Vinaigre, savon et sel : trois ingrédients simples pour empêcher les mauvaises herbes de pousser dans le jardin

Pissenlits dans le gazon ou mousse entre les dalles de terrasse, ces mauvaises herbes sont considérées comme indésirables et elles poussent souvent là où on ne les veut pas. Pour vous en débarrasser, il existe plusieurs solutions naturelles à cette fin. Les herbicides chimiques sont peut-être efficaces mais restent néanmoins nuisibles pour l’environnement. Pour désherber entre les dalles et les pavés, voici une astuce infaillible pour y parvenir qui fera le bonheur des jardiniers.

Il est agréable de se prélasser dans un jardin rempli de belles plantes luxuriantes ou encore une terrasse bien aménagée et décorée qui donne envie de se dorer au soleil. Les adeptes du jardinage l’ont compris : pour profiter de ces moments exquis, il faut prendre soin de son jardin et l’entretenir. Pour cela, il est important, en plus d’avoir la main verte, d’éradiquer les mauvaises herbes qui envahissent l’espace vert et lui confèrent une grise mine et ce afin de permettre aux plantes de pousser convenablement et de s’épanouir.

Avec ce que vous avez dans vos placards, vous pouvez créer un désherbant naturel dénué de produits chimiques contenus dans les désherbants chimiques, néfastes pour la santé et pour les plantes saines du jardin. Des alternatives plus écologiques peuvent ainsi remplir la même tâche de désherbage mais d’une manière plus saine et à moindre coût pour prendre soin de votre végétation.

Une préparation fait-maison pour éradiquer les mauvaises herbes

preparation fait maison

Une préparation à base de vinaigre pour venir à bout des plantes indésirables. Source : bobvila

Il s’agit de se tourner vers des ingrédients simples, naturels et à la portée de tous pour tenir la mauvaise herbe à distance. Pour préparer votre propre savon herbicide DIY, vous aurez ainsi besoin de :

  • 3 litres de vinaigre blanc
  • 1 cuillerée de liquide vaisselle
  • 1 tasse de sel

Mélangez les ingrédients ensemble dans un flacon vaporisateur et pulvérisez ce produit tous les trois jours sur les mauvaises herbes de préférence durant les heures les plus ensoleillées de la journée afin qu’elles brûlent. Avec ce traitement naturel, vous gagnerez également à éloigner les moustiques, mouches et autres insectes qui seront dérangés par l’odeur piquante du vinaigre.

Sachez par ailleurs, que ce produit fait-maison ne sera pas radical contre les mauvaises herbes vivaces comme le chiendent du premier coup. Son effet se fera remarquer au fil des jours et il réduira considérablement la croissance de ces plantes. Sans nuire à l’environnement, vous vous en débarrasserez petit à petit et vous ne les verrez plus envahir votre espace vert ni endommager vos autres plantes et votre pelouse.

Vous pouvez remplacer le savon de vaisselle par 2 litres d’eau et y ajouter 3 litres de vinaigre blanc ainsi qu’un kilo de sel. Procédez de la même manière que la méthode précédente, toujours par temps chaud et ensoleillé.

Autres astuces pour désherber naturellement votre jardin et terrasse

Le gros sel

grossel

Le gros sel pour se débarrasser des mauvaises herbes. Source : homeguides

Utilisé seul, le gros sel peut vous être d’un grand secours pour lutter contre les plantes adventices, ces mauvaises herbes qui s’invitent entre les dalles de votre terrasse. Il suffit donc de le saupoudrer sur les plantes indésirables pour s’en débarrasser. Le sel fin peut tout aussi faire l’affaire pour effectuer la tâche d’un désherbage organique, efficace et économique et faire le plaisir d’un jardinier en herbe. Après quelques jours, ces plantes indésirables seront exterminées par dessiccation. En effet, lorsque le sel pénètre dans le sol, il stérilise ce dernier et empêche la repousse des végétaux. Il est donc important de ne l’utiliser que sur les dalles et non sur les espaces verts du jardin.

Le vinaigre

vinaigreblanc1 3

Le vinaigre seul est un tueur des mauvaises herbes. Source : bobvila

Utilisé seul ou en association avec d’autres ingrédients, le vinaigre est un parfait herbicide naturel qui contient de l’acide acétique. Il est conseillé de l’utiliser uniquement sur les dalles et pavés puisque ce produit aussi naturel et écologique ne fait pas la différence entre les herbes indésirables et les autres plantes. Versez-le dans un flacon pulvérisateur et vous n’aurez qu’à le vaporiser sur les plantes indésirables, de préférence au moment où les rayons de soleil embrassent votre jardin. Évitez cependant les journées pluvieuses puisque la pluie risque d’éliminer le vinaigre avant qu’il n’exerce son effet incroyable.

La vodka

vodka

La vodka pour tuer les mauvaises herbes. Source : thisoldhouse

La vodka est également une excellente alternative pour éliminer les plantes spontanées. Pour ce faire, mélangez un peu de vodka avec une cuillère à soupe de liquide vaisselle et vaporisez cette préparation sur les zones à traiter durant les jours ensoleillés. Vous direz adieu aux mauvaises plantes qui jonchent vos dalles et allées de jardin.

