Allergies et intolérances alimentaires

Les allergies et les intolérances alimentaires affectent de nombreuses personnes. Pour autant, il faut savoir faire la distinction entre les deux. L’allergie alimentaire se caractérise par un ensemble de réactions immunitaires anormales qui se produisent après l’ingestion d’un aliment allergène. L’intolérance quant à elle est une réaction irritative et on peut citer à titre d’exemple l’intolérance au gluten ou encore au lactose.

Qu’est-ce qui déclenche une allergie alimentaire ?

Outre les aliments allergènes, on retrouve des dérivés et additifs alimentaires qui sont des substances mentionnées dans la majorité des cas sur les étiquettes des produits. Chez l’enfant, les symptômes d’allergie alimentaire peuvent se manifester par une rhinite, un asthme, une urticaire, des poussées d’eczéma ou encore des troubles digestifs. Chez l’adulte, l’allergie peut se manifester par un syndrome oral, une urticaire, une crise d’asthme, une rhinite allergique, des manifestations digestives ou encore un œdème pharyngé ou un choc anaphylactique qui demeure la réaction allergique la plus forte.

Qu’en est-il de l’intolérance alimentaire ?

Il s’agit de ne pas la confondre avec l’allergie alimentaire. On note l’intolérance au lactose qui engendre des gaz, des douleurs abdominales et des diarrhées, ainsi que l’intolérance au gluten qui provoque des troubles digestifs. A l’inverse de l’allergie dont les symptômes se produisent immédiatement après la consommation de certains aliments, ceux de l’intolérance au lactose et au gluten surviennent d’une manière progressive. Certaines substances comme l’histamine ou la tyramine qui se trouvent dans certains aliments entre autres, le poisson, les fromages fermentés ou le chocolat, sont susceptibles de provoquer des symptômes semblables à ceux de l’allergie et qui sont souvent cutanés ou respiratoires mais ne relèvent pas d’une allergie.

L’intolérance au gluten

Connue aussi sous le nom de maladie cœliaque, cette intolérance peut être évitée si on supprime les aliments qui contiennent du gluten. Ce dernier est un composé de protéines retrouvées généralement dans certaines céréales comme le seigle, l’avoine, le blé, l’orge, le kamut ou l’épeautre.

L’intolérance au lactose

Le lactose est un glucide présent dans les produits laitiers d’origine animale. Afin d’être digéré, le lactose doit se décomposer en deux autres sucres, le glucose et le galactose. Ce processus de dégradation est assuré par la lactase, une enzyme intestinale. L’intolérance au lactose se manifeste par un trouble digestif qui est causé par l’absence ou l’insuffisance de lactase. Cette intolérance, bien qu’elle soit gênante (ballonnement, flatulences, crampes abdominales…) n’entraîne pas de complications et la gravité peut varier d’une personne à une autre.

Lire la suite

Vous souhaiter un article plus ancien ?

Accèder aux archives