Une nutritionniste déconseille aux gens de consommer les concombres avec la tomate dans la même salade

Les salades composées au déjeuner ou au dîner sont toujours les bienvenues pour un repas léger et hypocalorique. Et les recettes se multiplient à volonté et conjuguent saveur et valeur nutritive, avec des idées tantôt créatives, tantôt classiques mais toujours savoureuses. Toutefois, il arrive que certains aliments, lorsqu’ils sont combinés ensemble, deviennent indigestes. Ce serait le cas des tomates et des concombres, selon les préceptes de l’Ayurveda, une médecine traditionnelle.

Souvent, il arrive que nous associons des aliments qui ne font pas toujours bon ménage même s’ils demeurent savoureux. Ils régalent nos papilles mais sont souvent déconseillés, mélangés ensemble, et pour cause, ils provoquent dans la plupart des cas une indigestion ou encore des ballonnements qui gâchent notre quotidien.

Une bonne combinaison des aliments est la clé d’une bonne digestion

Ce principe provient d’une médecine traditionnelle, nommée Ayurveda. Son principe repose sur l’harmonie entre le corps et l’esprit, en réduisant le stress, en éliminant les toxines, en améliorant la circulation ou encore en réadaptant son régime alimentaire pour une meilleure santé. Il s’agit d’un système de santé holistique indien, qui veut dire « science de la vie » et qui diffère de l’approche alimentaire occidentale. En effet, cette dernière se base sur les nutriments, et l’apport des aliments en matière de vitamines pour le corps. Tandis que l’Ayurveda pense en terme de goût, d’énergie et d’équilibre corporel.

La tomate et le concombre, deux aliments à ne pas combiner

Selon Molly Knudsen, diététicienne nutritionniste, la combinaison de certains aliments peut améliorer la digestion et l’absorption des nutriments, comme elle peut causer, à contrario, des gaz et des ballonnements. Plusieurs d’entre eux sont donc considérés incompatibles, notamment la tomate et le concombre.

En effet, ces deux aliments n’ont pas la même structure biochimique, la première étant un fruit et le deuxième un légume.  Ainsi, leur dégradation serait plus complexe au stade de la digestion, comme l’explique Robbie Clark, diététicienne et nutritionniste sportive au Huffpost Australia.

En effet, les fruits sont en partie digérés en atteignant l’estomac, contrairement à certains légumes qui nécessitent plus de temps. Il en résulte une fermentation des aliments qui occasionne un ralentissement de la digestion et par conséquent un gonflement et des gaz, parfois accompagnés de douleurs à l’estomac.

Souvent très gênants, ces derniers ne sont pas sans conséquences sur notre bien-être. Pour y remédier, voici quelques conseils que vous pourrez appliquer au quotidien, recommandés par Muriel Rey, pharmacienne spécialisée en phytothérapie:

  • Les plantes carminatives telles que le fenouil ou la coriandre, celles-ci permettent de lutter contre les flatulences en “absorbant les gaz intestinaux”
  • La mélisse, un antispasmodique utile en cas de troubles de la digestion
  • Un massage du ventre aux huiles essentielles (diluées dans une huile végétale), en associant basilic tropical, estragon et cumin

Il y a d’autres aliments qu’il est également déconseillé de combiner

Selon le principe de l’Ayurveda, d’autres ingrédients ont la réputation d’être incompatibles lorsqu’ils sont combinés ensemble, comme suit :

  • Les produits laitiers combinés avec les fruits, viandes, féculents et pain à la levure
  • Le citron associé aux concombres, tomates et produits laitiers
  • Le maïs combiné avec la banane, les dattes ou les raisins secs
  • Les œufs combinés avec du lait, fromage, yaourt, viandes, melons, bananes ou encore féculents
  • La tomate, pomme de terre, aubergine, piments combinés avec des produits laitiers, des concombres ou encore du melon

Ainsi, les règles de base de la combinaison des aliments consistent à éviter :

  • Le mélange fruit et produits laitiers
  • L’association acides / glucides ou acides / glucides / produits laitiers
  • La combinaison protéines / protéines
  • La combinaison protéines / glucides
  • Les fruits après les repas, afin d’éviter les reflux gastriques et d’autres problèmes digestifs

Le principe étant d’éviter que le tube digestif ne fournisse plus d’efforts, afin d’absorber les nutriments nécessaires pour fournir au corps l’énergie dont il a besoin.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close