Comment faire durer les collants plus longtemps ?

Qu'ils soient portés sous une jupe ou une robe en saison froide pour réchauffer les jambes ou sous un jean déchiré pour un look plus branché, les collants restent un indispensable dans le dressing féminin. Fins ou plus opaques, ils ont malheureusement tendance à se filer beaucoup trop vite. Leur longévité est toujours aléatoire. En cause, leur tissu trop fragile qui peut rapidement se déchirer au lavage, suite à un accrochage avec un bijou, un ongle mal limé, un fauteuil en osier ou même le coin pointu d'une table. Evidemment, pour faire des économies, beaucoup de femmes aimeraient préserver leurs paires pour éviter d'en racheter chaque année. Que diriez-vous de les faire durer jusqu’à 5 fois plus longtemps avec ces quelques astuces ?

On est bien d’accord, il est difficile de prendre soin de ses bas ou collants quand ils peuvent se déchirer à la moindre occasion. Malgré toutes les précautions du monde, aucune femme n’est à l’abri d’une mauvaise surprise. D’ailleurs, les plus aguerries ne sortent jamais sans une deuxième paire de collants dans le sac. On ne sait jamais !

Pourtant, en évitant quelques erreurs et en usant de certaines méthodes originales, vous pouvez espérer les faire durer plus longtemps. Découvrez vite ces astuces simples et efficaces pour empêcher vos collants de se déchirer à tout moment.

Le lavage et le séchage

lavage collants

Lavage et séchage des collants – Source : spm

Règle importante : les collants ne sont pas lavables en machine à laver. Pour éviter d’éventuel accident à l’intérieur du tambour, il n’y a pas mieux que le lavage à la main. Et même si vous êtes pressées, mesdames, vous ne devez pas non plus utiliser de sèche-linge. De même, séchoir et radiateur ne sont pas recommandés. Privilégiez toujours l’air libre (pas directement au soleil) ou la température ambiante.

Bon maintenant, si vous n’avez vraiment pas d’autre choix et que vous tenez absolument à les laver en machine, appliquez toujours le lavage à froid et utilisez un détergent très doux, spécialement adapté aux tissus délicats, comme le savon de Marseille ou quelques gouttes de shampoing. On insiste bien sur ce point : pas d’eau chaude, car elle déforme les collants et altère l’élasticité.

Conseil important : évitez de mélanger vos collants noirs ou foncés avec d’autres habits, même les plus fragiles comme les sous-vêtements ou la lingerie. Non seulement il y a un risque de décoloration, mais n’importe quel agrafe ou bouton peut filer vos collants durant le cycle de lavage. Encore une fois, l’idéal reste le lavage manuel.

Le repassage

Toutes les femmes le savent sûrement déjà : il est formellement déconseillé de repasser ses collants. D’ailleurs, ce serait parfaitement inutile : comme ce tissu s’étire, il n’y a pas de quoi craindre d’éventuel froissement.  Le nylon de vos bas ne nécessite aucun repassage. Sans compter que les hautes températures du fer à repasser abîmeraient immédiatement les fibres élastiques.

Mais alors comment sécher vos collants? La méthode est toute simple :

  • Vous pouvez utiliser une serviette de bain sèche et épaisse. Enroulez les collants à l’intérieur. Evitez de trop les tordre ou de les essorer. La serviette aura pour tâche d’absorber la majeure partie de l’humidité.
  • Ensuite, accrochez les collants sur un porte-serviette ou sur une corde à linge à l’air libre. Au bout d’une demi-heure, ils seront parfaitement secs !

Les porter doucement

mettre des collants

Mettre des collants – Source : spm

Voilà le moment que redoutent les femmes du monde entier : enfiler les collants.  Même si vous en avez porté des millions de fois, à chaque occasion, c’est toujours le même cérémonial. Il faut agir avec beaucoup de prudence et de délicatesse. Et parfois, malgré toutes vos précautions, vos bas se filent au bout de quelques secondes à peine. Une mésaventure très frustrante et agaçante. Surtout si vous n’en avez pas d’autres sous la main !

Certaines personnes préconisent de porter des gants fins et souples avant d’enfiler les collants. Cela évite par exemple de les déchirer avec vos ongles, une bague ou un bracelet.

De même, il faut éviter le port de certaines chaussures trop rigides qui peuvent ruiner l’ensemble du look. Oubliez les bottes aux fermetures éclair et optez plutôt pour les escarpins. Petite astuce : portez une chaussette basse aux pieds pour éviter les frottements.

N.B : pensez à bien tirer sur les collants avant de l’enfiler pour la première fois afin de bien tendre les fibres.

La laque pour les cheveux

Sur le sujet, beaucoup de femmes ont sûrement un arsenal d’anecdotes et d’astuces étonnantes.
Connaissiez-vous, par exemple, la technique de la laque pour cheveux? Depuis longtemps, les femmes l’utilisent sur leurs collants : lorsque vous avez un événement important, il suffit d’appliquer un coup de spray sur les zones particulièrement fragiles ou déjà un peu effilochées. Normalement cela empêche la déchirure pendant quelques heures.

L’astuce de grands-mères

collants déchirés

Collants déchirés – Source : spm

Voilà une autre méthode assez insolite, très connue de nos grands-mères, qui est apparemment revenue à la mode.
Elle consiste à tremper les collants dans l’eau courante, puis à les mettre au congélateur pendant toute une nuit (idéalement dans un sac de congélation). Le lendemain, sortez-les, décongelez-les et faites-les sécher à température ambiante. Les voilà plus robustes et plus résistants !

En fait, le froid permet d’éviter la déchirure et renforce les mailles. Après un passage au congélateur, vos bas ne risquent pas de filer, de se trouer ni de se percer trop facilement.

N.B : avant de ranger vos collants au placard, il est conseillé de les placer à l’intérieur d’un petit sac en tissu afin d’éviter les déchirures. Il est également préférable de regrouper tous les collants ensemble dans une seule et même boîte.

Astuce pour les réparer

Contre toute attente, il y a une petite astuce très populaire pour éviter qu’un trou minuscule et invisible ne finisse par grossir et faire trop de dégâts. Il s’agit bien entendu de l’application du vernis à ongles transparent à l’extrémité du trou. Hop, une petite couche tout autour et vos bas ne se fileront pas davantage !

Une fois sec, le vernis agit comme une colle de fixation. Une idée toute simple, à laquelle beaucoup de femmes ne pensent pas forcément, et qui pourtant peut les sauver dans bien des situations.

Tous ces conseils vous seront sûrement bien utiles pour éviter certains désagréments. Et vous, avez-vous une astuce infaillible pour protéger vos collants et les faire durer plus longtemps ?

Lire aussi Comment faire durer les chaussettes, les bas et les collants plus longtemps ?

Contenus sponsorisés