Éloignez Alzheimer Parkinson grâce à ces aliments bons pour le cerveau

Éloignez Alzheimer Parkinson grâce à ces aliments bons pour le cerveau


Voici les meilleurs aliments pour votre cerveau

Siège de la mémoire, des émotions et des fonctions cognitives, le cerveau surprend par ses facultés. Entre son anatomie unique et sa capacité de conscience, cet organe essentiel au corps humain intrigue les scientifiques, les philosophes, les psychologues et tout un chacun. Pourtant, nous oublions souvent de prendre soin de lui. Alors, pour remédier à cela, découvrez les meilleurs aliments pour le cerveau !

Le cerveau et son fonctionnement

Pesant environ 1,3 kg, le cerveau est le centre du système nerveux. Il est capable d’intégrer les informations, contrôler la motricité et assurer les fonctions cognitives. Il baigne dans le liquide céphalo-rachidien (LCR) et est composé de 100 milliards de cellules nerveuses, les neurones. Ces derniers communiquent entre eux grâce à des influx nerveux qui se propagent le long de l’axone. C’est une fibre nerveuse conduisant le signal électrique du neurone vers sa cible. Il termine son chemin au niveau de la terminaison synaptique. Viennent alors les neurotransmetteurs qui permettent la transmission, si nécessaire d’un second neurone jusqu’au « destinataire ».

C’est ce fonctionnement qui est généralement mis en péril lors de maladies neurologiques. Les neurones et/ou l’influx nerveux sont perturbés, ce qui provoque des troubles moteurs ou des pathologies comme la maladie de Parkinson, l’épilepsie, la sclérose en plaques (SEP), la sclérose latérale amyotrophique (SLA) et la maladie d’Alzheimer. Par ailleurs, il est possible de souffrir d’un déséquilibre des neurotransmetteurs, ce qui peut être à l’origine d’une dépression, d’une addiction ou d’un déficit de l’attention et de l’hyperactivité  (TDHA).

Ainsi pour rééquilibrer les neurotransmetteurs, prendre soin du fonctionnement du cerveau et prévenir l’apparition de certaines pathologies neurologiques, l’alimentation est la clé. D’ailleurs, selon la Fédération française pour la Recherche sur le Cerveau, cela se constate bien avant la naissance avec l’alimentation de la mère pendant la grossesse qui favorise, ou non, le développement du fœtus. Par la suite, le bébé continue son neuro-développement en passant par des phases de maturation cérébrale. À l’adolescence, il s’agira de consolider la mémoire puis à l’âge adulte de l’entretenir. Et tout ce processus passe par une alimentation variée et équilibrée, source d’acides gras et de nutriments bénéfiques au cerveau.

Le top 8 des meilleurs aliments pour le cerveau

  1. Les myrtilles

Les myrtilles réduisent de manière significative les risques de souffrir d’un déclin cognitif et de maladies comme Alzheimer. En effet, lors de la réunion et exposition de l’American Chemical Society (ACS), des études, réalisées principalement par le Dr. Robert Krikorian, ont mis en avant les propriétés antioxydantes des myrtilles et leurs bienfaits sur le cerveau. Réduisant le stress oxydatif, les symptômes liés aux affections neurodégénératives, les migraines tout en améliorant la mémoire, la sensibilité à l’insuline et en favorisant le rétablissement à la suite d’un traumatisme cérébral, les myrtilles ont un impact positif et significatif sur le bon fonctionnement du cerveau.

  1. Les avocats 

Sources d’acides gras mono-instaurés, les avocats favorisent le fonctionnement du cerveau car les acides gras servent de constituants aux cellules nerveuses et leur offrent de l’énergie. Par ailleurs, les avocats sont riches en antioxydants qui luttent contre les dommages cérébraux causés par les radicaux libres.

  1. Le brocoli 

Étant source de vitamine K et de choline, le brocoli est un allié du cerveau. En effet, la vitamine K améliore la mémoire tandis que la choline favorise l’action des neurotransmetteurs.

  1. Le céleri 

Le céleri est riche en antioxydants qui luttent contre le vieillissement et les dommages cérébraux. Par ailleurs, il a des propriétés anti-inflammatoires qui luttent contre l’apparition des maladies inflammatoires du cerveau (méningite, sclérose en plaques, encéphalite etc.).

  1. L’huile d’olive 

L’huile d’olive, notamment lorsqu’elle est extra vierge et pressée à froid, favorise l’activité cérébrale. Grâce à sa teneur en polyphénols, des antioxydants, elle lutte contre les radicaux libres.

  1. Les noix 

Riches en vitamines, minéraux et antioxydants, les noix améliorent les compétences cognitives car elles préviennent le stress oxydatif et le vieillissement cérébral prématuré.

  1. Le curcuma 

Ayant des propriétés antioxydantes grâce sa composition en curcumine, le curcuma participe à la régénération des cellules cérébrales. En effet, d’après une étude réalisée par l’Institut de Neurosciences et de Médecine de Jülich en Allemagne, le curcuma intervient dans la prolifération des neurones car il a un effet positif sur les parties du cerveau impliquées dans la croissance des cellules nerveuses.

  1. Le romarin

Le romarin possède plusieurs vertus, dont celle d’améliorer la mémoire. En effet, il réduit le stress et la fatigue et stimule les fonctions cognitives selon une expérience menée par l’Université Northumbria. Les chercheurs ont étudié l’effet de l’huile de romarin sur la mémoire en parfumant des pièces au romarin, à la lavande et une dernière sans odeur. Ensuite, les participants ont réalisé des tests de mémorisation et ceux qui se trouvaient dans la pièce sentant le romarin ont mieux réussi que les autres.


Loading...