Les garçons se moquent de cette fille parce qu’elle est “grosse”. Aujourd’hui, ils s’en mordent les doigts. Sa transformation est incroyable !


Les garçons se moquent de cette fille parce qu’elle est “grosse”

Diabète, hypertension et maladies cardiovasculaires… l’obésité et le surpoids sont associés à de nombreuses maladies. Mais bien qu’ils pèsent lourds sur notre santé, c’est souvent le côté inesthétique qui pousse les personnes obèses à perdre du poids. Découvrez l’histoire de cette fille qui a perdu près de la moitié de son poids initial avec une astuce très simple : manger avec une cuillère à café. 

Perdre du poids n’est pas chose aisée, c’est un processus qui nécessite une sérieuse implication et surtout une volonté de fer. Ceci, Mathilde Broberg l’a bien compris et l’a appliqué. 

Un mode de vie malsain :

Mathilde Broberg est une étudiante danoise âgée de 21 ans. Pesant 126 kg et ayant un IMC de 46, cette jeune femme avait de mauvaises habitudes alimentaires et ne faisait pas de sport. Elle consommait des doubles portions, de malbouffe et beaucoup d’aliments transformés et surtout très caloriques. 

Puisqu’elle n’avait pas droit au dessert, elle mangeait des biscuits, chips… dans sa chambre et arrivait facilement à 3 500 calories par jour, ce qui est énorme !

Les garçons se moquent de cette fille parce qu’elle est “grosse”

Les garçons se moquent de cette fille parce qu’elle est “grosse”

Le déclic :

Mathilde a décidé de changer son mode de vie et de perdre du poids, après un incident dans un parc de jeu. La jeune étudiante a été très gênée quand elle n’a pas pu fermer l’harnais de siège d’un wagon de montagne russe. Elle n’était également pas satisfaite de son aspect physique, après avoir vu une photo d’elle pendant une activité scolaire.

Elle s’est engagée sérieusement dans un programme de perte de poids et a effectué de grands changements dans son mode de vie. Elle ne consommait plus de chocolat, de gâteaux, de confiseries, de pâtes ou de pain et avait éliminé tout autre type de malbouffe de son régime alimentaire. Mathilde a aussi réduit ses portions de façon considérable. Elle affirme manger des portions de la taille de sa main.

Mais l’astuce qui l’a vraiment aidée, c’était le fait de manger avec une cuillère à café. Ceci lui permettait de se sentir rassasiée rapidement, elle trompait, en quelques sorte, son cerveau en lui faisant croire qu’elle mangeait beaucoup plus qu’elle ne consommait réellement.

En suivant ces directives et en faisant du sport régulièrement, Mathilde a réussi à passer de 126 kilos à 67 kilos. Elle a donc perdu près de la moitié de son point initial et a subi une abdominoplastie pour se débarrasser de l’excès de peau au niveau de son ventre.
D’une étudiante obèse à un modèle de vêtement de sport  et coach sportive :

Les garçons se moquent de cette fille parce qu’elle est “grosse”

Les garçons se moquent de cette fille parce qu’elle est “grosse”

Aujourd’hui, Mathilde est un modèle de vêtements de sport et coach sportive.

Les garçons se moquent de cette fille parce qu’elle est “grosse”

Les garçons se moquent de cette fille parce qu’elle est “grosse”

Tout ceci, elle le doit à son dévouement et à sa volonté de fer. 

Les garçons se moquent de cette fille parce qu’elle est “grosse”

Mathilde travaille avec une agence de mannequinat. Elle  apparait sur de nombreux catalogues et publicités pour des marques de vêtements de sport.

Les garçons se moquent de cette fille parce qu’elle est “grosse”

Les garçons se moquent de cette fille parce qu’elle est “grosse”

Auparavant, son poids représentait un réel handicap pour elle. Elle raconte qu’en étant petite, elle ne pouvait pas profiter des activités normales que faisaient les enfants de son âge, comme la natation. Ceci avait aussi impacté ses capacités à socialiser car elle avait toujours peur d’être jugée. Elle affirme aussi qu’elle n’imaginait pas qu’un jour, elle pourrait arriver à ces résultats.

Les garçons se moquent de cette fille parce qu’elle est “grosse”

Les garçons se moquent de cette fille parce qu’elle est “grosse”

Après plusieurs situations gênantes, elle a donc décidé de reprendre sa vie en main et changer.

Les garçons se moquent de cette fille parce qu’elle est “grosse”

Les garçons se moquent de cette fille parce qu’elle est “grosse”

En 2011, elle a savouré sa dernière part de gâteau avant d’arrêter toute la malbouffe et d’entamer son programme minceur. Mais même après avoir perdu beaucoup de poids, Mathilde s’est retrouvée avec un ventre pendant, dû à l’excès de peau. Pour retrouver un ventre gainé et tonique, elle a du passer par le bistouri, et bien sûr faire beaucoup de sport.

Les garçons se moquent de cette fille parce qu’elle est “grosse”

Les garçons se moquent de cette fille parce qu’elle est “grosse”

Elle affirme qu’avant son opération, elle se sentait piégée dans un corps qui n’était pas le sien. Maintenant qu’elle s’est débarrassée de cet excès de peau, elle sent qu’elle s’est transformée. Elle est enfin devenue elle-même.

Les garçons se moquent de cette fille parce qu’elle est “grosse”

Les garçons se moquent de cette fille parce qu’elle est “grosse”

Depuis qu’elle a perdu du poids, les membres de sa famille ont du mal à la reconnaitre. Elle a même été draguée par de vieux amis qui ne s’étaient pas rendus compte que c’était elle.

Mathilde a affirmé que les hommes s’intéressent beaucoup plus à elle maintenant. Mais elle a refusé de sortir avec beaucoup d’entre eux, parce que s’ils ne l’acceptaient pas quand elle était en surpoids, ils ne la méritent pas maintenant.

Les garçons se moquent de cette fille parce qu’elle est “grosse”

Les garçons se moquent de cette fille parce qu’elle est “grosse”