7 choses qui arrivent à votre corps quand vous commencez à faire l’amour !

Le corps humain désigne l’ensemble de ce qui structure anatomiquement l’organisme d’un homme ou d’une femme. Il est composé d’une structure osseuse, de muscles, d’un système nerveux, respiratoire, digestif, urinaire, reproducteur et bien plus encore. Toutes ces structures jouent un rôle dès lors que nous sommes en action et c’est le cas lors des rapports sexuels. Alors découvrez les 7 choses incroyables qui se produisent dans notre corps durant un rapport sexuel !

Le rapport sexuel, lorsqu’il est consentant et respectueux, est également nommé coït. Il passe par plusieurs phases dont le désir, l’excitation, les préliminaires, puis l’acte sexuel. Enfin, l’orgasme s’illustre par l’aboutissement de ce dernier. Diverses choses se produisent dans notre corps durant ces phases comme : 

1 – Les substances chimiques naturelles et les hormones cérébrales sont occupées 

Bien que le cerveau ne produit pas d’œstrogènes ou de testostérones, les récepteurs de ces hormones cruciales sont activés dans le cerveau. Un équilibre des neurotransmetteurs se met en place. La sérotonine et la dopamine sont déclenchées afin de faciliter le désir et à mesure que l’excitation sexuelle se développe, l’adrénaline est stimulée ainsi que les hormones du sexe dont l’œstrogène, la testostérone et la progestérone. Pendant et après l’acte sexuel, les endorphines augmentent conduisant à un sentiment d’euphorie, de relaxation profonde et de soulagement des douleurs. De plus, l’ocytocine, « l’hormone des câlins », conduit à une baisse de la pression sanguine et du stress car elle est déclenchée par les contacts affectueux. 

2 – Le cœur palpite 

Lors de l’excitation, le flux sanguin se dirige en priorité vers les organes génitaux, ce qui provoque l’érection et la lubrification vaginale. Par conséquent, les battements de cœur s’accélèrent afin de pomper le sang à travers le corps. La respiration augmente également afin d’aider le cœur à conserver un rythme accéléré. De cette façon, le sexe devient un exercice physique au même titre que le sport. 

3 – Les vaisseaux sanguins se dilatent  

Au fur et à mesure que la fréquence cardiaque augmente, les vaisseaux sanguins se dilatent permettant à plus de sang de circuler vers les zones érogènes. En effet, le flux sanguin permet à l’homme d’être en érection et à une femme d’être lubrifiée, ce qui permet les rapports sexuels. 

4 – La peau se réchauffe  

La circulation sanguine étant stimulée, la peau se réchauffe et prend un teint rosé ou rouge, comme après un effort physique sportif. De plus, le corps libère des hormones, les bêta-endorphines qui ont un effet anti-inflammatoire ce qui permet de nettoyer les pores. L’hormone du stress, le cortisol, est également réduite ce qui évite l’apparition de l’acné et redonne de l’éclat à la peau. 

5 – Les muscles se contractent 

Les muscles se contractent lors d’un rapport sexuel, en particulier au niveau du plancher pelvien. Ces muscles se trouvent dans la partie inférieure de l’abdomen et ont trois fonctions. Ils maintiennent la vessie, l’intestin et l’utérus au bon endroit. Ensuite, ils empêchent l’urine et les excréments de quitter le corps involontairement. Et enfin, ils sont importants pour le plaisir et le bien-être sexuel. La contraction de ces muscles augmente le plaisir durant l’orgasme.

Toutefois, pendant la grossesse, les muscles pelviens de la femme s’étirent, après l’accouchement, des exercices permettent de les tonifier comme les exercices de Kegel. Il vous suffit simplement de contracter les muscles qui soutiennent la vessie et l’urètre puis de les relâcher plusieurs fois de suite. 

6 – Le vagin se lubrifie 

Le flux sanguin en direction des organes génitaux stimule non seulement la lubrification vaginale, mais également le gonflement des lèvres et du clitoris. La transsudation, c’est-à-dire le passage d’un liquide corporel à travers une membrane, un tissu ou une muqueuse, explique l’humidification du vagin. En effet, le fluide, provenant des vaisseaux, s’écoule à travers les parois du vagin et sert de lubrifiant durant le rapport. Cet effet peut être amplifié grâce à une stimulation physique de cette zone, à l’aide des doigts, de la langue du partenaire ou de jouets sexuels.

7 – Les seins gonflent  

Beaucoup de femmes apprécient la stimulation des mamelons lors des préliminaires. Cela provoque au niveau des seins, une contraction des mamelons et des aréoles durant un rapport sexuel, ce qui entraîne un gonflement des seins. Ce phénomène s’explique par le flux sanguin qui circule vers ces organes et par la dilatation des vaisseaux sanguin à l’intérieur de la poitrine. Lorsque l’excitation est intense, il arrive que les seins deviennent rouges au même titre que le reste de la peau.

Contenus sponsorisés

Loading...
Close
Close