Sexualité

Pendant la grossesse, la sexualité revêt une importance capitale pour l’épanouissement du couple, même si durant les premiers mois la future maman voit sa libido diminuer. Nausées, mal de dos, autant de maux qui participeront à la chute du désir sexuel.

Pour un futur papa, faire l’amour avec sa femme devenue enceinte peut être éventuellement perturbant et déstabilisant. Il ressent la présence d’une tierce personne et certains parents ressentent une certaine gêne qui pourrait mettre à mal leur épanouissement sexuel.

Quels sont les risques d’une relation sexuelle pendant la grossesse ?

Faire l’amour pendant la grossesse ne représente aucun danger. Sur le plan médical, la sexualité est sans risque et ne peut occasionner en aucun cas de fausse couche, puisque le bébé est protégé par la cavité amniotique. Mais certains parents se posent souvent la question sur les risques encourus. La pénétration peut-elle faire mal au bébé, le sperme pourrait-il déclencher l’accouchement ? Autant d’idées reçues qui inhibent l’équilibre sexuel du couple. La grossesse engendre certes, des modifications physiques et psychologiques chez la femme et le couple essaie tout au moins de s’adapter à cette nouvelle situation et notamment à une nouvelle forme de sexualité. Certaines positions sexuelles ne pourront plus être adoptées et il devient alors nécessaire de trouver celles qui conviennent pour assurer le confort du couple et notamment de la future maman.

Quelles sont les posiions sexuelles les plus adaptées pendant la grossesse ?

Il est possible que la future maman jouisse d’une sexualité épanouie en essayant de nouvelles positions sexuelles avec son partenaire. Les gynécologues recommandent d’ailleurs, une activité sexuelle régulière pour les nombreux bienfaits qu’elle procure et qui participent à la consolidation des liens amoureux au sein du couple.

Pour ce faire, une communication entre les deux partenaires est conseillée afin de s’exprimer sur les ressentis et faire part des envies mutuelles, notamment à mesure que la grossesse progresse. Aussi, la sexualité peut être sans risque pour la future maman tant que les rapports s’effectuent avec douceur en excluant tout geste brusque.

La position de la femme sur le dessus lui permet de garder le contrôle sur le degré de pénétration et favoriserait l’atteinte de l’orgasme plus facilement. La position de la petite cuillère est tout autant conseillée puisqu’elle est confortable et n’exige pas un grand effort. Par ailleurs, le sexe oral permet au couple d’accéder au plaisir avec beaucoup de tendresse.
Close