Voici comment entretenir l’arum blanc pour qu’il fleurisse, parfume la maison et ne fane jamais

L’arum d’Éthiopie (ou arum blanc), de son nom scientifique Zantedeschia aethiopica, est une plante vivace au feuillage persistant. Contrairement à ce que son nom indique, cette plante est originaire d'Afrique du Sud. Ses grandes feuilles décoratives servent à orner les églises et à composer les bouquets de mariage. L’arum est facile d’entretien, et peut très bien être utilisé comme plante d’intérieur. Découvrez comment en prendre soin pour qu’il fleurisse et ne fane jamais.

L’arum, appelé également la fleur du fou de Bassan, Calla ou arum Lily, est une plante de la famille des Aracées. Ses fleurs décoratives sous forme de cornet sont appelées des spathes, au cœur desquelles pousse un spadice jaune. L’arum est idéal pour composer des bouquets, décorer la terrasse et le balcon ou simplement pour apporter une touche exotique à votre intérieur.

arum ethiopie

L’arum d’Éthiopie – Source : spm

Comment planter l’arum d’Ethiopie ?

L’arum peut être planté en pleine terre, en jardinière, en pot, mais aussi dans l’eau. En effet, c’est une plante semi-aquatique qui peut très bien être plantée près d’un bassin ou d’un ruisseau.

Pour planter l’arum en pot, déposez au fond de votre contenant une couche de billes d’argile ou de graviers pour favoriser le drainage. Préparez ensuite votre terreau. Pour cela, mélangez-le à parts égales avec du sable et des fibres de coco. Déposez ensuite une couche de 5 cm de ce terreau au fond de votre pot, et posez le rhizome de l’arum à la surface. Notez que l’arum est une plante exotique à rhizome. Ce dernier est une tige souterraine qui produit chaque année des racines et des tiges aériennes. Cet organe permet également de stocker les nutriments essentiels à la survie de la plante.

Après avoir planté le rhizome, recouvrez-le de terreau et tassez délicatement. Arrosez votre plantation, car l’arum apprécie l’humidité. Notez que la période idéale pour planter le rhizome est l’automne. Gardez ensuite votre pot dans un endroit lumineux.

Comment prendre soin de l’arum d’Éthiopie ?

  • Exposition de l’arum d’Ethiopie

L’arum a besoin d’une exposition modérée au soleil, mais il apprécie également une exposition à mi-ombre.

  • Arrosage de l’arum d’Ethiopie

L’arum apprécie énormément l’eau. Si la terre est sèche, il ne fleurira pas. Arrosez le terreau dès qu’il s’assèche.

Après la floraison, c’est-à-dire en été, réduisez les arrosages, et arrêtez l’apport en eau, dès que les feuilles auront fané. L’arum rentre alors dans une période de dormance. Celle-ci dure au moins deux mois durant lesquels vous devez suspendre tout apport en eau. Reprenez l’arrosage progressivement après ces deux mois.

  • Rempotage et engrais pour fertiliser l’arum d’Ethiopie

Durant la floraison, fertilisez votre plante avec un engrais liquide chaque semaine. Après la floraison, cessez tout apport en engrais et rempotez votre plante. Ensuite, sortez-la à l’extérieur pour l’exposer au soleil.

Au moment de la reprise de la végétation, c’est-à-dire en septembre, rentrez votre pot à l’intérieur et gardez-le dans un endroit frais, entre 10 et 13°C, durant 3 mois. Après cette période, placez votre pot dans une pièce chaude pour stimuler la floraison.

  • Multiplication de l’arum d’Ethiopie

La multiplication de l’arum se fait par division de rhizome ou par semis

  • Division de rhizome : Sortez la souche de votre plante au printemps et divisez-la en 2 ou en 3, à l’aide d’une bêche propre et désinfectée. Plantez ensuite sans tarder les gros éclats de rhizome que vous avez prélevés. Notez qu’éclat désigne un fragment de la tige d’une plantedoté de racines et qui est replanté pour obtenir une nouvelle plante. Quant à la souche, elle désigne la partie souterraine de la tige, enfouie dans le sol.
  • Semis : La multiplication de l’arum par semis est moins facile que par division de rhizome. Pour ce faire, semez les graines de votre plante dans un terreau humide et gardez le contenant exposé à la lumière. La germination peut se produire après 1 ou 3 mois.
  • Parasites que redoute l’arum d’Ethiopie

Les parasites que redoute l’arum sont les pucerons et les thrips. Ne fertilisez pas votre plante en excès pour éviter les attaques de pucerons. Quant aux thrips, ces insectes se développent lorsque le milieu est sec. Veillez donc à bien arroser votre arum pour repousser ces nuisibles. En cas d’infection, humidifier généreusement le feuillage et vaporiser avec une décoction d’ail.

arum ethiopie1

Arum d’Éthiopie – Source : spm

Comment protéger l’arum d’Ethiopie du gel en hiver ?

Pour conserver votre plante longtemps et profiter d’une belle floraison, il est important de la protéger du froid.

Dès les premières gelées, taillez court votre plante. Mais attendez que les feuilles deviennent complètement jaunes pour le faire. En effet, c’est à partir de ses feuilles que l’arum reconstitue ses réserves pour la prochaine floraison.

Couvrez la souche de l’arum avec une couche de paillage pour protéger les rhizomes. Vous pouvez choisir comme paillis des feuilles mortes, des fougères ou des paillettes de lin.

especes darum

Les espèces de l’arum – Source : spm

Aux côtés de l’arum d’Éthiopie de couleur blanche, il existe d’autres variétés d’arum aux spathes colorées. Celles-ci peuvent être de différentes couleurs, rose, rouge, orange ou même jaune, idéales pour égayer votre intérieur durant la floraison.

Lire aussi L’astuce géniale des fleuristes pour faire durer les orchidées

Contenus sponsorisés