Pression d’eau faible ? L’astuce simple pour résoudre ce problème en un rien de temps

La faible pression d'eau est l'un des problèmes les plus courants. Il est légitime de s'inquiéter lorsque le niveau de pression de la plomberie de votre bureau ou de votre domicile baisse sans raison apparente. Voici comment y remédier.

Ce gros désagrément s’explique par diverses causes. En effet, une vanne d’eau principale légèrement fermée ou un robinet partiellement bloqué peuvent causer un problème de basse pression dans la plomberie de votre maison. Dans d’autres cas, le déclencheur peut être plus grave, comme un blocage de la plomberie ou une fuite dans le système de plomberie. Bien que les causes soient nombreuses, il existe plusieurs façons d’identifier et de résoudre le problème. Afin de trouver la solution la mieux adaptée, il est bon d’examiner successivement toutes les causes possibles.

Basse pression d’eau : d’où vient-elle ?

eau de robinet

L’eau du robinet de la salle de bain qui coule – Source : spm

Généralement, les causes de la pression basse sont très simples à identifier : elles résultent souvent d’une fermeture partielle de la vanne principale ou d’un robinet bouché. Ces facteurs peuvent contribuer à une baisse de pression temporaire du système hydraulique.

Cependant, dans d’autres cas, le problème peut être plus sérieux. Par exemple, la pression pourrait baisser à la suite d’une obstruction dans les tuyaux ou d’une fuite dans le système de plomberie.

Il faut savoir que le phénomène de fuite d’eau sous pression est très courant dans les copropriétés et les immeubles. Dans ce cas, la faible pression est souvent due à l’utilisation simultanée par plusieurs personnes. Heureusement, il existe un remède très simple : il suffit d’installer un réservoir d’accumulation et de créer un système de pompage autoclave. De cette façon, chaque fois que la pression de l’eau est insuffisante, la poussée nécessaire sera fournie pour la faire couler de la manière la plus optimale.

Cependant, avant d’installer un autoclave, il est toujours important d’évaluer toutes les causes possibles d’une faible pression d’eau. Le problème, en effet, pourrait provenir d’un colmatage ou d’une fuite, de la restriction d’un tuyau ou même simplement d’un détendeur mal calibré. Ce n’est qu’à ce moment-là que vous pouvez choisir d’installer un autoclave pour remédier au problème.

Si le problème de faible pression d’eau concerne la douche, dans ce cas il suffit de démonter le distributeur et de faire attention aux buses du pommeau de douche qui pourraient être obstruées par des débris ou du calcaire. La solution est alors simple : il faut plonger le régulateur, le filtre et le pommeau de douche dans une solution d’eau et de vinaigre blanc pendant environ quatre à cinq heures (1/3 vinaigre et 2/3 eau). Ce produit naturel est un désinfectant hors-pair qui se dote de formidables propriétés anticalcaires et antitartre.

Quelles sont les solutions pour y remédier ?

verre d'eau

Remplir un verre d’eau – Source : spm

Lorsque le problème surgit, il faut d’abord se demander s’il survient de manière isolée dans un seul robinet ou si, au contraire, il s’est répandu dans toutes les sources d’eau.

Si la baisse de pression n’est visible que dans un seul robinet, le régulateur doit être retiré et l’aérateur examiné pour vérifier qu’il n’y a pas de résidus de débris ou de calcaire. Dans ce cas, vous pourrez utiliser le remède proposé plus haut.

En revanche, si la faible pression d’eau affecte plusieurs robinets, par sécurité, mieux vaut alors contacter un plombier pour éviter de faire de plus amples dégâts.

N.B : il  est bon de rappeler que la bonne pression d’eau dans le logement doit être comprise entre un minimum de 1,5 et un maximum de 3 Bar.

Lire aussi Comment éliminer les odeurs désagréables dans la douche ?

Contenus sponsorisés