Pourquoi les femmes (et les hommes) trompent-ils leur partenaire ?

Une relation adultère n’est pas définie par un genre particulier. Qu’il s’agisse d’un homme ou d’une femme, tout le monde est susceptible d’avoir une rencontre extra-conjugale. Découvrez les raisons qui poussent à avoir des amours clandestines.

Même dans les relations solides, la fidélité dans le couple peut parfois être compromise en cas de crise et donner lieu à des relations extra-conjugales. Commettre l’adultère n’arrive pas qu’aux autres et cela peut être un véritable bouleversement dans la vie de couple. Un cas d’infidélité n’est pas anodin et peut être motivé par de multiples raisons.

Les femmes et les hommes peuvent avoir une relation adultérine

Souvent, on a tendance à croire que les hommes sont les seuls coupables d’adultères. Pourtant, cela peut aussi être le lot des femmes qui peuvent commettre cette trahison et avoir un amant. Certains sites de rencontres facilitent ces relations en garantissant la discrétion et en donnant des conseils pour fournir des alibis aux infidèles. Une femme mariée, comme un homme marié peut tout à fait céder à cette tentation et mener une double vie, avec ou sans culpabilité.

Les femmes peuvent également tromper leur partenaire

Les femmes peuvent également tromper leur partenaire – Source : Journal Metro

Quelle est la différence entre des partenaires infidèles et un couple libre ?

Si l’on peut imaginer qu’un couple libre repose dans le fait de tromper, il en est tout autre. Et pour cause, une relation libre est basée sur le consentement mutuel d’avoir des rencontres extraconjugales et bannit l’exclusivité sexuelle. Contrairement aux idées reçues, parfois ce type d’union est caractérisé par le devoir de ne pas avoir d’histoire d’amour sans pour autant s’inscrire dans la monogamie. 

Pourquoi les hommes et les femmes peuvent-ils voir ailleurs ?

Interrogée par nos confrères de Psychologies, Gérard Leleu, sexologue,  psychothérapeute et thérapeute de couple indique qu’une rencontre adultère est une crise majeure du couple mais constitue, si la personne trompée fait preuve de pardon, « une chance pour essayer de mieux se comprendre et avancer ». L’expert explique que la relation adultère peut relever d’une « structure fondamentale et que certains êtres éprouvent des désirs tout azimut ». Il ajoute que cela peut être dû à un état de manque profond qui peut être analysé par une introspection. Pour lui, une femme qui trompe souvent peut être expliqué par des failles d’affirmation et d’amour de soi. D’autres facteurs peuvent également motiver d’être allé voir ailleurs. L’ennui en fait partie, un élément que l’expert définit comme « le tiédissement des sentiments » qui cause une frustration qui peut pousser à l’acte. Si la réponse à cet émoussement amoureux n’est pas forcément toujours que les gens se trompent, ce « besoin d’exotisme » est quelquefois un motif inconscient de compromettre le fait d’être fidèle en amour. Gérard Leleu prévient : « Encore faut-il être conscient, que pour assouvir ce besoin d’exotisme, on risque d’entrer dans des situations qui s’avéreront douloureuses ». Pour autant, d’autres facteurs peuvent également pousser à l’infidélité.

Quelle est la différence entre une liaison adultère féminine ou masculine ?

Alors que les hommes peuvent avoir une aventure pour des raisons d’insatisfaction sexuelle, ils peuvent considérer ce manque comme un sentiment de rejet. Cette impression de ne pas être aimé suffisamment peut créer un sentiment d’insécurité qui peut pousser à avoir une maîtresse, explique Sheri Stritof, co-auteure de l’ouvrage The Everything Great Marriage. Ces « légitimations » diffèrent pour les femmes infidèles. Souvent, c’est la pensée d’être déconnectée de leur partenaire et le manque d’attention qui peut pousser à ce qu’elle trompe son mari ou son partenaire. On l’aura compris, alors que l’homme trompe pour des raisons souvent liées au sexe, c’est l’intimité émotionnelle manquante qui rend la femme plus susceptible de tromper. Pour les femmes adultères, un amant peut être un « partenaire de transition » qui peut devenir un couple légitime. Ce dernier peut mettre fin à l’union entre les mariés et c’est souvent sa liaison qui l’aide à quitter son époux. Pour autant, l’insatisfaction sexuelle peut également être un moteur pour l’épouse de pouvoir avouer : « J’ai un amant ». Comme pour l’homme, la femme peut ressentir un déclin de sa sexualité qui peut amener son partenaire à demander le divorce pour faute.

