Quel est l’impact du temps passé devant un écran sur le cerveau d’un enfant ?


De nos jours, la majorité des enfants passent de plus en plus de temps devant des écrans numériques. La plupart d’entre eux ont tous au moins une fois touché et regardé via un téléphone portable, un ordinateur, une tablette ou encore une télévision des dessins animés, des jeux, des informations etc. Ces nouvelles habitudes impactent-elles leur cerveau ? 

 Qui n’a pas déjà vu un enfant de son entourage utiliser la technologie numérique au moins une fois ? Aujourd’hui au 21ème siècle, nous pouvons affirmer : personne. En effet ces appareils électroniques jouent un rôle énorme dans la vie des enfants. Comme outils d’apprentissage ou de loisir, la question que l’on doit se poser est quel est effet que cela produit sur leur cerveau ? 

Les appareils et médias électroniques, des inventions à double tranchant

Les recherches scientifiques prouvent que passer trop de temps devant des écrans peut avoir des effets néfastes sur les enfants. Certes, les médias numériques offrent aux enfants de nombreux avantages comme les applications d’apprentissage, les films en différentes langues pour apprendre la langue souhaitée, les jeux qui font travailler la mémoire et les capacités cognitives etc. Mais tous ces avantages peuvent nuire à la santé mentale des enfants.

La révolution numérique a rendu commune, pour tous les âges, l’utilisation d’appareils numériques. Cependant une utilisation excessive peut représenter un danger pour le cerveau de l’enfant qui n’est pas complètement formé et le rendre donc vulnérable aux effets secondaires possibles. 

Ainsi les parents et les enseignants doivent rester vigilants quand ils éduquent ou divertissent les enfants grâce à ces appareils, surtout les plus jeunes. Il est très important de réfléchir aux conséquences désastreuses pour l’enfant avant toute chose. 

Selon une étude canadienne, avant 2 ans, un enfant ne devrait pas être exposé aux appareils numériques, de 2 à 4 ans, une heure seulement est autorisée et après 4 ans, pas plus de deux heures par jour. Aujourd’hui, les enfants passent le double voire le triple de ce temps recommandé devant les écrans de ces appareils. 

Selon une étude réalisée par la Fondation Kaiser, les enfants entre 8 et 18 ans passent en moyenne plus de 7 heures par jour devant des médias numériques. Plusieurs psychologues pensent que passer trop de temps devant des écrans nuit au développement du cerveau notamment à la concentration et aux compétences sociales. 

Il a été prouvé que passer beaucoup de temps devant un écran provoque de réels changements au niveau du cerveau. Mais le problème est encore plus important et grave quand il s’agit de jeunes enfants. En effet, leur cerveau est encore en développement et ils risquent d’avoir du mal à différencier lemonde  réel et le monde virtuel.

Plus de temps passé devant un écran signifie moins de temps dans la nature

L’irréel remplace le réel ! Passer trop de temps sur les appareils numériques ralentit le développement des capacités cognitives des enfants. C’est d’ailleurs pour cette raison que les jeunes enfants ont des capacités de concentration très limitées et beaucoup de difficultés à réaliser des tâches. 

De plus lorsque les enfants sont devant leurs appareils, ils sont détachés du monde réel qui les entoure ce qui les empêche de faire d’autres activités comme une activité physique, sensorielle, motrice, éducative etc. En plus d’affecter leur durée de concentration, cela peut engendrer des troubles cognitifs (mémoire, attention, perception, résolution des tâches..) et des troubles alimentaires (obésité infantile…). 

Plusieurs preuves scientifiques prouvent les bienfaits d’une activité en plein air sur le corps et l’esprit alors que l’exposition aux appareils électroniques produit des effets inverses. 

Quel est le temps qu’un enfant peut passer devant un écran sans que ça nuise à sa santé ? 

Bien qu’il n’y ait pas de formule parfaite sur laquelle tous les experts sont d’accord, il est possible de définir des lignes directrices. L’Académie Pédiatrique américaine a récemment mis à jour ses recommandations et a conseillé de mettre davantage l’accent sur la façon dont les enfants passent leur temps devant un écran. L’Académie propose également d’être très sélectif sur le choix des outils pédagogiques et des applications. 
 

Trouver le juste équilibre!

 Il n’y a toujours pas de consensus sur le temps qu’un enfant peut passer devant un écran. Néanmoins, l’Académie Américaine de Pédiatrie suggère d’examiner de près chaque enfant et de déterminer comment il passe du temps devant un écran numérique et surveiller ainsi les effets indésirables. Aujourd’hui, dans notre société, les médias numériques sont omniprésents. C’est pourquoi, il est indispensable de surveiller le comportement des enfants et de faire en sorte que leur temps devant un écran soit équilibré avec d’autres activités physiques ou culturelles.