Buée sur les vitres ? L’astuce du liquide vaisselle élimine la condensation pendant 1 mois

Par temps pluvieux, il n’est pas rare de constater l’apparition de buée sur le vitrage des fenêtres. Ce phénomène se produit car l’humidité de l'air, qui est relativement chaud, entre en contact avec une surface froide. Cela peut donc survenir lorsque l’on augmente la température du chauffage ou lorsque l’on prend une douche, entre autres. Une situation qui peut vite devenir problématique ! Voici donc, comment s’en débarrasser.

Buée sur les vitres ? L’astuce du liquide vaisselle élimine la condensation pendant 1 mois

Comment éliminer cette buée ? Découvrez dès à présent cette astuce simple, pratique et facile grâce à un produit que l’on utilise au quotidien.

Une astuce efficace pour se débarrasser de la buée sur les fenêtres

Fenêtre embuée

Fenêtre embuée. Source : spm

Pour anticiper et venir à bout de la condensation sur les fenêtres, il suffit de savonner vos vitres. Pour ce faire, prenez un chiffon légèrement humide sur lequel vous allez verser quelques gouttes de produit vaisselle. Par la suite, frottez vos vitres de manière circulaire afin de ne laisser aucune trace. Pour finir, vous n’aurez plus qu’à essuyer la surface en utilisant un chiffon sec, cette fois-ci.

Lire aussi : Le moyen le plus efficace de garder votre maison au chaud sans utiliser de chauffage : ça ne coute qu’un euro

N’hésitez pas à renouveler cette opération tous les mois, afin d’éviter à nouveau, la formation de buée.

D’autres astuces pour se débarrasser de la buée sur les fenêtres

buée sur les vitres d’une fenêtre

buée sur les vitres d’une fenêtre. Source : spm

Pour pallier à ce problème, vous pourrez adopter ces réflexes, tous aussi pratiques les uns que les autres.

Investir dans un déshumidificateur : la formation quotidienne de condensation sur vos fenêtres, pourrait être lié à un problème d’humidité. Le cas échéant et pour éviter la prolifération de champignons à tous les niveaux, murs, tuyauterie, portes et cadres de fenêtres, vous n’aurez plus qu’à vous procurer un déshumidificateur d’air.

Acheter un hygromètre : si vous souhaitez connaître le taux d’humidité de votre maison, alors offrez-vous un hygromètre. Grâce à cet appareil, vous saurez quel est le taux d’humidité dans votre logement afin de mieux le contrôler. Notez bien, que ce dernier ne doit pas excéder les 50 %.

Se procurer un absorbeur d’humidité : une bonne alternative aux déshumidificateurs d’air, car nettement moins cher et fonctionnant sans électricité. Comme son nom l’indique, ce dernier permet d’aspirer l’humidité et d’éviter la condensation sur vos fenêtres.

Réduire le temps passé sous la douche : la salle de bain peut être le meilleur environnement pour la formation de condensation, en étant mal aérée, notamment. Vous devez dès lors, vous montrez vigilant, car de la moisissure pourrait se former sur les murs et le plafond. Pensez toujours à bien aérer la pièce, ou à garder la porte ouverte pour limiter ce genre de risque. L’idéal, étant de limiter le temps passé sous la douche et d’éviter l’eau trop chaude.

Garder les rideaux ouverts : si vous constatez que vos vitres sont embuées le matin, gardez vos rideaux ouverts. Ainsi, vos fenêtres ne seront pas obstruées. En effet, les rideaux empêchent la chaleur de se propager sur les fenêtres.

Éviter les plantes : la condensation sur vos fenêtres peut être étroitement liée aux plantes que vous possédez dans votre logement. En effet, ces dernières contribuent à entretenir l’humidité de l’air ambiant. Évitez donc de les placer sur les bords de vos fenêtres ou trop près et ce, pendant toute la période hivernale.

Lire aussi : À quoi sert le second trou de la sauce soja ? Les asiatiques l’utilisent toujours

Entreposer le bois de chauffage au bon endroit : si vous stockez le bois de chauffage dans le sous-sol de votre logement, sachez que vous augmentez les chances de condensation sur vos fenêtres. Pensez donc à l’entreposer dans un abri en extérieur ou dans votre garage.

Aérer suffisamment : aérer régulièrement sa maison est non seulement bon pour permettre la bonne circulation de l’air, mais également pour éviter tout problème de condensation. En effectuant cette action plusieurs fois dans la journée, vous parviendrez à renouveler l’air de façon continue.

Lire aussi : Ne jetez plus vos vieilles chaussettes : 16 façons intelligentes de les réutiliser

Contenus sponsorisés