Comment préparer un chaga cacao latte ?

Accro aux expressos, vous souhaitez réduire votre consommation de caféine sans pour autant dire non au petit coup de fouet ? Adoptez ce chagacacaolatte ; gourmand et surprenant, il réunit deux superaliments : le chaga et le cacao cru. Vitalité et plaisir garantis !

boisson expresso

Boisson expresso – Source : spm

Le point santé

Le chaga : sous ses allures peu engageantes, ce parasite du bouleau regorge de minéraux (magnésium, potassium, manganèse, silicium, fer, zinc, cuivre), de vitamines (B, D, K), d’enzymes et d’antioxydants (flavonoïdes, polyphénols, mélanine). Une carte d’identité nutritionnelle qui lui vaut la réputation de superaliment aux incroyables propriétés médicinales. Stimulant, le chaga contribue à améliorer la vitalité et la santé. Allié du système digestif, il réduit les inflammations intestinales et booste les défenses immunitaires. Il est également détoxifiant et bénéfique pour le foie. Comment le consommer ? Avec sa saveur douce, le chaga s’intègre aisément à toutes vos boissons : jus, smoothie, infusion, latte. Attention, pour conserver ses principes actifs, veillez à ne jamais le faire bouillir.

Le cacao cru : contrairement au chocolat (certes délicieux, mais appauvri nutritionnellement), le cacao cru garde intactes les qualités nutritionnelles des fèves. Et cela grâce à son procédé de fabrication à froid (séchage à moins de 45 °C). Sans beurre de cacao ni sucre, on est loin de certaines tablettes qui regorgent de graisses végétales, de colorants, de lait et d’autres arômes. Ici, c’est 100 % cacao! Très riche en antioxydants2 (flavonoïdes, catéchines), le cacao cru contient des fibres, des minéraux (potassium, phosphore, magnésium, calcium, zinc, cuivre), de la théobromine (stimulant doux) et de la phénylalanine (acide aminé). Ce dopant naturel alcalinisant vous apporte vitalité et bonne humeur. Véritable protecteur du système cardiovasculaire, il a un effet positif sur la sensibilité à l’insuline et la pression artérielle. Avec son indice glycémique bas (20) et ses calories raisonnables (200 pour 100 g), vous pouvez donc l’adopter sans culpabilité si vous surveillez votre ligne ou votre insuline.

lait de riz

Le lait de riz – Source : spm

Le lait de riz : dépourvu de lactose, de gluten et de cholestérol, ce lait végétal est très digeste. Il contient du silicium, un oligoélément utile pour fixer le calcium et le magnésium. Les sportifs apprécieront sa richesse en glucides et minéraux.

La vanille : outre son arôme, la vanille est digestive, antioxydante, antistress, antidépresseur et… aphrodisiaque ! Une vertu qui s’expliquerait par son goût divin et ses délicieux effluves qui titilleraient la libido.

monk fruit

Le monk fruit – Source : spm

Le monk fruit : également connu sous le nom de fruit des moines, cet édulcorant naturel affiche un pouvoir sucrant plus élevé que le sucre blanc. Dépourvu de calories, il est riche en mogrosides, des antioxydants qui seraient efficaces contre le stress oxydatif lié au diabète. Antimicrobien, il serait bénéfique pour le microbiote et contre le Candida albicans

En termes de goût, le monk fruit offre l’avantage d’être neutre, contrairement à la stévia et sa saveur de réglisse qui peut déplaire. Attractif, cet édulcorant souffre toutefois d’un manque de recul. Les résultats existants sont prometteurs, mais arrivé sur le marché européen il y a peu, il n’a pas fait l’objet d’études suffisantes, notamment sur la résistance à l’insuline. Affaire à suivre…

Recette

Ingrédients

  • 1 cuillerée à café de chaga en poudre
  • 1 cuillerée à café de cacao cru
  • 1 pincée de vanille
  • 25 cl de lait de riz sans sucre ajouté
  • 1 cuillerée à café de fruit des moines (optionnel)

Préparation

1. Chauffez doucement le lait végétal sans le faire bouillir.

2. Ajoutez les poudres de chaga et de cacao cru ainsi que la vanille et le fruit des moines.

3. Fouettez avant de verser dans une tasse. Saupoudrez d’un peu de cacao. Il ne vous reste plus qu’à savourer.

Lire aussi Comment remplacer le sucre raffiné par du sirop d’érable dans votre alimentation ?

Contenus sponsorisés