Avec quoi isoler les murs pour ne pas avoir froid en hiver ? Il n’y a pas que la laine de verre

Pour se protéger des basses températures en hiver, plusieurs approches peuvent être envisagées. Vous pourrez vous emmitoufler de la tête au pied, faire grimper le thermostat de votre chauffage ou alors songer à isoler les murs de votre maison. Cette dernière solution, vous permet de faire face au redoutable froid d’hiver tout en réalisant des économies d’énergie et de chauffage. Dès lors, quels sont les matériaux isolants à choisir ? On a fait le point pour vous.

Isoler votre maison avant l’arrivée de l’hiver, vous permettra de passer cette saison bien au chaud tout en vous épargnant des dépenses d’énergie conséquentes et onéreuses.

Quel est le meilleur isolant thermique pour les murs ?

À l’approche de l’hiver, l’isolation thermique est le meilleur moyen de réaliser des économies d’énergie tout en se protégeant du froid. Pour faire face à ce climat qui pourrait s’annoncer glacial, il serait judicieux de minimiser les déperditions de chaleur au sein de votre logement en songeant à isoler les murs de votre habitation. Afin de vous assurer confort et économies d’énergie, vous aurez le choix entre plusieurs isolants thermiques pour vos murs, chacun disposant de ses propres caractéristiques. Qu’ils soient naturels, minéraux ou synthétiques, voici les matériaux les plus prisés actuellement pour l’isolation des murs.

Travaux d’isolation au sein d’une maison

Travaux d’isolation au sein d’une maison. Source : spm

Opter pour le polystyrène expansé comme matériau isolant

Prenant généralement la forme de panneaux rigides, le polystyrène expansé est constitué de plusieurs petites billes de polystyrène. Ce dernier est considéré comme un isolant léger et facile à poser. Particulièrement économique, il offre par la même occasion, une isolation thermique performante. À noter que ce matériau ne résiste pas au feu, raison pour laquelle il est fréquemment associé à des matériaux incombustibles comme le plâtre.

Isolation du mur avec du polystyrène

Isolation du mur avec du polystyrène. Source : spm

Malgré tout, il présente quelques points faibles. En effet l’isolation phonique que propose ce matériau demeure relativement faible. Par ailleurs, le polystyrène expansé est considéré comme assez polluant et peu respectueux de l’environnement, en dépit de la bonne isolation thermique, qu’il peut offrir.

Choisir la laine de coton comme isolant thermique

Issue du recyclage des textiles, la laine de coton se compose en grande partie de coton, de 60 à 70%, de textiles synthétiques à 15%, ainsi que de 15 à 25 % de fibres polyester. Cet isolant disponible sous différentes formes : panneaux, rouleaux ou en vrac, s’avère être un isolant idéal pour les murs. Ce matériau offre une bonne isolation, à la fois thermique et phonique. Souple, il est facile à poser et à installer car s’adaptant à tout type de support.

Écologique, la laine de coton présente de nombreux avantages. En effet, elle optimise la régulation de l’humidité au sein du logement, en améliorant l’air intérieur. Elle est également résistante aux insectes et champignons et dispose d’une durée de vie comprise entre 30 et 40 ans. Néanmoins, elle présente des risques de tassements au fil du temps et peut être putrescible en cas d’humidité prolongée.

Se tourner vers la laine minérale en tant qu’isolant thermique

Isolation du mur

Isolation du mur. Source : spm

La laine minérale est un matériau isolant composé généralement de fibres minérales sous forme de fils. Regroupés entre eux, ils forment une structure laineuse. Comme son nom peut l’indiquer, ce matériau est fabriqué à partir de diverses ressources minérales, à l’image du sable, du calcaire ou de la soude. Par ailleurs, il existe deux types de laines minérales : la laine de verre composée de verre fondu et la laine de roche, composée entre autres de roche fondue.

Considérée comme un excellent matériau isolant, la laine minérale est très prisée pour l’isolation des murs creux. En effet, elle est réputée pour offrir une excellente isolation thermique et acoustique. N’absorbant pas l’humidité, elle est également insensible aux différentes moisissures et considérée comme ininflammable car ne pouvant pas conduire la chaleur. Par contre, en optant pour ce type de matériau, la pose d’un pare-vapeur deviendra nécessaire car elle présente une faible résistance à la vapeur d’eau.

Isolation d’un mur à base de laine minérale

Isolation d’un mur à base de laine minérale. Source : spm

Après avoir pris connaissance des avantages et des inconvénients des principaux isolants thermiques, vous pourrez dès lors faire votre choix en toute tranquillité et sérénité.

Lire aussi L’astuce pour isoler les fenêtres du froid : cela réduit drastiquement la facture d’énergie

Contenus sponsorisés