J’ai gagné 46 millions d’euros à la loterie il y a dix ans… mais je ne l’ai pas dit à ma famille

Partir en vacances, s’acheter la maison de ses rêves, quitter son travail...nombre de personnes rêvassent à l’idée de gagner au loto pour transformer leur train-train quotidien et se faire plaisir sans avoir à se soucier de leurs dépenses. D’autres souhaitent aussi partager l’argent avec leur famille, venir en aide à des associations caritatives et améliorer le quotidien de ceux qui les entourent. Pour autant, chacun vit cette expérience à sa manière. En effet, un internaute aurait vu se rêve se concrétiser, empochant la modique somme de 46 millions d’euros ! Mais à en croire son témoignage, il n’en aurait jamais informé sa famille.

L’internaute dont l’identité n’a pas été révélée a envoyé une lettre anonyme à Quentin Fottrell, chroniqueur et éditorialiste pour le site financier Market Watch. Dans son récit, il prétend avoir remporté le gros lot en Californie il y a plus d’une dizaine d’années. Seulement, il aurait refusé d’en parler à ses proches. Il ajoute même qu’il n’a jamais versé un seul centime à ses amis ou à toute organisation caritative.

groslot

Il a remporté le gros lot – Source : The Sun

L’internaute remet en question sa décision de dissimuler son argent

Partagé entre ses principes et de potentiels regrets pour ne pas avoir divulgué une information aussi importante à ses proches, il raconte avoir toujours fait profil bas. “Je ne l’ai jamais dit à mes parents, à ma sœur ou à qui que ce soit pour ce que ça vaut”. Il confie aussi avoir acheté un nouveau véhicule et une maison, mais en disant à sa famille qu’il payait un loyer. Ainsi, il adhère au principe qu’il faut vivre caché pour vivre heureux. Il poursuit son récit en révélant que de toute manière, ses parents ne lui auraient jamais rien demandé. En revanche, sa sœur l’aurait probablement poussé à faire don de la moitié de sa fortune à son église. “Je n’ai donné de l’argent à personne ni à aucune organisation. Aussi, je n’aime pas prêter de l’argent aux amis et aux proches, quelle que soit la situation. Si je l’avais fait, je serais ruiné”, ajoute-il.

Aujourd’hui, il révèle être âgé de 67 ans et vivre une vie confortable, bien que ses dépenses soient toujours raisonnables. “Je n’ai pas d’enfants et mes deux parents sont morts. Je n’ai pas aidé ma soeur parce que je ne l’aime pas, et c’est pareil pour son mari”, a-t-il écrit. En cause, le comportement de cette dernière envers ses parents lorsqu’ils étaient encore en vie. Sa question au chroniqueur est donc simple : “Ai-je eu tort de cacher mes gains à tout le monde ?”.

loterie

Il ne l’aurait pas dit à sa famille – Source : The Sun

Quentin Fottrell lui répond qu’il n’y a rien de mal à vivre sa vie comme on l’entend

Face à ce qui s’apparente à une crise de conscience, l’éditorialiste de Market Watch tient à rassurer l’internaute. Selon lui, il est difficile de blâmer une personne pour une décision qui, tout compte fait, lui appartient à elle seule. “Je ne vois rien de mal à vivre votre vie comme vous l’entendez, et à résister à l’envie de partager l’information avec qui que ce soit, surtout votre famille”, lui répond Quentin Fottrell. Il lui conseille toutefois d’envisager le don de cette fortune à des associations caritatives pour rendre le monde meilleur et penser à ceux qui sont dans le besoin car comme on le dit souvent, le bonheur c’est aussi donner aux autres. “Profitez de votre fortune et de votre anonymat, tant que cela dure. Une fois que ce dernier disparaît, aucune somme d’argent ne pourra le remplacer”, conclut le journaliste.

Évidemment, la véracité de cette histoire est impossible à vérifier, d’autant plus que selon The Sun, les règles en vigueur dans cet État américain permettent l’accès aux noms des gagnants, ces derniers relevant du domaine public. Il est donc difficile d’évaluer comment l’internaute aurait réussi à préserver son anonymat !

bonheur famille

Bonheur d’une famille – Source : The Sun

Y a-t-il des précautions à prendre lorsqu’on prête de l’argent ?

Malgré les années qui passent, l’argent est un sujet qui fait encore l’objet de certains tabous en société. En effet, certaines personnes préfèrent encore dissimuler leurs revenus ou l’argent dont elles disposent dans leur compte en banque et ressentent une certaine appréhension lorsqu’il s’agit d’en prêter à un proche. Pour que cette opération se passe sans accroc, notamment lorsque la somme est conséquente, il existe certaines règles à respecter. Parmi elles :

  • S’assurer que le prêt est la bonne solution au problème
  • Respecter les modalités convenues pour le remboursement
  • Eviter les prêts répétitifs
  • Rédiger une reconnaissance de dette
  • Assurer sa sécurité et celle de potentiels ayants droit

Il est également possible de solliciter l’avis d’un professionnel afin que ces démarches soient appliquées dans un cadre légal. Enfin, la transparence est de mise pour des rapports honnêtes où personne ne se sentira lésé !

Lire aussi Comment s’inscrire à Bloctel pour bloquer les appels publicitaires ?

Contenus sponsorisés