x

Cette grand-mère a été violentée et maltraitée par son petit-fils qui l’a forcé à fuir la maison et passer la nuit dans les rues

La maltraitance envers les personnes âgées et vulnérables est une réalité qui passe bien souvent inaperçue. Pourtant, plusieurs d’entre-elles subissent des abus tant physiques que psychologiques ou sexuels. Le récit suivant est d’autant plus alarmant qu’il s’agit d’une vieille femme qui a été chassée de la maison, abusée et rouée de coups par son petit-fils ivre. Ce récit désolant se déroulant en Thaïlande, a été relayé par The World News.

La maltraitance des personnes âgées peut avoir lieu en maison de retraite, dans un établissement de soin ou même dans leur propre domicile par des personnes de la même famille. Les traumatismes qu’ils peuvent subir proviennent souvent de personnes censées prendre soin d’elles. Une histoire d’ailleurs, rappelle cet état de fait. Celle de deux aides-soignants pris en flagrant délit entrain de maltraiter une femme âgée.

La vieille femme de ce témoignage a été maltraité, abusée et chassée de la maison par son propre petit-fils en proie à l’ivresse. Sans pitié aucune, il a obligé la malheureuse à dormir dans les rues. 

La vieille dame est agenouillée dans la rue et couverte de blessures – Source : World of Buzz

Un petit-fils ivre chasse sa grand-mère de la maison

La dame a subi les affres d’un homme qui n’a que faire de la morale ou du respect des personnes vulnérables. Forcée de fuir la maison et de dormir dans la rue, la femme semble également rouée de coups et ensanglantée au vu des photos partagées par The World News.

La vieille dame a été chassée de la maison par son petit-fils ivre – Source : World of Buzz

L’importance du respect des figures maternelles

Que ce soit les personnes âgées telles que les grand-mères, les tantes ou les mères, qu’importe les figures maternelles en question, elles méritent l’amour dont elles ont naturellement droit. Elles ont tout le mérite d’être respectées et soignées. C’est ces mêmes figures qui nous ont prodigué leur affection et nous ont élevé depuis notre plus tendre enfance.

Aussi, elles ont enduré plusieurs années de dur labeur afin de subvenir à nos besoins les plus vitaux en s’assurant de notre bonheur et de notre bonne santé. Bien sûr, nos parents et grands-parents ont souvent mis une croix sur leur propre confort pour notre bien.

La vieille dame avait des émétomes, son bras blessé et une blessure qui saignait encore ouvertement : World of Buzz

Un internaute a partagé les photos déchirantes de la grand-mère battue

Ake Srisuwan, un utilisateur de Facebook a partagé sur son compte, des photos déchirantes de la grand-mère. On y voit une vieille dame couverte de blessures, de tâches de sang et genouillée sur le sol dans la rue. Les photos n’ont pas manqué de générer plusieurs réactions de la communauté. 

Les photos ont été partagées par un utilisateur de Facebook nommé Ake Srisuwan : World of Buzz

D’après la femme âgée, son petit-fils alcoolique la battait et la rouait de coups de pied dès qu’il était ivre. La vieille dame vulnérable partage le même foyer que son petit-fils. Il n’était donc pas simple de décider de s’échapper.  

Reconnaître les signes de maltraitances des aînés

La maltraitance envers les personnes âgées prend plusieurs formes et est difficile à identifier. Mais la manifestation cumulée de facteurs de risques devrait interpeller les familles. Bien que cela n’atteste pas systématiquement de maltraitance des personnes âgées, il faut tout de même que ça éveille l’attention. Voici donc les signes qui peuvent témoigner d’une maltraitance contre les personnes âgées :

  • La personne en question présente des signes de méfiance et d’apeurement. 
  • On peut remarquer chez elle des signes de dépression. À savoir une apparence négligée, un manque d’appétit, d’intérêt ou de l’insomnie
  • La personne âgée a l’air calme à un niveau excessif
  • Elle subit des chutes répétées
  • Ella a des traces d’égratignures, blessures, ecchymoses et ne peut les expliquer.

Malheureusement, il arrive souvent que les personnes âgées soient maltraitées au sein de leur lieu de résidence, notamment dans les maisons de retraite. En effet, il est déjà arrivé que les patients soient maltraités par ceux qui sont censés les soutenir, à savoir les aides-soignantes. Un autre témoignage atteste fortement de cela. Celui d’une aide-soignante qui a violenté une vieille dame de 92 ans. Un autre récit encore, témoigne de ce genre de violences où une vieille dame aveugle et sourde a été violée dans une maison de retraite.

Contenus sponsorisés
Loading...