Les experts mettent en garde contre le régime de Beyoncé qui promet de perdre du poids en 22 jours

Après la naissance de ses deux jumeaux, Sir et Rumi, la reine de la pop Beyoncé, a suivi aux côtés de son coach Marco Borges le régime “ 22 days Nutrition”. Les recettes sont accessibles pour quelques dizaines de pounds sur internet, et permettent de se nourrir exclusivement de fruits, de légumes, de protéines végétales et d’autres aliments qui font de ce régime, une diète totalement végétalienne. Considéré comme hypocalorique, le régime a été jugé dangereux par les experts à cause de la suppression de certains nutriments.

Beyoncé n’a pas hésité à faire la promotion de ce régime : “Si une texane comme moi peut le faire, tout le monde peut y arriver”, lit-on de Beyoncé sur la préface du livre de son coach, Marco Borges. Son principe est simple et ne dure que 22 jours. En procédant à un changement d’habitudes drastique, on rompt avec le gluten, les laitages et la viande, pour se nourrir de végétaux, ce qui en fait un régime strictement végétarien. En plus des restrictions, le régime donne droit à certains aliments, qui sont mis à l’honneur, par exemple le kale, les graines de chia et autres aliments vegan comme le quinoa ou les légumes détox.

Le “22 days Nutrition” trop dangereux ?

«Pour que je puisse atteindre mes objectifs, je me limite à ne pas manger de pain, pas de glucides, pas de sucre, pas de produits laitiers, pas de viande, pas de poisson, pas d’alcool… j’ai faim», se plaint-elle dans le documentaire Netflix, “Homecoming”.

Cependant, Daniel O’Shaughnessy, nutritionniste de l’Association britannique pour la nutrition qui a répondu à une interview de la BBC au sujet de cette diète vegan, alerte sur son danger. En effet, il pense qu’elle peut épuiser le corps et alerte sur les risques d’exclure tous les produits d’origine animale, car cela peut engendrer des carences en fer et en vitamines.

Le danger de l’influence

Selon O’Shaughnessy, le régime fournit très peu de calories en comparaison aux recommandations du National Health Service à savoir 2000 calories pour les femmes, et 2500 pour les hommes. « C’est trop faible pour n’importe qui. Les participants se sentiront fatigués et épuisés, en particulier lorsqu’ils feront de l’exercice », dit-il sur la BBC, avant d’ajouter « Cela pourrait être dangereux pour une personne lambda de suivre ce régime sans une équipe de nutritionnistes et d’entraîneurs comme Beyoncé. », ce qui veut forcément signifier que malgré l’accessibilité du régime, le suivi est très important.

Il a également remis en doute les valeurs nutritionnelles déclarées sur internet : l’exemple du “Sandwich Vegan” est révélateur, étant donné qu’il contient en réalité 24g de protéines, non 36 selon ce qui est déclaré.

En tout cas, il est important de tirer la sonnette d’alarme car l’influence de Beyoncé est estimée très importante : « C’est inquiétant car elle est suivie par un grand nombre d’adolescents qui peuvent être influençables. Beyoncé est une passerelle vers des millions de personnes. » ajoute le nutritionniste, qui trouve cela très peu prudent de suivre l’influence des stars lorsqu’il s’agit d’alimentation.

La controverse autour du régime

L’entraîneur de Beyoncé a également commenté cette controverse en disant que la chanteuse « est toujours consciente de l’importance d’une bonne nutrition et d’un exercice physique pour adopter un style de vie sain et heureux. ». Il rebondit volontiers sur les critiques à son égard en affirmant qu’elle est consciente de l’importance des exercices quotidiens, et que cela relève d’un travail ardu pour qu’elle puisse atteindre ses objectifs.

Néanmoins, cela reste insuffisant pour certains fans, qu’elle rassurait avant sa grossesse, en défendant les rondeurs. En effet, dans une interview pour le magazine Vogue, relayé par LeParisien,  elle avait déjà déclaré : “Je pense qu’il est important pour les femmes et les hommes de voir et d’apprécier la beauté des corps naturels”.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close