11 Aliments light qui en fait font grossir !

Le discours sur la nutrition a tendance à véhiculer certains mythes, totalement faux qui sont souvent bien ancrés dans l’esprit des gens. En effet, nous allons essayer de dénouer le vrai du faux, en vous éclairant sur ces 11 aliments dits «diététiques» qui font grossir.

1. Les céréales au petit déjeuner

Les céréales sont les pires aliments diététiques qui font grossir. Elles contiennent de grandes quantités de sucre et de glucides raffinés qui entraînent l’accumulation des graisses.

La consommation de céréales augmente le taux de sucre et d’insuline dans le sang. Le taux de sucre ne chute qu’après quelques heures, entraînant des envies de collations. Il est bon à savoir que même les céréales qui sont étiquetées « complètes » ou «faibles en graisses» sont en fait riches en graisses et en sucres !

En 2010, des chercheurs de l’Université de Kansas (section diététique et science de la nutrition) ont publié une étude démontrant l’importance des protéines au petit déjeuner. En effet, les protéines augmentent le niveau d’énergie du corps et diminue la sensation de faim tout au long de la journée.

Donc, si vous avez faim le matin, évitez de consommer les aliments transformés et optez pour les protéines (œufs, légumes…). Et si vous adorez les céréales, essayez de trouver celles qui ne contiennent pas de sucre ni de céréales raffinées.

Ce qu’il faut retenir :

La plupart des céréales présentes dans le commerce contiennent de grandes quantités de sucre et de glucides raffinés qui peuvent s’avérer néfastes pour l’organisme.

2. Le sirop d’agave

Le sirop d’agave (ou le nectar d’agave) est souvent présenté comme une alternative naturelle au sucre et au sirop de maïs (à forte teneur en fructose) mais c’est aussi un aliment dit « diététique » qui fait grossir.

Le sirop d’agave n’est pas d’origine naturelle, il contient des quantités excessives de sucres simples et du fructose. En effet, le sucre classique contient 50% de fructose tandis que le sirop d’agave peut en contenir entre 70 et 90%.

La consommation de quantités excessives de fructose et de sucres ajoutés peut avoir des effets néfastes sur le métabolisme. Un niveau élevé de fructose peut provoquer une résistance à l’insuline, une glycémie élevée, une augmentation du taux de cholestérol, l’apparition de graisse abdominale ainsi que d’autres désordres.

Plutôt que de remplacer le sucre par le sirop d’agave, utilisez un édulcorant naturel faible en fructose.

Ce qu’il faut retenir :

Le sirop d’agave contient plus de fructose que le sucre ou le sirop de maïs. La consommation excessive de fructose peut conduire à l’obésité ainsi qu’à d’autres maladies métaboliques.

3. Le pain au blé complet

Le blé complet est souvent présenté comme une alternative au blé raffiné, car il est plus sain. Mais le problème de la majorité de ces aliments à base de céréales complètes, c’est qu’ils ne sont pas élaborés à partir de véritables céréales.

Les céréales sont pulvérisées en farine très fine, facile à digérer et qui augmente le niveau de sucre dans le sang presque aussi vite que les céréales raffinées. Le pain au blé complet peut contenir un peu plus de fibres et de nutriments, mais il a un niveau glycémique égal à celui du pain blanc ordinaire.

Dr. William Davis, cardiologue américain, indique dans son livre « Wheat Belly » que certaines protéines du blé peuvent déclencher des inflammations au niveau du tube digestif, du foie, de la peau et du cœur.

Ce qu’il faut retenir :

Le pain au blé complet n’est généralement pas composé de céréales complètes. Il peut augmenter le niveau de sucre dans le sang aussi vite que le pain blanc et entraîner certains désordres de santé.

4. Le granola

Le granola est un mélange d’ingrédients naturels tels que l’avoine, les amandes et les noix. Mais, à l’instar des autres aliments, il peut devenir malsain… Il s’agit de vérifier la liste des composants (substances chimiques ajoutées pour la conservation et le goût).

Ce qu’il faut retenir :

Riche en glucides, le granola procure de l’énergie mais il est très facile d’en surconsommer. Il est souvent transformé et peut contenir certains additifs (sucre) et des matières grasses.

5. Les yaourts dits « light »

Riche en nutriments, le yaourt est un aliment qui possède beaucoup de bienfaits pour la santé. Mais la plupart des yaourts commercialisés sont pauvres en bonnes graisses et sont par conséquent moins « vertueux » pour la santé.

En effet, lorsque les fabricants enlèvent la graisse des aliments, ils deviennent immangeables, d’où l’ajout d’autres substances qui compensent le manque de graisse et de goût. Dans le cas du yaourt, ils ajoutent du sucre, du sirop de maïs à forte teneur en fructose ou un autre édulcorant artificiel.

D’autre part, aucune étude n’a démontré que les matières grasses présentes dans les produits laitiers contribuent à l’obésité. En fait, aux Etats-Unis, l’étude NHANES III menée chez des adolescents, a démontré que les filles et les garçons qui consommaient des produits laitiers, avaient moins de graisse dans le corps.

