L’astuce de génie pour éliminer la cochenille qui ravage vos plantes

Si vos plantes ont bien un ennemi redoutable, ce sont bien les cochenilles. Farineuses, blanches ou à carapaces, les cochenilles sont des parasites qui s’attaquent au feuillage et aux tiges de vos plantes, les empêchant ainsi de bien se développer. Découvrez comment éradiquer les cochenilles avec le savon de Marseille et le vinaigre blanc.

Les cochenilles sont des parasites qui peuvent attaquer vos plantes vertes d’intérieur, mais aussi les plantes de jardin, les arbustes et les arbres fruitiers de votre verger, nuisant ainsi à leur bonne croissance.

cochenilles

Cochenilles – Source : spm

Dans quelles conditions les cochenilles se développent-elles ?

Les cochenilles aiment l’humidité et la chaleur. Et donc si vous brumisez en excès le feuillage de votre plante ou que votre intérieur souffre d’humidité ou d’un manque d’aération, vous risquez de retrouver des cochenilles sur votre plante.

Les cochenilles sont également fréquentes en printemps, ou en été, même sur les plantes de jardin, lorsque les températures sont élevées, et que l’humidité de l’air extérieur est plus importante.

Quelles conséquences sur la plante ?

On retrouve les cochenilles sur la face intérieure des feuilles ou sur les jeunes pousses. Ce sont les cochenilles femelles qui s’attaquent aux plantes. En effet, si les cochenilles mâles possèdent des ailes, les femelles sont immobiles. Elles vivent donc fixées sur la plante où elles y pondent leurs œufs.

Ces insectes sont des piqueurs-suceurs qui se nourrissent de la sève des plantes. En pompant sa sève, les cochenilles affaiblissent la plante et altèrent sa croissance. À cela s’ajoute le risque de voir se développer sur la plante un dépôt noir qui ressemble à de la suie, appelé fumagine. En effet, les cochenilles sécrètent un miellat, une déjection sucrée, qui attire les champignons, mais aussi différentes espèces de fourmis. Cette maladie causée par les champignons est également dangereuse pour les plantes, car le dépôt noir qui recouvre le feuillage bloque la photosynthèse de votre végétation.

Les cochenilles sont également nocives pour les arbres fruitiers. En plus de détruire la récolte, elles risquent de condamner votre végétation.

infestation cochenilles

Infestation cochenilles – Source : spm

Comment éradiquer les cochenilles ?

  • Vinaigre blanc et savon noir

Mettez de l’eau dans un flacon pulvérisateur et ajoutez-y une cuillère à café de savon noir liquide et une cuillère à café de vinaigre blanc. Vaporisez ensuite sur les parties infectées de votre plante, matin et soir. Évitez d’utiliser cet insecticide naturel sur votre plante en pleine journée, pour ne pas la brûler avec le soleil. Renouvelez cette opération quotidiennement jusqu’à éradication complète des cochenilles. Notez que le vinaigre blanc est également efficace pour lutter contre les pucerons et le liseron.

  • Savon de Marseille

Diluez dans un demi litre d’eau de pluie, non calcaire, une cuillère à soupe de savon de Marseille liquide et une cuillère à soupe de savon noir liquide. Après dissolution complète du savon, ajoutez à votre solution 2 cuillères à soupe d’alcool à 70°. À l’aide d’un pinceau, appliquez ce mélange sur la carapace des cochenilles pour ne pas agresser votre plante, surtout s’il s’agit des orchidées. Cet insecticide risquerait en effet de tacher les fleurs et de brûler certaines racines. Au bout de quelques jours, vous allez remarquer que les cochenilles se sont asséchées, et qu’elles tombent en poussière quand vous les touchez. Ainsi, vous allez vous débarrasser de ces parasites sans faire le moindre mal à votre plante. Notez que vous pouvez très bien remplacer les deux savons par le liquide-vaisselle. L’essentiel est d’avoir une eau savonneuse.

Une autre astuce consiste à dissoudre 50 g de copeaux de savon de Marseille dans 350 ml d’eau chaude. Mélangez jusqu’à dissolution complète du savon. Ensuite, enfilez des gants, imbibez une éponge de cette eau savonneuse et passez-la sur les feuilles infectées de votre plante. Ainsi, vous allez pouvoir enlever les cochenilles, mais aussi le miellat qu’elles déposent sur le feuillage.

Pour fabriquer un spray anti-cochenille naturel

Mélangez dans 1 litre d’eau, une cuillère à café d’alcool à 90°, une cuillère à café de savon noir liquide et une cuillère à café d’une huile végétale, comme l’huile d’olive. Pulvérisez cette solution sur les parties infestées de votre plante par les cochenilles, une fois durant 3 à 4 jours. Le savon noir est aussi un répulsif naturel contre les araignées rouges, les cochenilles et les pucerons.

Quelles sont les plantes les plus touchées par les cochenilles ?

La plupart des plantes vertes d’intérieur sont concernées, comme les succulentes, les orchidées, le lilas, l’hibiscus, les rosiers d’intérieur, etc.

Concernant les arbres fruitiers, les agrumes sont les plus sensibles et vulnérables aux cochenilles.

cochenilles succulente

Cochenilles sur succulentes – Source : spm

Prévenir une attaque de cochenilles

Ces cochenilles qui attaquent vos plantes d’intérieur ont également leurs prédateurs. Pour prévenir une attaque des cochenilles, sortez votre plante au mois de mai, et placez-la dans un endroit éclairé à mi-ombre. Si des cochenilles viennent parasiter votre plante, elles seront rapidement englouties par les coccinelles, les syrphes et les guêpes.

Ces solutions vous permettront de lutter de façon très efficace contre les cochenilles, pour protéger vos plantes d’intérieur et d’extérieur, mais aussi votre potager, ou votre jardin d’ornement, d’une invasion de ces insectes ravageurs.

Lire aussi Jus d’oignon : un insecticide naturel pour éliminer les pucerons, chenilles et cochenilles

Contenus sponsorisés