Cette plante permet de se débarrasser des rats, des insectes et des araignées

Quand l’été approche et qu’il fait de plus en plus chaud, on a tous tendance à ouvrir grand nos fenêtres pour apporter un peu de fraîcheur à nos maisons. Or ce n’est pas uniquement l’air qui y pénètre, mais aussi de nombreux visiteurs indésirables. Pour empêcher les insectes, les araignées et les rats d’entrer dans votre foyer, essayez l’effet répulsif de cette plante naturelle.

La présence d’insectes de rats ou est très désagréable, surtout que ces derniers peuvent provoquer du dégoût chez certains, une peur panique et même une phobie chez d’autres. Outre ces effets, certains de ces petits êtres volants ou rampants peuvent causer des dégâts importants aux bois des meubles qu’ils rongent, aux aliments qu’ils contaminent, aux plantes d’intérieur qu’ils dévorent, aux animaux domestiques et même à l’être humain.

Pour s’en débarrasser, plusieurs d’entre nous ont recours aux insecticides en vente sur le marché, et qui viennent sous différentes formes : poudre, aérosol, prise électrique, etc. Or ces produits, même s’ils sont efficaces, sont très dangereux pour la santé des gens qui s’y exposent.

Quels sont les risques d’une exposition prolongée aux insecticides ?

Les composés actifs de ces produits s’accumulent dans les tissus adipeux, le sang, le foie, et peuvent même passer dans le lait maternel. Ainsi, ils peuvent provoquer des réactions allergiques au niveau de la peau, des yeux et des muqueuses, irriter le système respiratoire et provoquer, à la longue, des crises d’asthme. De plus, une exposition prolongée à ces substances peut être à l’origine de l’apparition de certains cancers chez l’adulte et chez l’enfant. Une étude menée par l’INSERM (Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale) montre que les enfants dont les mères ont été exposées aux insecticides ménagers pendant la grossesse présentent un risque 2 fois plus accru de développer des leucémies infantiles aiguës.

De plus, une autre étude menée par le même Institut a permis d’observer que les personnes exposées, dans le cadre de leur travail, aux substances chimiques contenues dans les pesticides présentaient une dégradation plus rapide de la mémoire, de la vigilance et de la concentration.

Il a également été prouvé que ces produits chimiques étaient à l’origine de l’affaiblissement du système immunitaire, de problèmes d’infertilité, de malformations congénitales et même de troubles neurologiques.

Pour préserver votre santé et éviter les risques beaucoup plus dangereux que la piqûre d’un moustique, il est vivement recommandé de se tourner vers des méthodes plus naturelles et plus adaptées à l’usage domestique.

Voici comment éloigner les insectes et autres visiteurs indésirables de votre maison :
L’une des astuces naturelles les plus efficaces pour vous protéger contre ces visites assez répugnantes est l’utilisation d’une plante aromatique disponible dans votre cuisine : la menthe.

Qu’elle soit verte, poivrée ou ananas, son odeur forte et distincte a un effet répulsif sur les moustiques, les cafards, les araignées, les rats, etc. Il suffit de préparer une solution concentrée d’eau et de feuilles de menthe, puis de la vaporiser un peu partout dans votre maison en insistant sur le seuil des portes et sur les bords des fenêtres. La menthe vous protégera des visites surprise et rafraîchira l’air ambiant de votre maison.

Elle peut également être utilisée en pommade à appliquer sur la peau pour éviter les piqûres de moustique. Pour la préparer, il vous suffit d’écraser soigneusement plusieurs feuilles de menthe et d’en mettre sur différentes parties de votre corps. Vous pouvez également les utiliser sous forme de cataplasme. Les propriétés antitoxiques de la menthe soulageront l’irritation et les démangeaisons provoquées par les piqûres d’insectes.

Son essence est aussi reconnue pour inhiber la reproduction des moustiques. Une étude menée par des scientifiques indiens a permis de démontrer l’efficacité de l’essence de menthe contre les larves de moustiques et les maladies que ces insectes peuvent transmettre à l’être humain en le piquant.

Vous pouvez également utiliser d’autres plantes telles que le basilic, la lavande ou la citronnelle, qui ont également un effet répulsif sur les mouches, les moustiques, les fourmis et les araignées.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close