Ce qu’il faut retenir :

Le yaourt « light » est un produit laitier qui a perdu la bonne graisse et qui contient plus de sucre.

6. Les sauces salade

La plupart des légumes sont riches en minéraux, en antioxydants, en fibres et contiennent de nombreux nutriments. Or, certaines personnes ont tendance à les manger en ajoutant des sauces et des vinaigrettes pour améliorer leur goût.

Les sauces salade issues du commerce contiennent de l’huile de soja et du sirop de maïs (fructose). Pensez plutôt à préparer vos sauces avec de l’huile d’olive, du vinaigre et des épices.

Ce qu’il faut retenir :

Les sauces commerciales contiennent des ingrédients néfastes comme le sirop de maïs (fructose) et l’huile de soja.

7. Les jus de fruits

En général, les jus de fruits sont considérés comme des boissons saines. Mais la consommation des jus de fruits issus du commerce est déconseillée, car ils contiennent de l’eau aromatisée, des produits chimiques et du sucre. D’ailleurs, même les jus de fruits naturels doivent être consommés avec modération.

Selon Nathalie Jobin, nutritionniste chargé de projet au centre de référence en nutrition humaine de l’Université de Montréal, « l’inconvénient du jus naturel est qu’il contient peu de fibres, donc moins rassasiant qu’un fruit frais qui va procurer des fibres, une satiété et prendre de la place dans l’estomac ».

A noter que la teneur en sucre des jus de fruits est très similaire à celle des boissons gazeuses. Alors, optez pour la consommation de fruits et évitez de boire les jus pour vous aider à perdre du poids.

Ce qu’il faut retenir :

Les jus de fruits sont riches en sucre et faibles en fibres, ils poussent à consommer encore plus de sucre.

8. Les boissons gazeuses « light »

Beaucoup de personnes pensent qu’une boisson gazeuse allégée est une alternative saine aux boissons habituelles, pour réduire leur consommation en sucre… Ce qui est totalement faux ! En effet, des études scientifiques démontrent que ces boissons peuvent conduire à des problèmes de santé et ne favorisent pas la perte de poids. D’après le Dr. Ankur Vyas, qui a mené une étude à l’Université de l’Iowa , « les femmes qui consomment au moins 2 sodas allégés par jour sont 30% plus exposées à un accident cardiovasculaire (accident vasculaire cérébral ou crise cardiaque), et 50% de ces femmes sont susceptibles de mourir d’une maladie liée à ces problèmes ».

Ce qu’il faut retenir :

Les boissons allégées sont au font des aliments dits « diététiques » qui font grossir. Elles ne contiennent pas de sucre, mais peuvent stimuler l’appétit et provoquer des maladies cardiovasculaires.

9. Les aliments « biologiques » transformés

En lisant la composition de certains aliments issus de l’agriculture biologique, on constate qu’ils ne sont pas très différents des aliments transformés.

Publiée en 2012 dans la revue Annals of internal medecine, cette recherche de l’Université de Stanford menée sur les effets de l’alimentation biologique a démontré que les produits biologiques (fruits, légumes, porc, poulet et lait) ne contenaient pas plus de minéraux et de vitamines que les aliments traités aux pesticides.

Par exemple, ils peuvent contenir du sucre de canne biologique au lieu du sucre ordinaire. Mais le sucre biologique est aussi mauvais que le sucre ordinaire !

Ce qu’il faut retenir :

Même si la plupart des aliments issus de l’agriculture biologique sont sains, beaucoup d’entre eux sont transformés et contiennent du sucre.

10. Les mélanges de fruits secs

Ces mélanges contiennent des noix, des arachides, parfois un peu de chocolat et des céréales. Ces mélanges de fruits secs sont des collations énergétiques très consistantes en cas de fringale. Les fruits secs sont riches en graisses et en sucres, ce qui est parfait quand on a besoin d’énergie.

Mais ce type d’aliment dit « diététique » fait grossir. En effet, les mélanges de fruits secs présentent une forte teneur en glucides et sont déconseillés pour ceux qui veulent perdre du poids.

Ce qu’il faut retenir :

Les mélanges de fruits secs sont excellents en cas de fringale. Mais ils contiennent un niveau élevé de glucides et de lipides, et sont déconseillés pour perdre du poids.

11. Les aliments sans gluten

Le régime sans gluten est devenu très populaire. Selon une enquête réalisée en 2013 par NPD Group, un tiers des américains essaient de réduire la quantité de gluten consommée. D’ailleurs, l’industrie agroalimentaire redouble d’inventivité pour proposer toutes sortes de produits sans gluten… Mais, ces aliments sans gluten peuvent contenir des hydrates de carbones raffinés, du sucre et d’autres produits toxiques tout aussi mauvais que les aliments contenant du gluten !

Si vous voulez éliminer le gluten de votre alimentation, favorisez la consommation d’aliments naturellement sans gluten comme les fruits secs, les produits laitiers, le chocolat, le riz…

Ce qu’il faut retenir :

Les aliments étiquetés «sans gluten» constituent tout simplement de la malbouffe !

Lire aussi 9 signes que votre foie est surchargé de toxines et vous fait grossir

Contenus sponsorisés