x

Un pédiatre recommande de ne plus couvrir la poussette des bébés

Cette habitude en été peut coûter la vie. Découvrez quelle est l’erreur que la plupart des parents font avec une poussette qui peut causer une véritable tragédie. Une pédiatre met en garde contre ce danger que peu de personnes connaissent.

Par précaution, les parents peuvent faire des gestes qui peuvent au contraire nuire à la sécurité de leurs enfants. En été, cette habitude peut être fatale pour un bébé. Un médecin lance l’alerte contre cette dernière qui peut être dangereuse et fatale.  

Une habitude fatale

Pendant l’été, de nombreux parents couvrent la poussette avec un lange pour protéger leur bébé du soleil. Pourtant, cette habitude peut être mortelle car cela transforme l’équipement en véritable étuve. C’est donc un geste à proscrire pendant les hautes températures. Svante Norgren, pédiatre à l’hôpital pour enfants de Stockholm lance l’alerte sur ce geste que les parents pensent faire pour éviter une insolation à leurs enfants, un coup de chaleur qui peut être reconnu rapidement« Il se met à faire très chaud dans la poussette, un peu comme dans un thermos » précise le spécialiste. Avant d’ajouter : « La circulation de l’air est aussi très mauvaise, et c’est difficile de voir l’enfant lorsqu’il y a une couverture sur la poussette ». Des explications convaincantes pour laisser un bébé à l’air libre lorsqu’il fait chaud.

Une expérience affolante

Relayée par nos confrères de l’antenne britannique du Huffington Post, cette expérience montre à quel point il est dangereux de couvrir une poussette en été. Cette dernière a été laissée au soleil de 11h30 à 13h. Pendant 30 minutes, sa température est passée à 34° C alors que sans couverture elle était seulement de 22°C.  Hamed Khan, urgentiste de l’hôpital Saint Georges commente ces résultats en se disant peu surpris et que cela illustrait les conséquences de cette habitude en été.

Une vidéo de l’expérience

Babybanden, une marque de poussettes également suédoise a aussi tenu à sensibiliser les parents avec une vidéo publiée sur Facebook. Visionnée plus de 11 millions de fois, cette expérience mène aux même résultats que la précédente. Sans couverture, l’équipement pour bébés varie entre 29 et 34°C tandis qu’avec, cela peut aller à près de 39°C en peu de temps. Une variation qui peut mener à une hyperthermie, un coup de chaleur qui peut s’avérer fatal.

Comment protéger son bébé de la chaleur ?

Si protéger son enfant avec une fine couverture peut être mortel, il est toujours possible de pallier les effets du soleil avec d’autres habitudes. Vous pouvez préférer une ombrelle ainsi que tous les équipements pour se protéger contre la chaleur : écran, lunettes de soleil, chapeau ou casquette. Autres mesures de sécurité : éviter de sortir lors des températures les plus chaudes avec son bébé, l’hydrater suffisamment et ne pas le laisser seul dans une voiture car cela peut avoir des conséquences fatales. Autant de gestes essentiels pour le protéger des insolations mais également des coups de chaud dangereux pour l’enfant. Si c’est déjà le cas, les premiers gestes de secours est de le mettre à l’ombre, de le faire boire et de rafraîchir son corps avec de l’eau ou un ventilateur avant d’appeler immédiatement un médecin.

Qu’est-ce que l’effet « fournaise » ?

Les bébés sont particulièrement vulnérables à la chaleur car, contrairement aux adultes, ils n’ont pas la même capacité de la réguler. Et pour cause, nous disposons d’un mécanisme de thermostat naturel enclenché par une partie du cerveau, l’hypothalamus. Celui-ci nous alerte sur l’augmentation des températures et nous envoie le message de rechercher de l’ombre. Il active également la transpiration, une protection qui régule la température corporelle aux environs de 37 degrés. A contrario, les bébés peinent à maintenir cette dernière et leurs réserves en eau sont faibles, d’où l’effet « fournaise » causé par une couverture, même fine. C’est pour cette raison qu’il faut se montrer d’autant plus prudent en surveillant régulièrement le bébé, qui peut communiquer par différents signes. En cas d’insolation, les premiers symptômes selon Doctissimo, sont une fatigue intense, une fièvre élevée, des pleurs et l’apparition de cernes. Ces signes précèdent généralement une perte de conscience. Il est important de prendre ces symptômes en compte car au-delà de 40,5°C, le pronostic vital est engagé. Aussi est-il recommandé d’éviter la plage avant l’âge d’un an.

Contenus sponsorisés
Loading...