Comment enlever la saleté et la graisse des armoires de cuisine en bois sans effort

Il peut paraître difficile d’enlever les taches de graisse incrustées depuis longtemps sur les armoires de la cuisine. Pourtant, il existe un ensemble d’astuces très efficaces pour dissoudre ces désagréments dont on pourrait bien se passer.

Appliqué sur une armoire en bois, le détergent peut nettoyer mais être très agressif pour le matériau noble qu’est ce dernier. Avec ces méthodes, vous pouvez venir à bout de toute zone tachée mais surtout vous saurez comment enlever une tache d’huile ainsi que la saleté incrustée depuis longtemps.

Les taches d’huile peuvent abîmer le bois

Lorsque l’on cuisine, nous pouvons laisser se projeter des matières grasses sans le vouloir comme de l’huile ou des éclats de sauce. Ces traces de graisses sont particulièrement tenaces à l’instar d’une tache de vin rouge ou de chewing-gum. Pour autant, des produits détergents puissants tels que l’eau de Javel, l’alcool ménager ou la térébenthine aident à dissoudre les taches mais sont agressifs pour un matériau fragile comme le bois. Les taches d’huile sur une armoire en bas sont une véritable plaie car elles ont tendance à proliférer en raison de ces fréquentes projections d’huile de cuisson. Résultat : le bois des placards ou des rangements de notre cuisine est abîmé. Heureusement, il est possible de venir à bout de ces taches tenaces et ce, avec ces quelques astuces de Grand-mère redoutables. Ces techniques peuvent marcher même pour les taches difficiles qui sont restées incrustées longtemps dans cette pièce. Il existe également des techniques douces qui permettent de retirer l’huile et la saleté facilement. Parmi elles, celle avec de l’eau savonneuse tiède et un morceau de chiffon. Les taches n’abîment pas seulement le bois car elles peuvent également être tenaces sur le textile. Le sel est une bonne manière de s’en débarrasser.

Quelles sont les techniques radicales pour faire disparaître la saleté et les taches de graisse ?

Si la méthode douce laisse un surplus de graisse ou de saleté, il semble bien que vous ayez quelque peu négligé le nettoyage de vos armoires de cuisine. Inutile de frotter la tache vigoureusement car vous ne feriez rien d’autre que d’abîmer ce meuble. Essayez plutôt de mélanger deux cuillères à soupe de liquide vaisselle avec 50 cl d’eau chaude que vous mettrez dans un récipient. Ensuite, frottez doucement ce mélange avec un chiffon imbibé de ce liquide sur la zone que vous souhaitez et ce, dans le sens du grain du bois. Le tour est joué ! Il n’y a plus qu’à rincer et sécher avec un autre chiffon propre. Le liquide vaisselle est redoutable pour détacher les taches d’huile et les taches de gras les plus tenaces et d’enlever la saleté. 

Le bicarbonate de soude nettoie également ces dernières. Pour en profiter, il faudra saupoudrer cette poudre magique sur un chiffon humide et essuyer les armoires avec ce dernier. Un rinçage et un séchage sont de mise comme avec la première astuce. 

Quant aux adeptes du vinaigre blanc, ils seront heureux de savoir qu’ils peuvent réaliser cette tâche ménagère avec 25 centilitres de leur solution acide préférée ! Il faudra la mélanger à 50 centilitres d’eau chaude, deux cuillères à soupe de liquide vaisselle. Frottez la tache avec cette préparation, rincez à l’eau et séchez. Ces gestes simples qui ne demandent pas d’effort particulier vous aideront à nettoyer toute votre cuisine mais aussi les parquets. Pour lustrer le bois et avoir une cuisine étincelante, frottez ces surfaces désormais propres avec de l’huile minérale. Si vos recoins ont emmagasiné la saleté et qu’ils sont difficiles d’accès, une vieille brosse à dents est la solution. Elle vous permettra d’avoir un meuble de cuisine propre dans les moindres recoins. Plus d’excuses !

