Ne mettez jamais ces plantes sur le rebord de la fenêtre, après quelques jours, elles mourront

Certaines plantes sont placées sur les rebords des fenêtres. En plus d’apporter une touche décorative à votre salon, cet emplacement leur offre la luminosité nécessaire à leur croissance. Il faut cependant signaler que toutes les plantes n’ont pas le même besoin en lumière. Voici les 5 plantes qu’il faut éviter de placer sur les rebords de fenêtre.

Avoir de belles plantes est idéal pour apporter une touche de nature dans votre décoration intérieure. Cela procure un véritable sentiment de bien-être et de sérénité chez soi. Le rebord de fenêtre est aussi le coin parfait pour y mettre des plantes en pot qui aiment recevoir la lumière directe du soleil. Mais il ne faut pas perdre de vue que tous ces végétaux ne peuvent s’épanouir de la même manière à cet endroit. Une trop forte lumière peut en effet rendre leur croissance difficile.

Quelles sont les plantes qu’il ne faut pas mettre sur le rebord de la fenêtre ?

Certaines plantes préfèrent évoluer dans des endroits humides ou à faible luminosité. Les mettre sur un endroit exposé comme les rebords des fenêtres pourrait leur être fatal.

Lire aussi : Ces plantes d’intérieur attirent les cafards chez vous : ne les gardez sous aucun prétexte

  • L’orchidée, une plante qui préfère l’humidité

Orchidée

Orchidée. Source : spm

La première plante qu’il ne faut pas mettre sur les rebords des fenêtres est l’orchidée. Celle-ci a besoin avant tout d’humidité pour se développer. De plus, elle n’a pas besoin de beaucoup de lumière pour s’épanouir et peut être sensible lorsqu’elle est exposée de longues heures aux rayons de soleil. De ce fait, les rebords des fenêtres sont à éviter à condition qu’ils soient orientés à l’est ou à l’ouest. L’orchidée recevra ainsi la lumière le matin ou l’après-midi. En revanche, sur une fenêtre orientée sud, il faut prendre quelques précautions en installant un rideau afin de la protéger des rayons de soleil. De plus, la température intérieure doit être comprise en 16°C et 24°C pour qu’elle puisse survivre.

  • Le Cactus de Noël, une plante qui n’aime pas la chaleur

Cactus de Noël

Cactus de Noël. Source : spm

Le Cactus de Noël est également une plante qui ne peut s’épanouir sur le rebord des fenêtres. Bien qu’elle apprécie la lumière, cette plante succulente n’aime pas être exposée à la lumière directe du soleil. Il faut donc l’éloigner de toute source de chaleur et la laisser dans un endroit à une température comprise entre 18 et 21 °C pendant le jour et entre 13°C et 18° durant la nuit. Il est donc possible de la placer près des fenêtres mais pas sur le rebord des fenêtres. Évitez également les courants d’air froid ou chaud qui sont nocifs pour cette plante.

  • Le Poinsettia, une plante très sensible au soleil

Poinsettia

Poinsettia. Source : spm

Le Poinsettia est une plante qui pousse surtout en hiver. Elle fait souvent partie des décorations des fêtes de fin d’année. Pour en prendre soin, il convient de lui choisir un emplacement lumineux loin des rebords des fenêtres et des autres sources de chaleur comme le radiateur. De plus, cette plante n’apprécie pas les courants d’air et peut rester en bonne santé à une température qui oscille entre 15°C et 21°C. Ainsi, lorsqu’elle se trouve sur le rebord des fenêtres, le soleil peut assécher ses feuilles rouges et les abîmer. Évitez également les changements brusques de températures qui peuvent tuer votre plante.

Lire aussi : Arrosez vos plantes avec ce produit à 1 euro : elles seront luxuriantes comme jamais auparavant

  • Le Cyclamen, une plante d’ombre ou mi-ombre

Cyclamen

Cyclamen. Source : spm

Le cyclamen est une autre plante qui ne tolère pas la chaleur. C’est pourquoi, il est préférable de la garder à l’écart des rebords des fenêtres et du radiateur en hiver. Ce dernier se situe souvent en dessous de la fenêtre. C’est également une plante d’ombre ou mi-ombre qui ne supportera pas une exposition prolongée aux rayons de soleil. Il est préférable de la conserver dans un endroit lumineux, frais et aéré à une température de 16°C. Si vous n’avez pas de zone fraîche pour le cyclamen, il est possible de privilégier un rebord de fenêtre, situé au nord. En procédant ainsi, le cyclamen pourra fleurir du mois de septembre jusqu’au mois de mai et rester en pleine forme.

  • L’Amaryllis, une plante qui a besoin d’être déplacée

Amaryllis

Amaryllis. Source : spm

Tout comme les autres plantes précitées, l’Amaryllis a besoin d’une exposition en pleine lumière mais n’a pas besoin de recevoir directement les rayons du soleil pour s’épanouir. De plus, cette plante a besoin d’être déplacée tout au long de l’année pour une croissance saine et soutenue. Installez alors l’Amaryllis dans un endroit frais et sec avec une température d’environ 15°C avant la floraison. Une fois que le processus est entamé, déplacez-la dans un coin plus chaud afin d’encourager sa croissance. La température doit être comprise entre 24°C et 26°C. Lorsque les fleurs s’ouvrent, il est important de la mettre dans un coin plus frais à une température avoisinant les 21°C.

Lire aussi : Versez-en sur vos géraniums et ils fleuriront immédiatement : ils seront luxuriants comme jamais

Contenus sponsorisés