Les experts recommandent de bannir l’eau de Javel de votre maison

Les experts recommandent de bannir l’eau de Javel de votre maison


eau de javel

Présente dans près de sept ménages français sur dix et utilisée depuis des générations pour ses propriétés blanchissantes, désodorisantes et désinfectantes, l’eau de Javel est pourtant un produit chimique dangereux pour la santé. Voici les dangers que vous fait courir l’eau de Javel et pourquoi vous devriez cesser de l’utiliser chez vous dès maintenant.

Les dangers de l’eau de Javel

Un produit qui cause des brûlures et des irritations qu’il faut éviter

L’eau de Javel est un produit corrosif et il est de ce fait des plus toxiques. Son contact brûle la peau et ses vapeurs irritantes causent des maux de tête, des nausées et endommagent nos yeux et nos voies respiratoires.

L’eau de Javel est non seulement agressive en elle-même, mais elle peut l’être encore plus lorsqu’elle est mélangée à d’autres produits d’entretien. Associée à des produits tels que le vinaigre ou l’ammoniaque, des réactions chimiques s’opèrent et dégagent des gaz hautement irritants et toxiques comme le chloramine et du dichlore.

Un risque accru de développer des maladies des poumons

Une étude menée par des chercheurs de l’Université de Harvard et de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) a permis de mettre en évidence le fait que l’emploi de l’eau de Javel et d’autres désinfectants utilisés pour le nettoyage plus d’une fois par semaine augmente de 32% les risques de développer certaines maladies pulmonaires chroniques.

A-t-on vraiment besoin de l’eau de Javel ?

Il n’est pas nécessaire de tuer tous les microorganismes

Les bactéries sont essentielles à l’équilibre de l’écosystème. En utilisant des produits désinfectants tels que l’eau de Javel, nous tuons aussi bien les mauvaises bactéries que les bonnes, ce qui n’est pas sans conséquences pour l’environnement, les insectes, les animaux, les plantes et pour nous.

D’après une étude publiée dans la revue médicale Occupationnal and Environmental Medicine, les enfants vivant dans une maison où de l’eau de Javel est utilisée régulièrement ont une plus grande propension à souffrir de toutes sortes d’infections ORL, respiratoires ou autres comme la grippe ou les amygdalites.

Pour la chercheuse Lidia Casas, « la fréquence élevée d’utilisation de produits de nettoyage et de désinfection causée par la croyance erronée – renforcée par la publicité – que nos maisons ne devraient contenir aucun microbe, produit les effets rapportés dans notre étude. C’est un problème de santé publique. »

L’eau de Javel nuit à l’environnement

D’autre part, l’eau de Javel contient du chlore, une substance dommageable pour l’environnement car lorsqu’elle s’associe à des molécules organiques, elle se transforme en composés organochlorés particulièrement toxiques et dangereux pour l’environnement, à tel point qu’ils sont utilisés par les agriculteurs en tant que pesticides. Les organochlorés restent par ailleurs présents très longtemps dans les sols et dans les végétaux et c’est une des raisons pour lesquelles ces composés sont interdits dans de nombreux pays.

Quelle alternative à l’eau de Javel ?

L’impact néfaste de l’eau de Javel sur notre santé et sur l’environnement est bien réel et il nous faut nous rendre à l’évidence : nous n’en avons pas vraiment besoin dans nos maisons. Nul besoin en effet de tout aseptiser comme dans une salle d’opération pour garder la vôtre saine et propre.

A la place de l’eau de Javel, voici un produit naturel que vous pouvez fabriquer chez vous pour nettoyer votre intérieur sans nuire à l’environnement ou à votre santé ni à celle des membres de votre famille. Les deux ingrédients principaux de ce produit sont inoffensifs : le vinaigre blanc et le savon de Marseille.

Le vinaigre blanc

Le vinaigre blanc est un ingrédient de choix pour tout ce qui touche au ménage et à la propreté de votre maison. Il possède des vertus nettoyantes et désinfecte les surfaces sans exagération.

Le savon de Marseille

Le véritable savon de Marseille est fabriqué sans produits chimiques de synthèse. Il est naturel, biodégradable et peut être utilisé aussi bien pour l’hygiène personnelle que pour laver le linge et faire le ménage.

Préparation de votre produit nettoyant naturel maison

Dans un flacon pulvérisateur, mélangez deux cuillers à soupe de vinaigre blanc, quatre cuillers à soupe de savon de Marseille râpé et 200 millilitres d’eau chaude, puis remuez énergiquement le flacon jusqu’à la dissolution complète du savon. Pulvérisez la mixture là où vous le désirez et frottez avec une éponge avant de rincer.


Les + lus