A quoi sert le tampon absorbant au fond des barquettes de viande emballée ? Peu de gens savent ça

En règle générale, la viande est emballée dans des récipients en plastique. Le plus souvent, avant de l'acheter vous remarquez un tampon spécial bien mis en évidence sur l'emballage. La plupart du temps, une fois à la maison, lorsque vous déballez votre viande ou votre volaille, vous jetez ce tampon sans réfléchir. Pourtant, il n'est pas là par hasard. Si les producteurs de viande installent ce tampon sur l'emballage, c'est pour une raison bien précise. Découvrez à quoi il sert !

Qu’il soit blanc ou d’une autre couleur, quelle que soit sa forme, on le retrouve dans quasiment tous les emballages de steak ou de viande hachée. Pour beaucoup de gens, il s’agit d’un déchet inutile, voire même dérangeant parce qu’il peut parfois se retrouver  accidentellement collé à la viande dans la casserole ou la poêle. Or, ce tampon n’a pas été conçu pour vous compliquer la vie. En vérité, il s’avère même très utile ! Vous allez comprendre pourquoi.

À quoi sert ce tampon dans la viande emballée ?

viande emballée

Elle est en train d’acheter de la viande emballée – Source : spm

L’utilisation de ce tampon est loin d’être anodine : c’est surtout par mesure de sécurité alimentaire. En effet, il a été spécialement conçu pour absorber les liquides de la viande crue qui s’accumulent dans l’emballage. Rassurez-vous, votre viande n’est pas de mauvaise qualité. Toutefois, ce jus est une source potentielle de bactéries qui peuvent être nocives pour la santé. Bien entendu, lors de la cuisson, il est aussitôt neutralisé et ne présente plus aucun risque.

Le problème se pose lors du déballage de la viande. Involontairement, vous risquez de renverser ce jus un peu partout dans la pièce. Il peut alors se répandre sur votre table de travail, sur la vaisselle ou même contaminer  les aliments que vous comptez cuisiner. Justement, pour éviter ce genre de fuite, le tampon joue un rôle important en absorbant ce liquide et en l’empêchant de couler partout. Cependant, bien qu’il soit très pratique d’un point de vue hygiénique, le travail ne s’arrête pas là. Vous devez absolument manipuler la viande crue avec beaucoup de précaution.

Tenez, par exemple, beaucoup de gens l’ignorent, mais il est totalement déconseillé de rincer la viande crue sous le robinet. On croit alors se débarrasser des microbes, alors que c’est l’effet inverse qui se produit. Le contact avec l’eau va encourager la prolifération des bactéries et accroître le risque d’intoxication alimentaire. Aussi, contrairement aux fruits et légumes, vous n’avez absolument pas besoin de laver votre viande.

Comment décongeler la viande correctement?

viande congelée

Des tranches de viandes congelées – Source : spm

Autre étape essentielle à prendre en compte : la décongélation de la viande. Là encore, il y a des règles bien précises à suivre.

  • Pour décongeler la viande crue de la manière la plus hygiénique et la plus sûre, il faut la laisser au réfrigérateur pendant un temps bien déterminé. En principe, la décongélation peut prendre 12 heures pour des petites tranches de steak, ou même jusqu’à 24 heures pour des morceaux plus grands et plus épais.
  • Placez votre viande dans un récipient ouvert ou une assiette creuse. Mais, faites bien attention que son jus ne puisse pas se renverser pour éviter de contaminer les autres aliments.
  • Il ne faut jamais décongeler la viande à température ambiante. Evitez donc de la laisser sur le plan de travail. Lorsqu’il fait chaud dans la pièce, les bactéries ont des conditions idéales pour se multiplier, ce qui constitue une menace pour votre santé.
  •  De même, n’envisagez pas de la tremper dans de l’eau chaude. Cela semble être l’idée la plus simple pour qu’elle décongèle rapidement, mais c’est un tort, puisque là encore, les bactéries peuvent se multiplier. La seule manière idéale est de la conserver au frigo où elle prendra son temps pour décongeler tranquillement.

N.B : concernant la congélation, assurez-vous bien que la température n’excède pas 4°C.

Quelle planche utiliser pour découper la viande?

Les spécialistes recommandent d’utiliser des planches différentes pour découper votre viande crue et vos légumes. Mieux vaut donc en avoir au moins deux en cuisine pour éviter d’éventuelles contaminations entre les aliments.

Lorsqu’il s’agit de viande et de volaille, les planches en plastique ou en verre sont déconseillées, parce qu’elles sont fragiles et s’abîment facilement. De plus, elles sont souvent en proie aux fissures provoquées par les couteaux bien aiguisés. Résultat : les bactéries ont ainsi le moyen de se réfugier dans ces fêlures.

Privilégiez donc les planches en bambou, bien plus robustes et durables, ou en bois très dur comme le teck, l’érable ou le hêtre. Malgré les fissures, les germes ne se développeront pas facilement.

Comment bien nettoyer ces planches à découper? Lavez-les dans l’eau chaude avec un bon détergent à vaisselle et frottez soigneusement. Vous pouvez également les désinfecter avec quelques gouttes d’eau de javel ou de vinaigre blanc. Rincez abondamment. Ensuite, entre deux utilisations, il faut les laisser sécher correctement et les essuyer avec un chiffon propre.

N.B : bien entendu, lorsque la planche est trop usée ou qu’elle commence à s’effriter, mieux vaut la remplacer.

Lire aussi Chaleur insupportable en été ? Voici comment rafraîchir la maison avec une astuce simple

Contenus sponsorisés