Facteurs de risque d’une infidélité

Facteurs de risque d’une infidélité – Source : Verywellmind

Quelles sont les prédispositions individuelles à avoir des relations extraconjugales ?

Tandis que la relation en elle-même est un facteur exogène qui peut amener à prendre un amant ou à tromper sa femme, il existe des prédispositions individuelles qui peuvent rendre plus enclin une personne à voir ailleurs. La dépendance à l’alcool ou aux drogues peut provoquer une baisse d’inhibition à avoir un comportement sexuel qui peut conduire à l’infidélité. D’autres éléments liés à la psychologie de l’individu peuvent provoquer le fait d’aller chercher ailleurs. Comme l’a expliqué Gérard Leleu, une mauvaise estime de soi peut être une fêlure déterminante dans l’acte d’entretenir une liaison pour combler cette dernière. L’exposition à l’infidélité pendant l’enfance peut aussi conditionner une personne à avoir le sentiment que cette faute est « normale ». Cette étude prouve que les personnes qui ont vu leurs parents tromper sont plus susceptibles de commettre ces torts. Une tromperie précédente peut également amener à être responsable de la violation de la confiance de son partenaire. Des traits de narcissisme et un manque d’empathie sont également des éléments qui peuvent entraver l’amour fidèle. Cette étude démontre que ceux qui présentaient ce défaut sont plus susceptibles de tromper les autres. La dépendance sexuelle est aussi une pathologie qui mène à commettre une infidélité envers son ou sa partenaire. Ces cas de tromperies sont liés à une addiction qui n’est parfois pas inhérente au bonheur conjugal.

Qu’est-ce qui peut amener à commettre une infidélité envers son partenaire ?

Un homme infidèle ou une femme infidèle peuvent justifier leur faute en évoquant la frustration qu’ils ressentent au sein de la relation. Parmi elles, l’abus émotionnel, les pressions financières, le manque de communication, un détachement émotionnel ou physique ou encore une difficulté à instaurer le respect dans le couple. La raison majeure de ce qui peut faire envisager de divorcer est une incompatibilité où les partenaires se sont mis ensemble pour des mauvaises raisons. Autant d’éléments qui peuvent pousser l’homme ou la femme à aller voir ailleurs.

Quelles sont les erreurs qui peuvent provoquer une relation extra-conjugale ?

Aucune personne n’est responsable du fait de se faire tromper mais certaines lacunes au sein de la relation peuvent accélérer l’acte chez le partenaire qui a propension à commettre une infidélité. Ne pas exprimer ses besoins peut créer des non-dits qui engluent le couple dans un sentiment perpétuel d’insatisfaction et cette sensation de sentir de la distance émotionnelle et physique envers son conjoint. Le tendance à éviter les conflits plutôt que de communiquer peut être un terrain favorable au déclin du couple matérialisé par le fait d’essayer de tromper. Ce manque d’implication et d’engagement dans la relation peut également transformer un couple infidèle à éviter autant que possible la vie commune.

Quels sont les terrains propices à la tromperie ?

Après avoir été tenté par le fait d’avoir une relation extra conjugale, certains environnements sont propices au passage à l’acte et où l’on peut entretenir plus facilement des relations adultères. Internet en fait partie. Certaines personnes infidèles pourront utiliser un site de rencontre sans pour autant avoir l’envie de tromper. Les réseaux sociaux peuvent également être un terrain de conquête pour ceux qui ne sont pas comblés par leur relation. Même si elle ne se manifeste pas par un contact physique, des paroles explicites échangées peuvent constituer une infidélité masculine ou féminine. Une opportunité telle qu’un voyage pour le travail ou pour des raisons personnelles peuvent être un alibi parfait pour compromettre la fidélité conjugale si l’on souhaite déjà voir ailleurs et que la relation est bancale. Une difficulté à établir des limites avec ceux qui peuvent chercher à tenter une personne mariée peuvent provoquer l’infidélité. Avoir du mal à s’affirmer devant une tentation et être complaisant peut amener une difficulté à rester fidèle surtout si elle est couplée à une frustration au sein du couple.

