Voici le bon moment pour mettre son enfant au lit en fonction de son âge

Votre enfant est-il souvent agité et perturbé ? Eprouve-t-il de l’irritabilité à chaque fois que vous lui parlez ? Assurez-vous dans ce cas qu’il bénéficie d’un bon sommeil. En effet, ce dernier lui est indispensable pour qu’il récupère et qu’il démarre une nouvelle journée d’apprentissage et de découvertes. Mais les heures de sommeil nocturne varient en fonction de l’âge. LCI nous dévoile les heures de sommeil dont chaque enfant a besoin en s’appuyant sur des recommandations scientifiques.

Il arrive que certains parents veuillent passer un peu plus de temps avec leurs enfants le soir, pour pouvoir profiter d’eux mais pour un enfant, veiller et manquer de sommeil est synonyme de perturbation et de fatigue, ce qui n’est pas recommandé pour leur santé aussi bien physique que mentale.

L’heure du coucher idéale pour l’enfant en fonction de son âge

Selon l’Académie américaine pédiatrie, il est recommandé d’apporter à chaque enfant en fonction de son âge, la durée de sommeil dont il a réellement besoin.

En effet, et suite à cette recherche, les périodes de sommeil recommandées sont les suivantes :

  • Les nourrissons âgés de 4 à 12 mois ont besoin de 12 à 16 heures de sommeil, y compris les siestes.
  • Les enfants de 1 à 2 ans, ont besoin de 11 à 14 heures de sommeil, sieste comprise.
  • Les enfants de 3 à 5 ans ont besoin de 10 à 13 heures de sommeil, sieste comprise.
  • Les enfants de 6 à 12 ans ont besoin de 9 à 12 heures.
  • Les adolescents de 13 à 18 ans ont besoin de 8 à 10 heures de sommeil.

Il s’avère que dormir un nombre suffisant d’heures de sommeil permettrait d’assurer une santé optimale aussi bien physique que mentale, d’avoirune meilleure concentration et un meilleur apprentissage, d’améliorer la mémoire et de stabiliser l’humeur.

Dans le cas contraire, un manque de sommeil serait source de perturbation physique et psychique, comprenant un manque de concentration, un risque accru d’accidents et de blessures, d’hypertension, d’obésité, de diabète et de dépression. Chez les adolescents, un sommeil insuffisant pourrait même induire dans certains cas, des pensées suicidaires.

Dans le même contexte, une école dans le Wisconsin, la Wilson Elementary School a mis en exergue un tableau regroupant les heures de sommeildont chaque enfant a besoin en fonction de son âge et ce, pour aider les parents à mieux prendre en charge leur routine du sommeil.

En France, ce sujet est pris au sérieux et a fait l’objet d’une étude menée par l’Éducation nationale. Elle avait chargé trois chercheurs à faire le point sur le manque de sommeil et ses répercussions sur la santé des enfants.

Voici le bon moment pour mettre son enfant au lit en fonction de son âge

Ce tableau partagé des milliers de fois sur les réseaux sociaux indique qu’il est important de respecter les horaires du réveil et du coucher ainsi que  la constance et la routine du sommeil. D’ailleurs une étude a permis de démontrer que les mauvaises habitudes de sommeil pourraient engendrer un risque d’obésité chez les enfants. Pour corroborer cet état de fait,  une autre étude de l’école de médecine de Harvard a pu de son côté déterminer l’inconvénient majeur du manque de sommeil sur le risque potentiel d’obésité avec une augmentation de l’indice de masse corporelle (IMC). Cette étude tente de faire prendre conscience sur l’importance du facteur du sommeil et sur le risque de l’obésité chez l’enfant.

Comment faire pour coucher les enfants plus tôt ?

Afin de pousser les enfants à se coucher tôt et à profiter d’un bon sommeil réparateur, il est important de restreindre le temps qu’ils passent devant la télévision ou les écrans des portables, ordinateurs, tablettes et jeux vidéos. Ces derniers dégagent une lumière bleue qui selon la National Sleep Foundation (NSF) freine l’émission de la mélatonine, hormone indispensable à la régulation du sommeil et accroit de ce fait l’attention et la vigilance. Aussi l’installation d’une routine du coucher, comme lire un livre ou donner un bain le soir, peut aider vos enfants à tomber dans les bras de Morphée et jouir d’une bonne nuit réparatrice.

Contenus sponsorisés

Loading...

Plus d'articles

Close
Close