Les maux

La grossesse est une période à la fois excitante et troublante. Souvent impatiente de tenir son bébé dans ses bras, la femme se voit soumise à un certain nombre de réactions physiques et psychiques qui peuvent susciter de l’angoisse.

L’absence de règles est le premier signe qui annonce la grossesse. Les trois premiers mois, la femme peut ressentir une fatigue chronique, qui se manifeste plusieurs fois dans la journée. Durant la grossesse, le corps sécrète de la progestérone, une hormone qui épaissit la paroi interne de l’utérus et a un effet calmant. La femme observe également une augmentation du volume des seins, qui deviennent plus sensibles. Les mamelons et les aréoles s’élargissent et durcissent. À partir de la 6ème semaine, la fréquence cardiaque peut augmenter à l’instar des besoins en oxygène.

Le deuxième trimestre : quand le corps change

Le ventre commence à s’arrondir à partir du deuxième trimestre. La taille de l’utérus augmente progressivement et le bassin et les seins continuent à prendre du volume. La femme prend de plus en plus de poids et peut être sujette à des sautes d’humeur. Certaines zones du corps peuvent devenir plus foncées et des varices sont susceptibles d'apparaître sur les jambes. En outre, la future maman commence à ressentir les mouvements du foetus à partir de la 18ème semaine.

Le troisième trimestre : quand la fatigue prend le dessus

À partir du 7ème mois, l’utérus change pour atteindre 33 centimètres au 9ème mois. La femme continue de prendre du poids et peut constater que sa peau s’étire. Parfois, du colostrum peut s’écouler des seins avant l’arrivée du lait maternel. L'afflux de sang sera plus important et le rythme cardiaque plus soutenu, d’où une sensation d'essoufflement.

Quels sont les maux les plus courants durant la grossesse ?

Chaque femme est différente et mène l’expérience de la grossesse de façon singulière. Néanmoins, les maux les plus courants sont : des brûlures d’estomac, une constipation et des hémorroïdes, des crampes, des maux de dos, un gonflement des jambes et des pieds (oedème), des nausées et des vomissements, un essoufflement et des contractions. La future mère peut aussi se sentir plus fatiguée, avoir une humeur changeante, des troubles du sommeil et peut avoir des envies fréquentes d’uriner. Tous ces symptômes sont normaux et disparaissent généralement après l’accouchement. En cas d’inquiétude, la femme peut en discuter avec son médecin traitant.
Close