La semoule de maïs

semoule mais

La semoule de maïs pour venir à bout des mauvaises herbes. Source : bobvila

Cette farine est considérée comme un moyen de contraception pour les mauvaises herbes et empêchera toute graine de germer. Saupoudrez-la sur les dalles envahies par les herbes ; elle empêchera par la même occasion que ces mauvaises plantes repoussent à ces endroits.

Le bicarbonate de soude

bicarbonate 9

Le bicarbonate de soude pour éradiquer les mauvaises herbes. Source : istock

Au même titre que la fécule de maïs, le bicarbonate de soude permet de venir à bout des mauvaises herbes. Cette poudre blanche, biodégradable, se dissout dans les fissures tout en exerçant son effet sur le sol. Après quelques jours, ces plantes indésirables ne seront plus qu’un mauvais souvenir.

L’eau bouillante

eau bouillante 1

L’eau bouillante pour tuer les mauvaises herbes entre les dalles. Source : bobvila

Méthode de surcroît économique et écologique, l’eau bouillante est considérée comme particulièrement efficace pour dire adieu aux mauvaises herbes. Une heure après l’avoir versée sur les zones à traiter, ces dernières perdent leur vitalité et deviennent sèches. Ainsi, le lendemain, il devient plus facile de les extraire juste avec un coup de balai.

Par ailleurs, l’eau de cuisson des légumes permet également d’effectuer cette tâche particulièrement ardue. Il suffit de récupérer l’eau des légumes filtrée et de la verser sur les mauvaises herbes. L’eau des pâtes cuites, à l’instar de celle des légumes, agit également comme un désherbant naturel. En versant cette eau sur le gravier ou les dalles de terrasses, vous direz adieu à toutes les plantes nuisibles. Enfin une autre méthode consiste à utiliser l’eau de cuisson des pommes de terres qui agit de la même manière et lutte contre les adventices.

La torche à désherbage

torche

La torche à désherbage pour éliminer les mauvaises herbes entre les dalles. Source : bobvila

Jugée pratique et efficace, cette méthode constitue un désherbage thermique qui permet de chauffer l’eau contenue dans les cellules des plantes pour les faire brûler et carboniser. Cette technique permet en outre d’éliminer les mousses, les insectes ainsi que les champignons. Il faut toutefois éviter d’utiliser ce désherbeur thermique sur l’herbe à puce ou d’autres plantes vénéneuses, au risque d’inhaler les huiles toxiques qui peuvent s’en dégager.

Le journal

journal

Le papier journal pour étouffer les mauvaises herbes entre les dalles. Source : bobvila

Aussi insolite soit-elle, la méthode du journal semble être diablement efficace. Commencez par mouiller le sol puis d’y poser une épaisse couche de papier journal en le mouillant également soigneusement avant de le recouvrir de paillis. En plus d’être un excellent moyen de recyclage, cette astuce permet d’étouffer les mauvaises herbes et d’empêcher leur repousse. La bâche de paillage peut par ailleurs protéger vos plantations des mauvaises herbes. Le plastique est également un autre moyen permettant de protéger votre potager de leur prolifération.

Le paillis

paillis

Le paillis pour empêcher la prolifération des mauvaises herbes entre les dalles. Source : bobvila

Les zones infestées de mauvaises plantes peuvent être couvertes de plantation de paillis afin d’empêcher les mauvaises herbes d’entrer en contact avec le sol. Le paillis a pour autre fonction d’éviter à ce que les graines sous terre ne reçoivent la lumière du soleil et de germer.

Le désherbage manuel

desherbage naturel

Le désherbage manuel pour se débarrasser des mauvaises plantes. Source : bobvila

C’est une méthode ancienne qui consiste à user de ses mains pour sarcler et enlever les mauvaises herbes. Avant de procéder à cette méthode d’arrachage typique de jardinage, il convient de porter des gants dédiés à cette fin. Pour effectuer cette tâche dans les règles de l’art, vous pouvez vous armer d’une griffe ou d’une truelle tranchante pour vous aider à détacher les mauvaises herbes de leurs racines. De la sorte, vous êtes sûrs qu’elles ne reviendront pas de sitôt. Vous pouvez également utiliser la technique de l’herbicide mécanique qui permet d’extirper les mauvaises herbes de la racine sans se fatiguer tout en ménageant votre dos.

L’huile essentielle de basilic

Elle a pour avantage d’avoir une propriété désherbante et fongicide pour éradiquer les adventices. Ajouter quelques gouttes de cette huile essentielle dans le savon herbicide fait maison et arroser avec cette solution l’allée de votre jardin ou terrasse. C’est un traitement infaillible qui permettra de dégager votre espace extérieur de ces plantes gênantes au quotidien.

Lire aussi Mauvaises herbes : 10 astuces pour les éliminer de manière naturelle

Contenus sponsorisés