Un enfant de 4 ans meurt une semaine après avoir nagé dans la piscine. Tous les parents doivent lire cet avertissement

Les sorties en famille, la natation, les pique-niques et les voyages, telles sont les activités d'été favorites chez la plupart des familles. Mais des incidents peuvent survenir n'importe où et à n'importe quel moment. L'histoire de la famille Delgado en est la preuve. Leur simple journée en famille s'est transformée par la suite en un cauchemar. Leur petit enfant de 4 ans meurt d'une noyade sèche une semaine après avoir nagé dans la piscine.

Les noyades sèches surviennent quand une petite quantité d’eau pénètre dans les poumons ce qui entraine des difficultés respiratoires et dans certains cas, la mort. La noyade peut intervenir des heures voire des jours après la baignade. Les victimes sont majoritairement des enfants qui ont moins de 6 ans. Chaque jour en France, 3 personnes perdent la vie à cause d’une noyade en piscine soit 1008 personnes par an, selon le Ministère de la santé. Aux États-Unis, durant ces douze dernières années, plus de 3 000 personnes ont perdu la vie après avoir été victimes de noyade sèche, d’après l’association Lifesaving Society.

Il a à peine 4 ans et fait une baignade mortelle !

Un enfant de 4 ans meurt une semaine après avoir nagé dans la piscine

Tous les parents sont habituellement en alerte quand leurs enfants sont dans l’eau. De peur de les voir noyés, ils gardent toujours l’œil sur leurs enfants. Mais l’inimaginable peut arriver !

Le 29 mai, le petit Francisco Delgado, âgé de 4 ans, a perdu la vie six jours après s’être baigné en famille dans une piscine. Franckie avait passé un moment amusant avec ses parents, qu’ils l’ont surveillé tout le temps.  

Un enfant de 4 ans meurt une semaine après avoir nagé dans la piscine

Après la baignade, Franckie avait le ventre un peu gonflé et douloureux mais jusque-là rien d’alarmant.  Durant la journée, le petit s’est senti un peu mal, il souffrait de diarrhée et de vomissements. Mais ces symptômes n’ont pas duré longtemps. 

Six jours après, le petit Delgado s’est réveillé avec de fortes douleurs et il a rendu son dernier souffle. Les parents se sont rendus immédiatement aux urgences, mais le corps de leur enfant était sans vie. Même après les premiers secours et les efforts fournis, Franckie ne bougeait plus. 

Un enfant de 4 ans meurt une semaine après avoir nagé dans la piscine

Au bout d’un moment, les médecins ont malheureusement annoncé à Tara, la maman de Franckie, qu’il était trop tard pour sauver la vie du petit. L’enfant a perdu la vie des suites d’une noyade sèche. Ses poumons étaient remplis d’eau. Ce type de noyade est moins connu et plus rare que la noyade classique. Elle survient en général plusieurs heures après la baignade et peut être détectée grâce à trois symptômes qui apparaissent chez les enfants et qui indiquent que le cerveau ne reçoit pas assez d’oxygène.

Un enfant de 4 ans meurt une semaine après avoir nagé dans la piscine

Si vous remarquez une difficulté à respirer après la baignade, une somnolence ou un changement de comportement, il est obligatoire de consulter un médecin. Les parents de Frankie voulaient partager leur histoire tragique et leur expérience amère afin d’informer, de prévenir et d’avertir les autres parents.  S’ils étaient conscients de la gravité de ces symptômes, le petit Franckie ne serait pas mort. 

Dans cette vidéo,  Tara la maman de Frankie, raconte l’histoire de son fils :

Contenus sponsorisés

Loading...
Close
Close