Elle a transformé 2 ingrédients simples en remède contre le cancer puis le gouvernement lui a fait ceci…


Elle a transformé 2 ingrédients simples en remède contre le cancer puis le gouvernement lui a fait ceci

Touchant une grande partie de la population, le cancer est l’une des maladies qui fait le plus de ravages à notre époque. Les cancers les plus fréquents sont ceux de la prostate, du sein, du côlon-rectum et du poumon. Concernant les traitements disponibles, on retrouve la chimiothérapie, la chirurgie et la radiothérapie principalement.

Toutefois, ces traitements sont particulièrement nocifs pour le corps au vu de leurs effets secondaires. C’est pourquoi, des méthodes alternatives sont mises en place afin de permettre à l’organisme de lutter contre la maladie sans l’agresser davantage. 

Le cancer   

Le cancer s’illustre par une croissance anarchique et incontrôlée des cellules d’un organe ou d’un tissu du corps. Ces dernières prolifèrent à une vitesse plus ou moins rapide ce qui permet de déterminer la gravité de la maladie. Elles peuvent également se développer dans d’autres parties de l’organisme touchant alors d’autres organes ou tissus. 

Plusieurs facteurs peuvent favoriser l’apparition d’un cancer ou l’accélérer comme l’âge, le terrain héréditaire, le tabagisme, l’alcoolisme, l’obésité, la contamination par certains virus ainsi que d’autres habitudes de vie néfastes. 

Selon l’avancée de la maladie, des traitements chirurgicaux et thérapeutiques sont proposés mais il existe désormais des méthodes alternatives qui aident à traiter le cancer, le but étant de réduire ou de tuer les cellules cancéreuses sans agresser l’organisme luttant déjà contre la maladie. 

 La méthode anti-cancer de Dr Johanna Budwig 

La biochimiste allemande, Dr Johanna Budwig, s’est consacrée à la recherche en cancérologie. Elle a réussi à trouver une méthode pour stopper le développement du cancer et rétablir le pH sanguin.  Bien que sa découverte révolutionnaire ait reçu 7 nominations au Prix Nobel, l’industrie pharmaceutique s’est vivement imposée contre sa technique, qui remet en cause le commerce florissant autour du cancer, et l’empêcha de publier ses essais cliniques afin d’obtenir son prix. 

Dr Johanna Budwig a procédé à des analyses sanguines auprès de patients atteints de métastases. Ces derniers avaient des chances de survie réduites à néant. Elle a remarqué que leur taux d’hémoglobine était particulièrement bas et que leurs cellules étaient carencées en oxygène et en nutriments. 

Le manque d’oxygénation provoque la mutation des cellules. Ces dernières sont alors obligées de trouver une autre source d’énergie comme celle provenant de la fermentation du sucre. Mais le sucre favorise l’apparition des cellules cancéreuses qui agissent ensuite en augmentant le taux d’acidité et de toxicité dans le sang. En outre, cela provoque une diminution encore plus importante d’oxygène. 

Le but de la méthode de Dr Johanna Budwig est donc de contrer ce cercle vicieux en réapprovisionnant les cellules en oxygène et en nutriments nécessaires à leur bon fonctionnement mais aussi d’alcaliniser le sang. Ceci évite aux tumeurs de se multiplier et de se propager. 

Cette méthode anti-cancer se déroule en deux étapes : 

Étape 1 

La première étape consiste à intégrer à son régime alimentaire le mélange suivant : 

Ingrédients : 

Une tasse de fromage blanc à base de lait caillé de chèvre ou de fromage cottage
3 cuillères à soupes de graines de lin fraîchement moulues (ou bien 5 cuillères à soupe d’huile de lin bio non chauffée et non traitée)
Une pincée de piment de Cayenne

Préparation : 

Mélangez l’ensemble des ingrédients puis consommez chaque jour ce remède avec une petite cuillère en bois et non pas en métal. 

L’efficacité de ce remède s’explique par la teneur en acides gras essentiels contenus dans le lin qui permettent au corps de pallier le manque de lipoprotéines et de phospholipides. De plus, le fromage blanc fournit les protéines, qui grâce à un processus de liaison avec les graisses, permettent un apport en énergie et en oxygène. L’association de ces aliments offre une meilleure oxygénation et une source d’énergie pour les cellules. 

Étape 2 

La seconde étape prend la forme de diverses règles à suivre au quotidien pour limiter les quantités de toxines et l’acidité qui pénètrent dans le corps et favorisent le développement des cellules cancéreuses. Il faut donc : 

Consommer des aliments frais et bio de saison
Éviter, voire supprimer, le sucre, les aliments transformés, les graisses animales, les viandes non-biologiques, la mayonnaise ainsi que les sauces toutes prêtes vendues dans le commerce, le sel de table, le pain blanc, le riz blanc, la farine blanche, les produits à base de soja
Ne pas boire l’eau du robinet, les boissons gazeuses et les sodas
Remplacer le sucre par du miel ou de la stévia 
Privilégier les aliments complets 
Boire du thé vert 3 fois par jour
Consommer des jus de légumes frais 
Remplacer les huiles hydrogénées et l’huile de poisson par de l’huile de coco 
Limiter l’utilisation des médicaments et des produits cosmétiques chimiques.