Un petit garçon est blessé par deux camarades pour avoir des likes sur TikTok, le réseaux social préféré des adolescents

Bien que virtuelle, la vie sur les réseaux sociaux peut grandement affecter la vie réelle. Lorsqu’il s’agit des enfants, cela peut avoir plusieurs avantages, tels que l’élargissement du cercle amical, le travail en groupe, ainsi que la recherche et l’exploration de nouvelles idées. Cependant, il arrive que de tels médias aient un effet désastreux faisant tout le côté sombre d’Internet dans la vie d’un enfant. Un jeune garçon en a subi les frais. Dans un message poignant relayé par la station de télévision WVLT 8, la mère témoigne afin d’alerter les autres parents.

Les dernières tendances des réseaux sociaux échappent souvent aux parents. Pourtant, les jeunes enfants et adolescents y sont confrontés tous les jours et les blagues peuvent devenir virales.

Un petit garçon est blessé par deux camarades pour avoir des likes sur TikTok
Suite à un challenge largement relevé sur Internet, un garçon s’est retrouvé inconscient et blessé par deux “amis” auxquels il faisait confiance. Sa mère décide alors de mettre en garde les parents à travers un témoignage sur Facebook pour encourager la surveillance des enfants par leurs parents avant que de telles tragédies ne se répètent.

Un petit garçon est blessé par deux camarades pour avoir des likes sur TikTok

Un message alarmant

La maman, Valerie Hodson, a posté un message sur Facebook pour que d’autres parents puissent “prendre conscience de la “farce cruelle et malveillante” dont son fils a été victime. En effet, s’inspirant d’une blague de Tik Tok, une application devenue populaire pour les défis qu’elle offre aux adolescents, ses deux amis lui ont demandé de sauter et avant qu’il ne retombe sur ses jambes, un coup de pied visant à le faire trébucher, le fait atterrir sur le visage. Elle raconte : “Le surveillant de l’école a couru vers lui, pendant que les deux garçons ricanaient et riaient alors que son corps raide et inconscient gisait sur l’asphalte.”.

Un petit garçon est blessé par deux camarades pour avoir des likes sur TikTok

La mère note que son fils n’a pas participé à ce jeu entre amis et qu’il s’agissait d’une véritable farce dont il n’était pas au courant, justifiant ainsi la confiance qu’il plaçait en ses copains d’école. Lorsque le jeune garçon a sauté, il ne se doutait absolument pas qu’ils risqueraient de le faire trébucher : « Les amis en question, il les connaissait depuis longtemps, donc sa confiance en eux était justifiée.”

Un petit garçon est blessé par deux camarades pour avoir des likes sur TikTok

Pour un usage plus sûr d’Internet

La Commission nationale de l’informatique et des libertés de France (CNIL) est l’autorité visant à “ce que l’informatique soit au service du citoyen et qu’elle ne porte atteinte ni à l’identité humaine, ni aux droits de l’homme, ni à la vie privée, ni aux libertés individuelles ou publiques.”. Dans un article visant la prévention et la sensibilisation des parents, la commission fait le point sur l’attitude à adopter face à un enfant.

Voici quelques conseils, qu’elle offre aux parents afin d’éviter les dérives des enfants sur les réseaux sociaux !

  1. Gérer le temps de l’enfant passé sur l’ordinateur ou la tablette et lui donner un accès limité aux différentes fonctions.
  2. Mettre en place un contrôle parental, avec des fonctionnalités strictes
  3. Bloquer les sites dangereux et vérifier les paramètres de confidentialité afin de limiter le nombre de personnes qui peuvent consulter le profil de l’enfant
  4. Discuter avec l’enfant à propos des sites et des applications dont il faut se méfier
  5. Ne pas autoriser l’enfant à utiliser des applications inadaptées pour son âge, surtout lorsque les limites sont imposées par le site lui-même.
  6. Se renseigner en tant que parents sur les tendances, apprendre avec l’enfant ses pratiques et lui faire apprendre le respect, même lorsqu’il s’agit du monde virtuel, les notions de respect et de confidentialité étant très importantes.
  7. Expliquer à l’enfant qu’il est important de préserver ses comptes et son identité à travers les mots de passe et les pseudonymes surtout pour les jeux vidéos.

Lire aussi Ce garçon de 2 ans grimpe dans sa baignoire à 4 heures du matin, la remplit d’eau et s’endort dedans

Contenus sponsorisés