x

Saviez-vous que l’application TikTok est utilisée par des criminels pour piéger des victimes ?

S’il y a bien un réseau social qui ne cesse de prendre de l’ampleur aujourd’hui, c’est bien le désormais célèbre TikTok. Succès fulgurant auprès des jeunes, notamment les adolescents, c’est l’application préférée des 10-15 ans. Seulement, la plateforme fait également l’objet de nombreuses dérives. Parmi elles, le nombre de criminels qui y rodent en toute impunité.

Alors que la plateforme est connue pour sa ribambelle de publications aussi drôles qu’inventives, peu de personnes ont vent de l’utilité que leur attribue les malfaiteurs.

Madres TV, une émission espagnole qui donne la parole aux mères sur des sujets de société a consacré un épisode sur un fait épineux : Tiktok est utilisée par des criminels pour attirer des victimes.

Une activiste alerte sur le danger que peut représenter la plateforme

Rosi Orozco, ancienne législatrice fédérale et actuelle présidente de l’organisation « United Against Trafficking » a lancé l’alerte dans un épisode de Madres TV diffusé sur la chaine Youtube Mama Natural, une plateforme dédiée aux mamans et à la parentalité. Elle y a révélé que le réseau social le plus en vogue du moment a déjà été utilisé par des groupes criminels. Leur modus operandi ? contacter leurs proies via le réseau.

L’activiste a pointé du doigt le fléau que connaît le monde entier et a regroupé plusieurs témoignages de victimes. L’une d’entre elles, une jeune fille de 16 ans, a été contacté via la plateforme par une personne qui aurait essayé de la convaincre déménager à Tijuana au Mexique.

Par ailleurs, le contexte pandémique lié au Covid 19 a été l’occasion rêvée pour les criminels de profiter d’un flux d’utilisation beaucoup plus manifeste qu’auparavant. En effet, le confinement a poussé plus d’une personne à se rabattre davantage sur les réseaux sociaux.

Quels risques représentent les réseaux sociaux ?

Comme le souligne Mediapart, l’engouement autour des réseaux sociaux est particulièrement solide. C’est aujourd’hui, le théâtre parfait pour nourrir égo, narcissisme et désir de reconnaissance pour plusieurs personnes, notamment les adolescents. C’est en revanche, ces derniers qui sont pris pour cibles par des malfaiteurs désireux de les exploiter à des fins criminelles.

On y voit donc, harcèlements moraux, incitations à la violence ou plus dangereux encore, des criminels et autres cyber prédateurs profitant de la vulnérabilité des plus jeunes.  Voici un rappel des risques réels que constituent les réseaux sociaux :

  • La cyberdépendance
  • Les réseaux sociaux sont l’endroit rêvé des pédophiles et autres prédateurs sexuels tentant d’entrer en contact avec leurs proies.
  • Le risque d’injures, d’harcèlement moreaux, de ridiculisation (le cyber harcèlement)

Par ailleurs, il est possible de limiter l’accès de la plateforme aux enfants afin de les protéger des dérives des plateformes qu’ils utilisent. Vous pouvez également choisir dans les paramètres, les personnes qui peuvent s’adresser à eux. Voici la démarche à suivre :

1.    Rendez-vous sur sa page « profil » et dirigez-vous vers le menu qui défile les paramètres.

2.    Allez ensuite sur « confidentialité du compte »

3.    Vous aurez le choix entre mettre le compte en privé ou bien choisir des paramètres de restriction

Il est également important d’expliquer aux enfants tous les dangers auxquels ils peuvent être confrontés afin de leur faire prendre conscience de l’importance d’utiliser la plateforme de manière réfléchie. Dans le cas contraire, les conséquences peuvent être dramatique. Des adolescents ont fini aux urgences à cause d’un défi sur Tik Tok.

Contenus sponsorisés
Loading...