Un adolescent déclaré mort, se réveille juste avant d’être enterré

C’est une histoire incroyable que celle de cet adolescent de 17 ans en Inde. Kumar Marewad a été déclaré mort et était sur le chemin de ses funérailles, lorsqu’il s’est soudainement réveillé pour retrouver le monde des vivants. 

Sur le chemin de la cérémonie de crémation, le jeune homme a soudainement repris conscience et a choqué toute sa famille, rapporte le journal INDEPENDENT. Ce dernier a été mordu par un chien et a développé une infection qui s’est propagée dans tout son corps.

Il a failli perdre la vie après avoir été mordu par un chien

Kumar a subi une morsure d’un chien errant qui lui a causé une forte fièvre et l’infection s’est propagée dans tout son corps. Transporté à l’hôpital, il a été placé sous respirateur artificiel. Les médecins n’étaient pas optimistes quant à son rétablissement ; le jeune homme ne pouvait pas survivre sans le système de survie, selon les dires des médecins. Raison pour laquelle, la famille du jeune homme a décidé de le ramener à la maison et après un certain temps, il a semblé ne plus montrer de signe de vie ; il avait cessé de bouger et ne respirait plus. La famille en a déduit qu’il est décédé.

« Nous avons décidé de ramener Kumar à la maison après que les médecins nous aient dit que ses chances de survie étaient nulles une fois le ventilateur enlevé », a déclaré le beau-frère du jeune adolescent au journal Times of India.

Le jeune homme revient à la vie durant la cérémonie de son enterrement

cremation

sur le chemin de la crémation, il a ouvert les yeux. Source : Timesofindia

En croyant qu’il est décédé, des dispositions ont été prises par sa famille pour organiser ses funérailles. Cependant, durant la cérémonie, le jeune homme a ouvert les yeux et a commencé à bouger ses membres et à respirer fortement.

Choqués, ses parents n’en croyaient pas leurs yeux. Ils l’ont ainsi transporté d’urgence à l’hôpital alors qu’il était dans un état critique, pour recevoir les soins nécessaires.

Pourquoi certaines personnes déclarées mortes se réveillent ?

Plusieurs histoires funèbres ont fait état de personnes déclarées mortes cliniquement et qui se réveillent. Interrogé par francetv info, Pierre-François Laterre, chef du service des soins intensifs aux cliniques universitaires Saint-Luc à Bruxelles, apporte des réponses à certaines questions qui taraudent un bon nombre de gens.

Il explique ainsi qu’en cas par exemple d’une intoxication médicamenteuse comme la prise des barbituriques, la personne peut plonger dans un coma profond. Aussi, l’activité cérébrale sera au plus bas et la respiration presque inexistante, ce qui peut présumer que la personne est décédée. Il existe également le cas d’une hypothermie pouvant engendrer un pouls qui descend jusqu’à 20 à 30 pulsations par minute.

Le spécialiste explique ainsi que cet état ne dure pas longtemps. En effet, le cœur peut rester environ 15 à 20 minutes sans activité et il en est de même durant la phase de réanimation. En cas d’hypothermie, le corps a besoin de moins d’énergie et une personne peut demeurer sans respiration ni battement de cœur un peu plus longtemps.

Cependant et toujours selon le spécialiste, ces personnes ne survivent généralement pas à cette renaissance. Et pour cause, si le sang se remet à circuler, il va irriguer des tissus déjà endommagés par le manque d’oxygène. La personne décèdera ensuite des suites d’une réaction inflammatoire en chaîne et de défaillances d’organes.

Lire aussi « Je t’aimerai pour toujours » Cette maman est « brisée » par le suicide de son fils adolescent après une blague qui a mal tourné

Contenus sponsorisés