Voici la lettre que votre adolescent n’arrive pas à vous écrire… À lire par tous les parents

Voici la lettre que votre adolescent n’arrive pas à vous écrire… À lire par tous les parents


Voici la lettre que votre adolescent n’arrive pas à vous écrire

Autant pour les parents que pour les adolescents, l’adolescence est une période critique car c’est une période de changements et de bouleversements, tant sur le plan physique que psychique. Aussi, la communication entre parents et adolescents est plus compliquée.

En effet, l’adolescence s’illustre par la puberté de l’enfant, c’est-à-dire le moment où se produisent des bouleversements hormonaux et où le corps évolue et se modifie. 

L’enfant devient adulte en passant par l’adolescence et fait face à des questions identitaires et de l’anxiété. Effectivement, ce changement physique entraîne également un changement psychique. Il faut s’adapter et se découvrir sous un nouvel angle, avec de nouvelles émotions, envies et pensées. 

Ainsi, il est parfois dur de suivre et comprendre cette évolution pour un parent. C’est pourquoi, la psychologue Gretchen Schmelzer a voulu aider les parents et adolescents à mieux se comprendre grâce à cette lettre fictive. Découvrez son contenu. 

La lettre de votre adolescent

«  Cher papa, chère maman, 

Voici la lettre que j’aurais aimé réussir à vous écrire : 

Elle parle d’une bataille, celle que nous affrontons chaque jour en ce moment et qui nous oppose. Sachez que j’en ai besoin. J’ai besoin de cette lutte, même si elle nous fait du mal à tous. J’en ai désespérément besoin pour vous haïr et pour savoir que vous réussissez à surmonter cette haine réciproque. Peu importe le sujet de la bataille (le couvre-feu, les cours, ma chambre, les sorties entre amis), j’ai besoin de me battre avec vous et que vous vous battiez avec moi. 

J’ai besoin que vous soyez de l’autre côté de la corde, celle que je tire sans cesse. Autrefois, je savais qui j’étais, qui vous étiez et pourquoi nous étions là mais maintenant, je suis perdu. Actuellement, je recherche mes propres limites et je ne les trouve que grâce à vous. Lorsque je me heurte à vous, j’ai l’impression d’exister. Alors, même si je sais que l’enfant que j’étais vous manque car il me manque aussi, sachez que je souffre de ne plus savoir où j’en suis. C’est pourquoi, j’ai besoin de vous affronter et de savoir que peu importe le mal que je vous fais, nous sommes toujours là, ensemble. J’ai besoin de votre amour même quand je vous offre le pire de moi-même. Et, je sais que cela est difficile, pour vous et pour moi, de me voir comme une personne difficile. Mais, s’il vous plaît, n’abandonnez pas. Parlez-en avec vos amis ou avec d’autres adultes, parlez du fait que la vie est compliquée en présence d’un adolescent mais ne lâchez pas prise car j’en ai besoin. 

C’est grâce à cette bataille que je pourrais découvrir que je peux traverser les tempêtes, que mon ombre n’est pas ma plus grande lumière et qu’il faut que je m’écoute. 

Ne vous inquiétez pas, cette bataille s’arrêtera car après la pluie vient le beau temps et nous oublierons tout cela. Évidemment, il y aura quelques autres averses dans le futur et il faudra que vous repreniez le bout de la corde.

Je sais que cela n’est pas gratifiant pour vous, que je ne reconnaitrai pas votre dur travail de parents et que je ne serais jamais assez reconnaissant. Au contraire, je critiquerai tout ce que vous avez fait de mal et je compterai à nouveau sur votre capacité à mener la bataille. Alors, peu importe le nombre de fois où nous allons nous disputer, où je vais me plaindre, où je serais silencieux… 

S’il vous plaît, restez à l’autre bout de la corde car vous faites le travail le plus important que l’on puisse faire pour moi, celui de me soutenir et d’être présents. 

Je vous aime, 

Votre adolescent. »


Loading...