Les enfants préfèrent passer du temps avec leurs grands-parents, plus qu’avec leurs parents, selon une étude

A l’époque où dans la majorité des familles, ce sont les deux parents qui partent travailler et qui se retrouvent occupés la majeure partie de la journée, ces derniers envisagent de faire garder parfois leurs enfants par les grands-parents. Quant aux enfants, passer du temps avec leurs grands-parents leur est incroyablement bénéfique et crée entre eux un bel attachement et noue des liens pour la vie.

Les enfants préfèrent la compagnie de leurs grands-parents

Selon une étude britannique, plus de la moitié des enfants préfèrent passer du temps avec leurs grand-mères plutôt qu’avec leurs parents. Les chercheurs ne se sont pas arrêtés là et ont mis en lumière les trois raisons qui mènent les enfants à avoir une telle préférence.

Si les enfants préfèrent la compagnie de leur grand-mère à celle de leurs parents, c’est tout d’abord parce qu’avec elle, ils obtiennent la plupart du temps ce qu’ils désirent. D’autre part, elle les gâte plus et enfin, si les enfants préfèrent être avec leur grand-mère, c’est parce qu’elle leur prépare des repas délicieux, meilleurs que ceux de leur mère.

Les avantages des grands-parents sur les parents

Ces trois caractéristiques qui distinguent les grand-mères des parents sont des armes redoutables. Mais il y a d’ailleurs encore plus de raisons pour lesquelles les grands-parents ont l’avantage, au match de  "la compagnie que l’enfant préfère".

— Ils ont déjà été parents et leur longue expérience leur permet de mieux comprendre les enfants, de mieux identifier leurs besoins et de mieux y répondre.

— Comme l’explique Brian Taylor, coach en relations, « Tout le monde aime être valorisé et traité comme important ». Or, les grands-parents gâtent leurs petits-enfants, en leur offrant souvent de petits cadeaux, les faisant se sentir importants, aimés et précieux.

— Ils emploient aussi d’autres méthodes éducatives que celles des parents. Les grands-parents sont ainsi plus doux, plus patients et ont une plus grande propension à montrer l’exemple plutôt que d’imposer aux enfants une discipline stricte. 

Les avantages pour les enfants de passer du temps avec leurs grands parents

Voir régulièrement et passer du temps avec leurs grands-parents est des plus bénéfiques pour les enfants. Voici ce que cela peut leur apporter.

— Lorsque les grands-parents et les petits-enfants entretiennent de bonnes relations, ces derniers ont une meilleure opinion des personnes âgées. C’est ce qu’a révélé une étude de l’université de Liège en Belgique : les enfants qui voyaient leurs grands-parents au moins une fois par semaine avaient une image plus positive des personnes âgées que les enfants qui entretenaient moins de contact avec eux.   

— Lorsqu’au lieu d’aller à la crèche, ce sont les grands-parents qui s’occupent de leurs petits-enfants, ces derniers présentent un meilleur développement. Selon une étude, le fait pour les enfants d’être pris en charge par des grands-parents aimants et soucieux de leurs intérêts et de leur bien-être serait meilleur pour leur développement émotionnel et langagier de que d’aller à la crèche.

— Si, dans la famille, ce sont les parents qui ont la plus grande influence sur leurs enfants, les grands-parents tiennent une place importante dans leur bon développement moral, et ce, grâce à la sagesse, aux leçons et aux histoires qu’ils leur apportent.

— Les grands-parents font aussi d’excellents mentors et se plaisent à partager et à transmettre leurs connaissances et leurs compétences avec leurs petits-enfants. Ils sont patients et ont leur propre manière de faire et d’enseigner, qui souvent est excellente.

— Parce que le monde autour d’eux est en constante évolution et lorsque la vie des enfants devient confuse, la présence de leurs grands-parents est rassurante et leur offre un sentiment de stabilité.

— Selon une étude de l’université d’Oxford, les enfants qui ont des grands-parents présents et impliqués dans leur vie sont plus heureux que les enfants qui n’en ont pas. D’autre part, une étude de l’université de Boston montre que le taux de dépression des personnes ayant grandi avec des grands-parents présents sont inférieurs à la moyenne.

Contenus sponsorisés

Loading...

Plus d'articles

Close
Close