Pourquoi est-il indispensable de baisser le couvercle des toilettes avant de tirer la chasse d’eau ?

Même les personnes les plus à cheval sur les questions d’hygiène adoptent rarement ce réflexe pourtant salvateur. Celui de fermer l’abattant des toilettes lorsque l’on tire la chasse. Dans cet article, nous vous montrons pourquoi il est important de baisser la lunette des toilettes.

Fermer le couvercle des toilettes après avoir tiré la chasse est un geste simple que peu d’entre nous ont adopté. Pourtant, il s’agit d’un excellent geste barrière contre les bactéries. Voici pourquoi il est important de le faire.

germes toilettes

Germes autour de la cuvette de toilettes – Source : spm

Baisser le siège et le couvercle des toilettes. Une règle d’hygiène

Quand vous tirez la chasse avant de fermer l’abattant de toilette, l’effet tourbillon fait propager des microbes tout autour du périmètre de la cuvette. Il s’agit de substances et liquides qui contiennent des particules composées de virus, de matières fécales, d’urine et de bactéries. Ce n’est pas un hasard si les toilettes de la maison demeurent l’une des pièces les plus vectrices de bactéries et de germes.

Pour se protéger des bactéries agressives, il convient donc d’intégrer cette habitude pour se prémunir de bactéries potentiellement dangereuses.  La salle de bain étant propice à différents types d’agents pathogènes, il est également conseillé de la garder aussi désinfectée que possible et d’effectuer un nettoyage de qualité.

La chasse d’eau projette des germes dans l’air

Les matières fécales, l’urine, les bactéries et les virus qui se projettent avec les gouttelettes d’eau usées ne se limitent d’ailleurs pas à une zone restreinte. Selon une étude menée par des chercheurs chinois de l’université de Yangzhou, ces micro-gouttelettes peuvent se propulser à même la hauteur du visage. Ils ajoutent également que cette projection peut couvrir jusqu’à 91 cm du périmètre de la cuvette.

Plus encore, il semble que vos toilettes peuvent être vectrices d’autres maladies, notamment la gastro-entérite. Ne pas fermer le couvercle des toilettes avant d’avoir tiré la chasse entraîne un éclaboussement de gouttelettes qui contiennent des bactéries sources de maladies.

salle de bain propre

Salle de bain propre – Source : spm

Ce qu’en disent les spécialistes

Les chercheurs chinois ne sont pas les seuls à tirer la sonnette d’alarme. Frédéric Saldmann, cardiologue et nutritionniste, avertit lui aussi de cette erreur commise par la majorité.  Dans le cadre d’un article portant sur les erreurs d’hygiène quotidiennes, le spécialiste explique au Figaro que les bactéries et les germes qui s’accumulent dans la cuvette sont diffusés dans l’air lorsque la chasse est tirée. Le cardiologue ajoute également que laisser l’abattant relevé, « augmente de 30 % le risque d’infections ORL ».

Mathieu Bergeron, professeur en assainissement de l’eau, était de ceux qui ont alerté sur les répercussions d’une telle habitude. Ce dernier insiste de son côté sur la nécessité de fermer le couvercle avant de tirer la chasse, et non l’inverse. Le fermer après, ne fera que vous exposer aux bactéries et aux virus car « votre visage s’approchera dangereusement de la cuvette ».

En outre, précisant que l’altération de l’air ambiant est comparable à un aérosol, le professeur souligne que non seulement les microbes se propagent rapidement mais durablement aussi. Cela revient à déduire que la projection touche tout ce qui est proche de la cuvette. Auquel cas, il est important de désinfecter toutes les surfaces à proximité telles que la poignée de porte, le lavabo, le sol ou même votre visage.

Voici à ce propos, la manière de nettoyer le fond de la cuvette avec du bicarbonate de soude.

Des particules projetées jusqu’à un mètre de haut

Une étude s’est penchée de plus près sur la question afin de mieux saisir la façon dont les gouttes d’eau se disséminent, et le résultat n’étonne pas. Il a été découvert que 40 % à 60 % de ces gouttelettes, possiblement virales, se diffusent au-delà de la cuvette. Plus encore, leur portée peut atteindre un mètre de hauteur tandis que les gouttes plus petites, restent en suspension dans l’air ambiant pendant une minute, voire plus. Un autre des gestes répandus, celui de poser du papier toilette sur la lunette, est à éviter.

Lire aussi Devinez quelle partie de la salle de bain abrite le plus de germes ? Et ce ne sont pas les toilettes..

Contenus sponsorisés