Une insatisfaction chronique quant au couple peut pousser à trompe

Une insatisfaction chronique quant au couple peut pousser à tromper – Source : Journal des Femmes

Les infidélités peuvent provoquer des divorces

Bien qu’il s’agisse pour certains d’une faute que l’on ne conçoit pas, la tromperie est une épreuve délicate pour la personne trompée et qui peut mener à la fin du mariage. Celle-ci peut être à double tranchant : elle peut causer la rupture comme consolider le couple si l’on aborde le sujet sans tabou. Interrogé par nos confrères de Psychologies, Salomon Nasielski, psychothérapeute témoigne que certains couples unis depuis des années « volent en éclats pour une aventure exceptionnelle d’une nuit » tandis que d’autres peuvent surmonter cette faute alors qu’elle a eu lieu pendant longtemps. Pour le spécialiste, l’infidélité peut créer un lien dans la mesure où elle révèle les problèmes du couple qui peuvent ne pas avoir été conscientisées avant l’aveu ou la découverte. « Elles leur offrent l’occasion d’approfondir leur projet car un couple ne saurait être uniquement fondé sur un accord sexuel » indique le spécialiste qui ajoute que les partenaires doivent faire preuve de maturité pour admettre leurs torts.

Que ressent une personne trompée ?

Jacques-Antoine Malarewicz, psychiatre et psychothérapeute explique que lorsque l’aveu d’une tromperie de son partenaire est compensatoire, il est plus difficile de découvrir que d’entendre que l’on a été trompé. « Lorsque le partenaire avoue, c’est le gage de son incapacité à vivre la situation dans laquelle il s’est mis et son désir d’en parler » analyse le spécialiste. Pour autant, si certains peuvent « bien prendre » l’aveu et peuvent en discuter, la tromperie est rédhibitoire pour certains. Interrogée par nos confrères de Psychologie, Ludivine fait partie de la première catégorie. Elle raconte que lorsque son compagnon lui a avoué qu’il la trompait pendant plusieurs semaines, elle a tenté la vengeance et cela a été thérapeutique pour elle. « J’ai découvert qu’il n’avait pas totalement tort quand il m’expliquait qu’entretenir des relations sexuelles avec un autre n’enlevait rien à notre couple » conclut-elle. Pour prendre sa revanche, cette femme trompée a écrit une lettre pleine de dérision.

L’infidélité peut être une épreuve qui consolide le couple

L’infidélité peut être une épreuve qui consolide le couple – Source : Madame Figaro

Quelles sont les différentes réactions à la tromperie ?

Le psychiatre conclut que face à la tromperie, il y’a deux sortes de couples : « les couples bouliers » et les « couples double-mètre ». Il définit le premier comme celui où l’infidélité peut détruire le couple car chacun compte chaque acte comme preuve d’amour ou le contraire. Pour lui, cette crise sera vécue comme une arme qui transforme la personne trompée en victime. Le second type de relation s’en sort mieux pour transcender cette crise. Le spécialiste explique que les partenaires se réajustent régulièrement avec une bonne distance et peuvent transcender la faute pour qu’elle bénéficie à leur couple.

Peut-on reconstruire son couple après avoir été trompé ?

Interrogé dans l’émission « Sans Rendez-vous » sur la chaîne radio Europe 1, Damien Mascret, médecin et sexologue explique qu’il est possible de surmonter cette épreuve et de s’en remettre sans se déchirer. Le spécialiste indique que les hommes diffèrent des femmes dans la mesure où l’infidélité est souvent sexuelle tandis que pour elles, l’acte de tromper est motivé par une « intimité émotionnelle, une proximité pour arriver au passage à l’acte ». Un schéma qui généralise les tendances mais qui peut également être inversé. Pour l’expert, pour surmonter ce bouleversement, la première démarche est d’entrer en introspection pour comprendre pourquoi le couple en « est arrivé là ». Il ajoute que la personne qui a commis l’infidélité doit s’engager à cesser cette faute mais aussi accepter d’être surveillé et se montrer rassurant. Seulement, il nuance en indiquant que parfois, ce n’est pas toujours suffisant. « Mais même en faisant ça, il va falloir faire preuve de patience et de maturité parce qu’il peut s’écouler des années avant un retour de la confiance. Néanmoins, les couples qui y parviennent sont beaucoup plus solides ensuite.» Ce thérapeute affirme d’ailleurs que tromper son partenaire pourrait même améliorer la relation.

Lire aussi Pourquoi les femmes trompent-elles ? La réponse est plus compliqué que vous ne le pensé

Contenus sponsorisés