Ces plantes d’intérieur attirent les cafards chez vous : ne les gardez sous aucun prétexte

Les plantes d’intérieur sont en vogue et certaines peuplent déjà nos maisons. On les apprécie surtout, pour cette petite touche naturelle qu’elles apportent à nos foyers ainsi que pour leurs dimensionsesthétique et décorative incontestables. Toutefois, ce que l’on ignore généralement, c’est qu’elles peuvent être source de désagréments et de problèmes. En effet, certaines d’entre elles peuvent attirer des nuisibles à l’image des cafards. Découvrons dès lors, quelles plantes vous devez absolument ne pas avoir chez vous.

Nombre d’entre nous sont persuadés qu’un peu de verdure, ne peut faire que du bien à leur intérieur et pourtant, ce n’est pas toujours vrai ! Il faut se méfier de certaines plantes et savoir choisir les bonnes variétés afin d’éviter de mauvaises surprises.

Quelles sont les plantes d’intérieur qui attirent les cafards ?

Lorsqu’on parle d’insectes comme les punaises, mites, fourmis, cafards et autres blattes, il est important de savoir, que ces derniers apprécient les milieux humides et sombres. Pour survivre ils ont besoin certes de nourriture, mais surtout d’eau. En effet, si un cafard peut rester plusieurs jours sans manger, il ne peut par contre, se passer d’eau. Raison pour laquelle, on les trouve le plus souvent dans les salles de bains et les cuisines mais pas seulement. C’est à partir de là, que le problème des plantes d’intérieur se pose car elles forment un petit foyer toujours humide où ces nuisibles peuvent venir s’hydrater et se nourrir. Ainsi, les plantes qui nécessitent beaucoup d’eau et que l’on arrose régulièrement finissent par les attirer. Ainsi, les orchidées et les plantes tropicales et exotiques favorisent le développement de ces nuisibles. Les bois du Brésil, très en vogue actuellement dans leur version miniature sont également à éviter. Dès lors, si vous remarquez que vos plantes sont envahies par des insectes, pensez à réduire la fréquence d’arrosagependant quelques jours.

Lire aussi : Les cafards adorent se cacher dans les canalisations, versez-y ce produit pour les éliminer pour de bon

Plantes d’intérieur

Plantes d’intérieur. Source : spm

Quelques astuces naturelles pour se débarrasser des cafards

Quel pire scénario qu’une invasion de cafards dans la maison ? En plus d’être visuellement répugnants, ils peuvent être porteurs de germes et de bactéries dangereuses. Il ne faut donc pas prendre leur présence à la légère. Sachez qu’une blatte femelle peut pondre jusqu’à 400 œufs durant son existence et que ces derniers vivent en colonie.

Voici quelques conseils pour les exterminer avant qu’ils n’envahissent votre intérieur :

Lire aussi : Comment faire fuir les cafards grâce aux feuilles de laurier ?

  1. Débarrassez-vous des résidus de nourriture : on sait bien évidemment que la propreté est indispensable pour éviter de se faire coloniser par des insectes car, ces derniers sont avant tout à la recherche de nourriture. Plus ils vont trouver de quoi se nourrir, plus ils vont proliférer. Par ailleurs, sachez que les blattes sont omnivores et mangent absolument tout. Il est donc important d’être le plus rigoureux possible et de ne rien laisser traîner. Ainsi, pensez à mettre les denrées alimentaires dans des boîtes hermétiques, de bien nettoyer les appareils électroménagers (four, cuisinière…), de faire la vaisselle quotidiennement, de sortir les poubelles et les ordures ménagères chaque soir et de garder propres, les litières des animaux de compagnie.
  2. Nettoyer les canalisations : les cafards aiment les milieux humides et leurs endroits favoris sont incontestablement les canalisations des éviers, des douches et des lavabos. Ils proliféreront à coup sûr, s’ils y trouvent des restes alimentaires ou toute autre sorte de déchets.
  3. Éviter l’eau de javel : cela peut paraître contradictoire mais l’utilisation de l’eau de javel, est loin de repousser ou de tuer les cafards… Au contraire, elle les attire ! Ceci s’explique par le fait que ces derniers communiquent entre eux par le biais de phéromones, et que l’odeur de la javel ressemble à s’y méprendre à ces dernières.
  4. Utiliser des répulsifs naturels : il est vrai que les insecticides chimiques ne manquent pas, y compris dans le commerce, mais ne sont pas toujours efficaces surtout qu’ils sont généralementtoxiques. Mieux vaut privilégier dans ce cas, des produits naturels comme le vinaigre blanc à utiliser en tant que spray, le bicarbonate de soude ou la terre de diatomée, à saupoudrer dans tous les endroits stratégiques où les cafards circulent : recoins, fissures, fentes et plinthes (on peut y ajouter un peu de sucre comme appât pour les attirer et les inciter à ingurgiter ces substances).
La terre de diatomée, un insecticide naturel

La terre de diatomée, un insecticide naturel. Source : spm

Vous voici maintenant paré pour éradiquer ces nuisibles. Évidemment, si vous êtes victime d’une forte infestation, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour une désinsectisation efficace et radicale.

Lire aussi : Quelle plante éloigne les cafards de la maison ?

Contenus sponsorisés