Comment amenager une chambre Feng Shui pour les enfants ?

On aménage sa chambre pour en faire un espace adapté à ses besoins selon le moment de la journée. Un nid rassurant pour la nuit et énergisant le jour. Interview de Céline Speranza, conseillère et formatrice en feng shui.

Sommaire

Quel intérêt de faire une chambre dans l’esprit Montessori et feng shui plutôt qu’une classique ?

Céline Speranza : Ces deux approches conservent uniquement les éléments essentiels dans la pièce, or les chambres classiques sont souvent encombrées et l’enfant s’y repère plus difficilement. Ici, une place est attribuée à chaque fonction, l’enfant se concentre mieux. Les meubles sont également adaptés à sa taille pour favoriser son autonomie. Enfin, ces deux approches permettent à l’énergie de circuler au mieux dans la pièce, et de s’y sentir bien.

Tout le monde peut aménager une chambre feng shui ?

C. S. : Un diagnostic feng shui nécessite des connaissances complexes, se base sur des calculs avancés tenant compte de la qualité de l’énergie de la maison et de celle de ses habitants pour attribuer la meilleure chambre à chacun. On peut consulter un spécialiste pour se faire aider. Mais tout le monde peut déjà en appliquer les grandes lignes en observant la pièce à aménager pour apporter les meilleures couleurs, formes et dimensions au travers du mobilier et des accessoires de décoration…

Comment aménager une chambre d’enfant en respectant le b.a.-ba du feng shui et de l’approche Montessori ?

C. S. : On attribue une fonction à chaque espace pour que ce soit clair pour l’enfant. Un endroit pour jouer, un pour dormir, un autre pour dessiner ou travailler. Pour le bébé, on peut prévoir un espace pour le langer et un autre pour l’allaiter ou lui donner le biberon.

Quel choix pour son couchage ?

C. S. : On privilégie un lit sans barreau, avec une belle visibilité sur ce qui l’entoure. Quand il commence à marcher, on peut opter pour un lit au sol ou un peu surélevé avec un cadre ou une tête de lit. On place la tête du lit contre un mur pour qu’il s’y sente en sécurité. On prévoit toujours une tête de lit. On ne le place jamais sous une fenêtre ni en face d’une porte, car l’énergie y circule beaucoup. Et on ne range rien sous le lit, on laisse circuler l’énergie.

chambre enfants feng shui

Chambre Feng Shui pour les enfants – Source : spm

Et pour les autres meubles ?

C. S. : On choisit des meubles aux formes arrondies, douces, et de petite taille ; des étagères à la hauteur de l’enfant pour qu’il puisse prendre lui-même ses jouets et ranger ses affaires. On sécurise les lieux avec des coins d’angles, des cache-prises. Les miroirs dégagent beaucoup d’énergie. On peut en placer un dans un secteur d’éveil de la chambre. C’est d’ailleurs préconisé par la pédagogie Montessori pour découvrir son corps. En revanche, on n’en met jamais en face du lit car ça peut perturber le sommeil. Même remarque pour les mobiles de formes pointues accrochés au-dessus du bébé : à éviter. Enfin, on préférera un éclairage de bas en haut, moins écrasant que l’inverse.

Et du côté des couleurs ?

C. S. : Les tapis colorés, les murs peints et autres servent à délimiter les espaces. Les couleurs vives stimulent la créativité et sont idéales pour le bureau ou la partie jeu. On opte pour des teintes douces comme des pastels pour la partie lit.

Comment aménager son coin jeux ?

C. S. : On peut mettre un tapis, un miroir, un tableau pour griffonner… On veille à ce qu’il range ses jouets dans des bacs à jeux (on peut mettre des photos dessus pour bien les trier), c’est un gage de sérénité. On fait un roulement dans les jouets pour que l’enfant les voie mieux et puisse choisir ses activités plus facilement. On évite de changer le mobilier de place pour que le petit en prenne bien possession.

Et pour son espace de travail ?

C. S. : L’erreur classique, c’est de mettre le bureau contre le mur. Mieux vaut avoir le mur dans son dos et regarder la pièce pour avoir le contrôle sur celle-ci. Si c’est compliqué, on met un poster de paysage calme en face ou, au contraire, aux couleurs vives. Ça améliore la capacité à réfléchir et à se projeter sur le long terme.

Les points communs entre le feng shui et l’approche Montessori ?

L’approche Montessori consiste à installer un environnement adapté à l’enfant pour qu’il évolue dans une liberté encadrée. Il doit pouvoir explorer dans un espace sécurisé. Et c’est dans le même esprit que le feng shui, pour qui l’environnement agit sur nous et inversement.

“Un changement radical suite aux conseils feng shui !”

« Dès sa première visite, la conseillère feng shui a soulevé un problème : le lit en configuration mezzanine. Elle m’a demandé si mon fils n’avait pas un problème pour prendre sa place à l’école, avec ses copains, avec moi. Or, c’était bien le cas. Pour le feng shui, il est bien que le lit soit proche du sol pour plusieurs raisons dont celle de la situation constatée alors : l’encrage. En d’autres termes, mon fils n’existait pas, puisqu’il n’avait pas sa place dans la maison ! Céline a donc proposé d’installer un lit  au sol, orienté selon un calcul considérant la date de naissance de mon fils. Incroyable, le changement a été radical. »

Katia, maman d’Erwan, 8 ans.

“Sa chambre a été aménagée dans le respect de la pédagogie Montessori”

« A la naissance d’Arthur, je me suis intéressée à la pédagogie Montessori pour respecter le rythme de l’enfant et aménager son environnement. Nous avons créé différents espaces dans sa chambre pour dormir, ranger ses habits, jouer… et mis un lit au sol. Avec cette approche, on observe plus les besoins de l’enfant car s’il n’a pas sommeil, il peut se relever. On l’accompagne pour qu’il identifie ses besoins, on ne se contente pas de le recoucher, et ça valorise notre rôle de parents. L’aménagement le rend aussi plus autonome. »

Lire aussi Voici le salaire incroyable qu’une mère au foyer gagnerait si son travail était rémunéré

Contenus sponsorisés