L’autocuiseur, un choix de cuisson diététique


Pour manger sain, il suffit d’être malin ! Nul besoin de se priver ou de ne pas manger à sa faim. Il existe plusieurs astuces pour faire des repas savoureux et légers en privilégiant certains modes de cuisson comme celui à l’autocuiseur.

Ce best-seller de la cuisine permet une cuisson plus rapide même pour les aliments qui nécessitent beaucoup de temps. Il préserve les vitamines et minéraux des aliments comme les viandes à braiser et les légumes secs.

Autocuiseur et préservation des atouts nutritionnels
Lorsque la cuisson dure longtemps, des composés toxiques peuvent se former. Il s’agit de la « réaction de Maillard » qui fait brunir les aliments grillés ou frits. L’autocuiseur limite cette réaction en permettant une cuisson de courte durée. Celle-ci même à forte température préserve les vitamines sensibles à la chaleur telles que les vitamines C et B9, B1 et B6.

Autocuiseur et cuisine diététique
Plus on met des matières grasses, plus l’apport calorique des plats grimpe. Pour éviter cela, il est préférable de privilégier une cuisson à la vapeur ou à l’étouffée. Avec ces modes de cuisson, non seulement on n’ajoute pas de matière grasse mais en plus, on conserve la saveur et la valeur nutritive des aliments, vitamines et minéraux en particulier.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close