Un diététicien met en garde contre la Box Minceur « Comme j’aime » pour perdre du poids

Vous avez forcément entendu parler de ce régime qui a le vent en poupe à force de matraquage publicitaire : « Comme j’aime ». Avec une forte mise en avant marketing, il est impossible de passer à côté de ce régime qui a réussi à s’imposer en promettant 5 kilos de moins le premier mois d’utilisation.
Son fondement est simple : un programme alimentaire hypocalorique constitué de repas légers et variés livrés jusqu’à chez vous. Qu’est en-t-il en réalité de cette solution promettant monts et merveilles ? On vous analyse le concept dans l’article.

Selon les initiateurs de la box minceur « Comme j’aime », cette dernière est censée assurer une perte de poids rapide et efficace une fois les trente premiers jours écoulés. La promesse de ces repas livrés en 4 fois est d’être rassasié et d’habituer le corps à un rééquilibrage alimentaire en douceur, tout cela en initiant tout de même une perte de poids !  Il est possible de sélectionner entre trois programmes différents, selon lequel convient le mieux aux objectifs que vous vous êtes fixés :

  • Le Programme « Basic » : à 1200 calories/jour
  • Le programme « Équilibre » : à 1350 calories/jour
  • Le programme « Dynamique » à 1500 calories/jour

Une fois que l’option souhaitée est validée, un responsable de « Comme J’aime » établit contact avec vous afin de coordonner votre première session de suivi. Dépendamment du programme choisi, il vous est possible de profiter de sessions de coaching semaine par semaine durant toute votre période d’abonnement au service.
Un coach personnel vous sera adressé afin d’établir ensemble vos objectifs communs, de prodiguer des conseils personnalisés et d’ajuster le menu en fonction de vos préférences alimentaires.  À noter que les repas sont tous élaborés par une équipe de diététiciens et de nutritionnistes confirmés.
Selon le programme minceur que vous choisissez, vous pouvez bénéficier d’une session de coaching hebdomadaire pendant toute la durée de l’abonnement. Vous serez pris en charge par un coach personnel qui vous proposera un suivi adapté à vos besoins.
Cela sera donc le moment idéal d’aborder vos intolérances alimentaires (si vous en avez) et de préciser quels aliments vous préférez de ceux que vous n’aimez pas. Une version végétarienne permet aux abonnés de substituer la viande par d’autres alternatives plus saines.
Vous sera ensuite assigné un kit de démarrage contenant les menus complets des 28 jours avec un code couleur spécifique à chaque type de repas : Bleu (Petit-déjeuner), Jaune (déjeuner), Rose (dîner), Gris (produits laitiers).
Pour voir ses efforts payer, il est recommandé de suivre le programme minceur pendant 30 à 90 jours. Les repas vous débarrassent des soucis de corvées de courses, de calculs compliqués ou d’angoisse du menu. Vous recevez ainsi un colis contenant tous vos plats sous format adapté au micro-ondes (y compris les collations).

500 euros pour 28 jours

Le coût du programme en forfait mensuel est de 500 euros. Une option incluant le petit déjeuner, le déjeuner, le dîner et les collations, en l’occurrence près de 5,5 euros le repas. Tout juste selon les dires de quelques abonnés qui trouvent que les repas auraient pu être un peu plus copieux et mieux fournis.

Le goût pas au rendez-vous

Des plats tous à cuisiner ou à préchauffer au micro-onde, ce n’est pas forcément l’idéal d’un point de vue diététique. Avec ses bouillies pas très appétissantes, ses légumes jamais cuits à point, ses compotes fades ou encore ses pâtes bas de gamme, les plats du programme alimentaire ne semblent pas être à la hauteur des espérances cultivées chez le public. Autant de produits ultra-transformés qui attestent une incohérence avec l’objectif d’alimentation saine et équilibrée prôné par la marque.

L’avis de Mickaël Dieleman, diététicien à Lyon

Le prix prohibitif, malgré les remises, il faudrait consommer ses produits jusqu’à la fin de la vie pour que le résultat soit durable..

Second problème, il n’est pas possible de choisir la bonne solution qui correspond à tous : le programme ne tient pas compte des besoins, des envies, ni du rythme de vie du client.
Les plats sont transformés avant de vous les livrer : comme tout aliment industriel, des risques pour votre santé sont possibles.

Enfin, les produits coupe faim que contiennent les recettes ne sont pas sans risques

Contenus sponsorisés
Loading...
Close