La mnémonique : une technique efficace pour faire mémoriser les enfants

Nombreux sont les enfants qui n’apprennent pas leurs leçons de la manière la plus efficace qui soit. Cela doit vous sembler familier si on évoque la fameuse méthode du « perroquet ». Celle qui consiste en la répétition intempestive des formules et des mots jusqu’à ce qu’ils soient parfaitement ancrés dans notre cerveau. Seulement, quand l’enfant utilise cette méthode, il risque de ne pas comprendre ce qu’il doit mémoriser. C’est là qu’entre en jeu la méthode mnémonique.

Aujourd’hui, les écoles sont plus à même d’enseigner des méthodes d’apprentissage plus efficaces. Que ce soit pour les mathématiques, l’histoire ou le vocabulaire, de bons moyens sont mis à disposition des élèves. La méthode de la mnémonique en fait partie. Par le biais d’un travail d’association, il est plus facile de retenir un élément en le comparant à un autre. Voici donc une amusante et ludique astuce, capable d’aider votre enfant à dynamiser son potentiel mnésique.

mnemotechnique
briality

Qu’est-ce que la mnémonique ?

La mnémonique ou l’art d’aider la mémoire, est une technique de mémorisation qui permet de faciliter l’apprentissage, quel que soit le sujet. L’idée est d’encoder le détail qu’on souhaite retenir à l’aide d’une technique mnésique idéale. L’un des exemples les plus récurrents et les plus connus chez les enfants, reste celui de la chanson d’alphabet. On a fait en sorte que la mémorisation de l’alphabet soit moins difficile grâce à la musicalité. D’ailleurs, la musique fait partie des nombreuses techniques mnémoniques.

L’avantage est que bien qu’elle soit souvent utilisée pour les enfants, elle reste efficace pour tout le monde. En effet, qu’importe l’âge ou le sujet, la mnémonique est une méthode que vous gagneriez à adopter. De plus, son effet sur la mémoire et l’apprentissage est considérable.

mnemonique
briality

De plus, comme notre cerveau est capable de traiter différents types de stimuli, les mnémoniques facilitent davantage l’apprentissage. Parmi les stimuli, il y a les images, les sons, les voix, les odeurs, les couleurs, les langues, les émotions, etc.

Voyons donc de plus près ce que sont ces techniques de mémorisation et profitez-en pour les faire découvrir à vos enfants.

La segmentation

Cette technique sert à organiser les informations par groupe. De cette façon, il est plus facile de mémoriser les détails qui semblent denses, soient-ils des mots ou des nombres.

Pour les mots et les phrases, un exemple récurrent chez les élèves, est celui de diviser les leçons en parties distinctes. Ainsi, les mémoriser séparément est bien plus abordable.

Concernant les chiffres, à l’instar des numéros de téléphones, plusieurs d’entre nous utilisent la méthode de segmentation sans forcément le réaliser. Au lieu de mémoriser 123456789 en entier, le scinder comme suit, 123-456-789 rend la mémorisation plus facile.

Les acronymes

Les acronymes demeurent l’unes des techniques de mémorisation les plus courantes, surtout chez les étudiants. Elles sont utilisées de façon à ce que les premières lettres de chaque mot soient assemblées pour en former un nouveau.

Elles sont très souvent utilisées pour abréger des mots et on les retrouve dans l’éducation, les médias et la vie quotidienne. Nous connaissons tous la TF1 (Télévision française 1), USA (États-Unis d’Amérique) ou WWW (World Wide Web).

La musique

Grâce à la musique, le processus d’apprentissage devient ludique, amusant et donc moins pénible. Le recours à la musique pour apprendre est une méthode qu’on observe souvent en maternelle. Mais elle se montre tout aussi importante pour les adultes. Le meilleur exemple reste celui de la chanson de l’alphabet que les enfants apprennent à un âge précoce.

mnemonique
briality

La méthode « faible soupir »

Aussi appelée méthode du voyage ou stratégie de marche mentale, est considérée comme la plus ancienne technique mnémonique. Ce recours implique un mélange d’organisation, de visualisation et d’association.

Les éléments qui vous entourent dans l’endroit où vous vous trouvez peuvent constituer des « ponts » à souvenir. C’est-à-dire que vous utiliserez ces éléments en faveur d’une information dont vous voulez vous souvenir.

Ainsi pour faciliter le processus, choisissez un endroit avec lequel vous êtes très familier. L’idée étant de se souvenir des éléments de l’espace choisi pour se rappeler des détails que vous y avez liés.

Le palais de la mémoire

Cette méthode est basée sur le même principe que la précédente mais en plus développé. Puisque nous sommes doués pour mémoriser les éléments qui nous sont familiers, il est possible d’utiliser cela à notre avantage. Vous pouvez matérialiser un « palais » de la mémoire, un endroit dans lequel vous connaissez chaque détail et élément.

Considérez-le comme une zone de confort dans laquelle vous pouvez vous souvenir d’une multitude de choses. Ainsi, vous n’utilisez pas seulement la vue car vous pouvez user de vos 5 sens. L’odeur d’un livre, le bruit de la portière d’une armoire, la texture d’un objet, sont autant de moyens à utiliser.

Nous vous offrons

Newsletter

Un livre indispensable pour
rester en bonne santé

Newsletter
  • Découvrez la liste des plantes et aliments qui guérissent
  • Apprenez à fabriquer de puissants remèdes méconnus pour guérir 90% des maladies
  • Un livre indispensable à avoir pour rester en bonne santé
Je souhaite recevoir le livre offert + m’inscrire à la newsletter
Contenus sponsorisés
Loading...
Close