Le bicarbonate de soude : le cauchemar de l’industrie pharmaceutique

Le bicarbonate de soude : le cauchemar de l’industrie pharmaceutique


Le bicarbonate de soude est bien connu pour ses capacités désodorisantes et nettoyantes. Toutefois, vous ne savez pas que ce produit risque de devenir le cauchemar de l’industrie pharmaceutique, en raison de ses nombreuses vertus thérapeutiques qui peuvent vous surprendre.

Cette poudre blanche est bien connue pour sa capacité à traiter la mauvaise haleine, les aphtes, les gingivites ou encore les caries car elle combat l’acidité buccale qui favorise ce genre d’infection. Le bicarbonate de soude est également très efficace pour traiter les mycoses des pieds car il empêche le développement des champignons.

Cela va peut-être vous paraître surprenant, mais le bicarbonate de soude pourrait également être efficace contre le cancer.

En effet, selon le Dr Tullio Simoncini, spécialisé en oncologie, diabétologie et troubles métaboliques, le cancer serait provoqué par l’infection d’un champignon appelé Candida albicans ou candidose. D’autre part, le médecin estime que plusieurs personnes sont atteintes de candidose sans le savoir. Malheureusement, les polluants environnementaux et le style de vie moderne encouragent ces champignons à s’accroître et par conséquent, développer une tumeur cancéreuse.

Pour cela, le médecin propose de prendre du bicarbonate de soude pour prévenir la tumeur. Bien évidemment, ceci n’est pas une bonne nouvelle pour les médecins, encore moins l’industrie pharmaceutique.

Par ailleurs, le médecin conseille de consommer cette poudre par voie orale pour nettoyer le tube digestif et les voies respiratoires. Dr Simoncini estime que le bicarbonate de soude est bien moins dangereux que suivre des traitements comme la chimiothérapie et l’exposition aux radiations qui peuvent détruire les organes vitaux du corps comme le foie et les reins.

Outre prévenir le cancer, le bicarbonate de soude aide le sang à transporter l’oxygène en dilatant les vaisseaux sanguins et en augmentant le taux de PH. Lorsque le PH est élevé, il n’y a pas de cristallisation des substances dans les voies urinaires. Par conséquent, cette poudre blanche peut prévenir des maladies telles que les calculs rénaux et la goutte (accumulation des microcristaux).

Le bicarbonate de soude est également connu pour sa capacité à neutraliser l’acidité d’un milieu. Pour que les réactions chimiques se déroulent de façon naturelle dans le corps humain, les enzymes, qui sont essentiels pour ces réactions, sont sensibles au niveau du PH et doivent donc fonctionner dans un environnement alcalin. Le bicarbonate de soude est connu pour ses propriétés alcalinisantes, il a donc la capacité de favoriser un meilleur fonctionnement des cellules de l’organisme.

Dans la vidéo qui suit, Dr Simoncini explique comment le champignon est lié au cancer :