Voici ce que signifie vraiment les chiffres sur le grille-pain

Le grille-pain électrique est notre compagnon du quotidien : que ce soit pour le petit-déjeuner, au goûter ou pour calmer un petit creux, on lui fait confiance pour nous offrir de parfaites tartines bien croustillantes qu'on agrémente de savoureux mets selon nos envies du moment. Mais l'utilisation du cadran numérique n'est pas aussi simple qu'on pourrait le croire. Sauriez-vous dire à quoi servent tousces chiffres qui s'affichent quand vous l'allumez? La majorité pense qu'il s'agit uniquement de la minuterie. Eh bien, pas toujours !

  1. On l’utilise presque tous les jours. Il fait partie de l’ensemble des appareils incontournables dans la cuisine qui nous facilitent la vieRien de plus simple que d’y glisser une tranche de pain et d’appuyer sur un bouton afin d’obtenir un toast bien doré, croustillant et savoureux. Toutefois, ces appareils intelligents se dotent d’une technologie qui nous dépasse le plus souvent. Certes, dès le premier jour, vous l’avez réglé correctement afin de ne pas perdre de temps. Mais, avouez que vous prêtez rarement attention à tous ces numéros affichés. Et pourtant, ils n’ont pas été mis là par hasard, ils servent bien à quelque chose.

Que signifient les chiffres sur un grille-pain ?

toast grille pain

Des toasts dans le grille-pain – Source : spm

De manière générale, la plupart des gens pensent que les chiffres sur un cadran de grille-pain électrique se réfèrent systématiquement aux minutes ou du moins au temps pendant lequel vos tranches de pain sont dans l’appareil pour chauffer correctement jusqu’à l’effet grillé. C’est effectivement vrai pour certains modèles, mais ce n’est pas toujours le cas.

Il existe 3 types de grille-pain :

Grille-pain avec minuteur

grille pain branché

Le grille-pain branché – Source : spm

Dans un grille-pain doté d’un minuteur, la minuterie mécanique va contrôler le processus de grillage. A noter que ces modèles sophistiqués sont souvent assez onéreux. L’avantage, c’est surtout leur praticité : il suffit de régler le minuteur pour que le toast apparaisse automatiquement une fois le temps de grillage terminé. Par conséquent, les chiffres sur l’appareil se réfèrent aux minutes.

Grille-pain avec un condensateur

Sûrement le plus populaire, présent dans de nombreux foyers, le grille-pain avec un condensateur fonctionne sur un circuit qui se coupe une fois que le condensateur (outil à l’intérieur qui stocke l’énergie) est réglé à une tension spécifique. Ainsi, les chiffres sur ces grille-pain font référence à un taux de résistance ou au temps nécessaire au condensateur pour se charger. Ce qui va modifier la durée pendant laquelle le pain grillé reste réellement dans l’appareil.

N.B : les grille-pain économiques n’ont généralement pas de minuterie intégrée. Ils utilisent plutôt une valeur qui mesure la séparation de deux plaques de métal, c’est-à-dire une sorte de condensateur.

Grille-pain avec une bande bimétallique

grille pain debranché

Grille-pain débranché – Source : spm

Enfin, ce grille-pain est un modèle plus ancien et moins sophistiqué qui fonctionne sur un système de circuit connecté par une bande bimétallique. Lorsque la chaleur devient trop élevée, cette bande se fixe à un point où elle ne se connecte plus au circuit et fait alors sortir votre toast. Les chiffres qui s’affichent ont la tâche de contrôler le niveau d’électricité que vous utilisez : un nombre inférieur signifie un courant électrique plus élevé, qui chauffe et coupe le circuit plus rapidement. L’inconvénient justement c’est que votre toast prendra beaucoup plus de temps à griller ou ne le sera qu’à moitié.

Pourquoi vos toasts ne sont jamais parfaitement réussis ?

Ramollis, à moitié grillés ou encore froids (quand ils sortent du congélateur), vos toasts vous donnent parfois du fil à retordre ! Beaucoup de gens se plaignent de ne pas réussir à obtenir la tartine parfaite. Cela peut sembler anodin, mais pour que vos toasts soient bien dorés et croustillants, il faut suivre quelques règles de base et éviter de commettre certaines erreurs.

  • Le toast irréprochable dépend le plus souvent du type de pain que vous utilisez, mais aussi du modèle que vous possédez. L’humidité du pain joue un rôle important pour le résultat final. A noter que le pain industriel n’aura jamais le même effet que celui que vous achetez tout frais à la boulangerie !
  • La chaleur résiduelle d’une utilisation constante est également un facteur à prendre en compte. Les grille-pain sont plus complexes qu’ils n’en ont l’air, il est donc recommandé de lire attentivement le manuel.
  • Si vous optez pour la puissance maximale et que vous allez faire un tour aux toilettes, attendez-vous à retrouver votre toast non pas doré mais bien brûlé ! Faites donc bien attention aux réglages de température.
  • Evidemment, une fois sortis du grille-pain, il ne faut pas tarder à déguster vos tartines. Si vous laissez vos toasts refroidir, ils finiront bien entendu par se ramollir et perdront leur texture croustillante. Pour éviter le gaspillage, si vous avez un appel important à l’improviste, utilisez une serviette assez épaisse pour les envelopper. Cela vous aidera à les garder au chaud quelques minutes.

Lire aussi Quel numéro faut-il composer pour savoir si votre Smartphone est sur écoute ? La combinaison de chiffres que vous devez connaître

Contenus sponsorisés