Comment empêcher le sapin de Noël de perdre ses aiguilles ? Un simple détail change tout

Quoi de plus symbolique qu'un sapin vert pour apprécier les célébrations de Noël ? Idéalement, au lieu de se jeter sur une pâle copie, il faudrait s'offrir un beau et majestueux sapin qui donnera une toucheluxuriante et vivifiante à la maison. Seul hic : il a tendance à perdre ses aiguilles très rapidement. Tout cet amas d'épines sur le sol ou sur le tapis finit vite par vous fatiguer. Vous voilà quotidiennement obligé de passer l'aspirateur pour garder la pièce intacte et pour empêcher les enfants de se blesser.

Sachez que cet inconvénient peut être évité. Pour que le sapin ne perde plus ses épines, il suffit de l’entretenir avec soin et de suivre quelques règles d’or. Découvrez quelques astuces très habiles et suivez nos précieux conseils pour que les réjouissances de Noël se passent aux mieux.

Pourquoi le sapin naturel perd-il ses épines ?

Un sapin de noël

Un sapin de noël – Source : spm

On ne va pas se mentir, un vrai sapin de Noël, sorti tout droit de la forêt, a bien plus fière allure que l’arbre artificiel qui n’en est qu’une pâle imitation. Sans compter qu’il est délicatement parfumé et qu’il est écologique, contrairement au sapin en plastique. On vous l’accorde, son seul problème, c’est qu’il perd constamment ses aiguilles. C’est un processus naturel et inéluctable. Comme il est vivant, une fois ramené à la maison, il commence déjà à mourir à petit feu. Oui, mais tout dépend de la manière dont vous le traitez. Il en perdra beaucoup moins si vous l’entretenez correctement. Comment déjouer l’inéluctabilité ? En trompant quelque peu Dame Nature…

Lire aussi : Ce qu’on ne peut pas accrocher sur un sapin de Noël pour le Nouvel An 2023 : 6 décorations interdites

Comment empêcher le sapin de Noël de perdre ses aiguilles ?

Les aiguilles du sapin de Noël tombées par terre

Les aiguilles du sapin de Noël tombées par terre – Source : spm

Si votre sapin perd trop souvent ses aiguilles, c’est qu’il est peut-être en souffrance. Certaines raisons peuvent expliquer sa dégradation : un mauvais emplacement, un sol trop sec, une température inadaptée, l’utilisation excessive du chauffage… Pour que votre sapin de Noël dure plus longtemps, il doit être entretenu convenablement et toujours planté dans un pot !

Suivez nos conseils pour allonger sa durée de vie :

Lire aussi : Le cadeau idéal pour chaque signe du zodiaque : voici ce qu’il faut mettre sous le sapin de Noël

  • Utilisez de l’eau tiède pour l’arroser. Elle pénètrera plus facilement la racine et irriguera mieux le sapin.
  • Jetez quelques pièces de monnaie en cuivre dans l’eau d’arrosage. Leurs propriétés empêcheront le développement des bactéries et des champignons nocifs.
  • Ajoutez un peu de sucre et de sel à l’eau. Ce mélange agira comme un engrais naturel : il va bien nourrir l’arbre et ralentira le processus de la chute des aiguilles. Ainsi, votre sapin de Noël restera en bonne santé plus longtemps et vous en profiterez durant toute la période des fêtes de fin d’année. Autre petite astuce : vous pouvez mélanger du sirop de miel dans l’eau et pulvériser cette solution sur les branches pour les fortifier et les rendre plus résistantes.
  • Optez pour une température adaptée dans la pièce où se trouve le sapin. Si le chauffage est constant, il peut rapidement s’assécher et ses épines tomberont plus facilement. Si vous voulez que votre sapin dure plus longtemps, même après Noël, vous devez lui fournir les bonnes conditions : assurez-vous de garder une température qui n’excède pas 20°C. Et surtout, il doit être installé à l’écart de toute source de chaleur, bien loin d’un radiateur, par exemple.
  • Justement, en parlant d’emplacement, il faut l’installer dans un coin parfaitement adapté à ses conditions de vie. Ne l’exposez surtout pas au soleil, les rayons peuvent dessécher ses brindilles. Eloignez-le de la fenêtre ou d’une baie vitrée constamment ouverte, le courant d’air fera tomber ses épines. De même, ne le mettez pas dans une zone de passage fréquent : à force de le secouer ou de le bousculer, il perdra régulièrement ses aiguilles.
  • Au lieu de lumières ordinaires, il est préférable d’utiliser des LED pour la décoration. Elles ne produisent pas autant de chaleur. Bien entendu, pour faire des économies d’électricité, évitez de garder votre sapin allumé toute la nuit ou lorsque vous sortez de la maison.
  • N’oubliez pas de prendre soin du terreau de votre sapin. Assurez-vous de l’arroser quotidiennement et de lui apporter l’engrais nécessaire pour qu’il ne flétrisse pas trop vite.
  • N’encombrez pas votre sapin ! Lorsqu’il est en plastique, libre à vous de le surcharger en accessoires. Mais s’il est vivant, trop de boules, de flocons et de guirlandes risquent de peser sur lui et d’ébranler ses branches. Optez donc pour une décoration assez sobre pour ne pas l’alourdir. Si possible, ne l’ornementez pas de neige artificielle : elle a tendance à abîmer ses branches.

Bon à savoir : il est préférable d’acheter un arbre de Noël enraciné. Celui-ci durera plus longtemps. Car, une fois coupé, il commencera à perdre des aiguilles plus rapidement.

Lire aussi : Sapin de Noël, ne le placez jamais par ici : l’année prochaine, vous devrez le jeter

Contenus sponsorisés