Comment parfumer sa maison et éloigner les énergies négatives avec trois feuilles de laurier

Les feuilles de laurier sont souvent utilisées en cuisine pour aromatiser les plats. Pourtant, il semble qu’elles peuvent servir de plus d’une manière, notamment en les brûlant pour parfumer la maison et faire ainsi régner une atmosphère de bien-être. Voyons cela plus en détail.

Les feuilles de laurier bénéficient déjà d’une belle réputation dans la Rome antique car elles symbolisaient la sagesse et la gloire. D’ailleurs, elles étaient utilisées comme couronnes destinées aux triomphateurs en guise de symbole de réussite.

En dehors de cette distinction honorifique d’antan, le laurier fait partie des plantes aromatiques qui a été depuis des siècles utilisé en médecine traditionnelle dans certaines préparations pour ses remarquables vertus thérapeutiques et ses propriétés médicinales. Et pour cause, l’arôme serait particulièrement efficace pour apaiser le stress et l’anxiété aux côtés d’autres remèdes naturels. En outre, on attribue à cette illustre feuille des propriétés antibactériennes, anti-inflammatoires et digestives.

Feuilles de laurier

Feuilles de laurier – Source : Remedio Naturale

Brûler les feuilles de laurier. Une pratique thérapeutique

Pour profiter de leur agréable senteur, vous aurez besoin de seulement trois feuilles sèches à brûler avec un briquet. Une fois celles-ci allumées, placez-les dans un récipient en terre cuite. Par la suite, vous n’aurez plus qu’à répandre la fumée dans la maison. Les feuilles de laurier ont des propriétés calmantes qui peuvent être exploitées par infusion ou par diffusion de l’huile essentielle de laurier. De surcroît, il s’agit également d’un bon anti-stress et antalgique. En effet, au-delà de son goût raffiné et de son odeur subtile, intégré dans le bouquet garni, le laurier est utilisé pour son effet relaxant. En brûlant les feuilles de laurier, vous ressentirez une atmosphère plus calme. Elles purifient la maison des énergies négatives et permettent ainsi une plus grande détente.

Par ailleurs, en plus de ces propriétés, le laurier s’évertue également d’un pouvoir antioxydant grâce à sa teneur en carotène et peut stimuler la digestion grâce à un apport non négligeable en potassium en le consommant comme une tisane. En outre, il est très peu calorique et ne contient ni glucides ni lipides.

Ajoutez à cela qu’en plus de renfermer des oligo-éléments, le laurier est riche en vitamines telles que la B3, C et B6. Mais cela ne s’arrête pas là car on reconnaît à la feuille des vertus médicinales telles que :

  • La régénération tissulaire grâce au phosphore contenu dans le laurier
  • La santé dentaire et osseuse grâce à la composition en calcium
  • L’amélioration de la vitalité grâce à l’apport en magnésium. Ce dernier réduirait même le risque de troubles anxieux.
  • La lutte contre les maux de gorge passagersgrâce à ses vertus antiseptiques.
  • L’amélioration de la digestion et la prévention de la sensation de gonflement après un repas copieux. Dans ce cas-ci, une infusion serait l’idéal.

En ce qui concerne son administration par le biais de son huile essentielle, il est recommandé de l’incorporer à votre bain et profiter de ses remarquables propriétés relaxantes :

  • Un sommeil de meilleure qualité
  • Des muscles moins tendus
  • Une diminution de la pression artérielle

La feuille de laurier peut même être administrée pour un usage cosmétique pour traiter les affections dermatologiques. Elle peut ainsi être préparée en tant que décoction pour la tonification de la peau et l’apaisement des rougeurs. Par ailleurs, vous pouvez également la consommer comme infusion pour traiter les pellicules. Vous pouvez aussi consommer le laurier en le combinant aux clous de girofle pour traiter les douleurs dorsales et articulaires.

Qu’en est-il de l’utilisation du laurier en cuisine ?

Le laurier peut constituer un ajout de choix dans vos plats préférés, soient-ils des soupes, des ragoûts ou encore des ratatouilles. Voici des exemples d’utilisations que vous pouvez intégrer à votre routine culinaire en bouquets ou avec seulement quelques feuilles :

  • Ajoutez une feuille de laurier aux eaux de cuisson pour les parfumer et augmenterde la saveur à vos plats de pâtes, de pomme de terre ou de riz.
  • Exploitez le pouvoir aromatique du laurier sur des terrines, des pâtés, des farces et des marinades.
  • Préparez une composition de laurier associé à du thym. En fonction de vos préférences, ajoutez de la sauge, de la coriandre, du persil ou du romarin

Choix et conservation du laurier

Avant de choisir vos feuilles de laurier, prêtez tout d’abord attention à leur couleur qui devrait être vert sombre. Distinguez les feuilles de laurier normales de celles du laurier rose ou du laurier cerise. Il est d’autant plus important d’être prudent puisque le laurier-rose ou le laurier cerise peuvent être particulièrement toxiques. Leur utilisation demeure à usage ornemental.

Quant à la bonne conservation des feuilles séchées de laurier, sachez qu’elles ont besoin d’ombre. Enfin, si vous désirez les garder pour une durée suffisamment longue, vous pouvez congeler les feuilles fraîches et les conserver toute l’année.

Lire aussi Pourquoi est-il important de brûler les feuilles de laurier à la maison ?

Contenus sponsorisés