Certains bois sont plus difficiles à nettoyer que d’autres

Alors que ces techniques peuvent être très efficaces pour nettoyer les bois résistants, certains d’entre eux sont fragiles et demandent une précaution et un soin particulier. Ces derniers ont plus propension à retenir la saleté et la graisse et celle-ci devient difficile à nettoyer après seulement quelques jours. C’est pour cette raison qu’il est important d’être au fait des particularités de chacun des matériaux et des techniques de nettoyage appropriées aux bois fragiles.  Cela est valable pour le merisier, le pin ou le chêne qui a tendance à s’encrasser rapidement et à demander des précautions pour les rendre propres sans effort. Des conseils qui vous aideront à avoir une maison étincelante avec des armoires qui ne perdront jamais de leur superbe. Les armoires de cuisine sont à entretenir car ce sont les meubles les plus visibles. Il existe d’autres astuces à connaître pour se faciliter la vie lorsque l’on est dans cette pièce de la maison.

bois 1024x819 1
Nettoyer du bois. Source : Table Matters

Comment nettoyer du bois ciré ? 

Si le bois ciré est particulièrement fragile, c’est parce qu’il est initialement recouvert de cire. Si vous utilisez un produit agressif, vous risquez de décaper cette matière qui deviendra irrécupérable. Pour retirer la saleté et les taches de graisse, il faudra commencer par saupoudrer ces dernières de talc et appliquer dessus quelques feuilles d’essuie-tout. Ensuite, vous devrez passer un fer à repasser chaud sur ces dernières que vous renouvellerez à chaque passage. Recommencez jusqu’à ce que le bois ciré soit entièrement propre. Ce papier absorbant retient la saleté et les taches et n’abîme pas la cire du meuble. Une méthode qui respecte la fragilité de ce bois. Si cette méthode vous paraît trop laborieuse, utilisez le White Spirit et la terre de Sommières pour nettoyer ce dernier. Il faudra appliquer ce mélange assez compact sur la tache incrustée, le laisser agir quelques minutes avant le brossage et adieu la saleté !

2- Comment retirer la saleté et la graisse sur du bois vernis ?

Si vos armoires de cuisine sont en bois vernis, les nettoyer est une tâche assez ardue. Et pour cause, lorsque l’on utilise la mauvaise technique de nettoyage, le vernis risque d’être rayé ou de se dissoudre. Des solvants ou des produits abrasifs risquent donc de fortement abîmer ce matériau fragile. C’est pour cette raison qu’il est vivement recommandé d’utiliser ces méthodes. La première consiste à nettoyer la surface sale avec une éponge imbibée d’un mélange de liquide vaisselle et d’eau. Le savon de Marseille est également efficace pour le bois verni. Pour ce faire, il faudra le passer à peine humide sur la ou les zones tachées et laisser reposer le produit une heure. Il n’y a plus qu’à essuyer et vous verrez que l’étagère ou le placard est tout propre ! Le dentifrice est également une option à condition que vous le frottez dans le sens du bois avec une éponge humide. La pierre d’argile, que vous trouvez au rayon produits nettoyants des supermarchés, est diablement efficace pour nettoyer ce type de bois. Il faudra simplement imbiber un linge avec cet ingrédient et les taches s’envoleront. Pour finir, rincez avec une éponge humide et séchez le tout. Des techniques douces pour un bois délicat à nettoyer.

Quelles sont les méthodes à bannir pour nettoyer le bois brut naturel ?

Certaines méthodes de nettoyage peuvent nuire au bois et ce, surtout lorsqu’il est brut et naturel. L’huile en fait partie. Si cette technique est à proscrire, c’est parce que le gras peut entrer dans le bois et le tacher. Cette tache ne disparaîtra que si vous enduisez entièrement la surface d’huile. L’huile d’olive combinée au bicarbonate de soude peut donner un résultat éclatant mais peut abîmer ce matériau. Cette matière grasse reste à la surface et est plus susceptible à la fois de recueillir la poussière mais aussi d’abîmer le bois. Si vous devez également faire le grand-ménage, des bricoleurs experts vous donnent des astuces pour n’épargner aucun détail.

Lire aussi Ne jetez plus les cendres de bois : voici 8 manières de les utiliser dans le jardin et la maison

Contenus sponsorisés