Ce bébé cesse de respirer après 2 heures de trajet en voiture, sa maman met en garde les parents

Toutes les familles ont besoin de passer du temps ensemble et de partager régulièrement des activités et de bons moments. Pour mieux se retrouver, beaucoup optent pour les sorties familiales en week-end. Et qui dit sorties dit souvent trajets en voiture. Or, une famille écossaise a récemment découvert, mais un peu tard, que transporter des enfants en bas-âge et notamment des nourrissons en voiture dans des sièges auto, pouvait s’avérer des plus dangereux !

Le couple qui faillit perdre son bébé à cause d’un siège auto

Tout semblait aller pour le mieux pour Christopher Clark, sa femme Kristi et leurs deux filles Melana, 3 ans, et Harper, trois semaines. Ils étaient sortis tous ensemble pour passer un après-midi shopping en famille. Cette famille aurait pu passer une journée idéale si ce n’eut été que leur fille Harper frôla la mort.

Après un long trajet de retour à cause des embouteillages, il était l’heure de se coucher pour les deux fillettes. Kristi et Christopher mirent donc d’abord leur fille Melana au lit, avant de s’occuper d’Harper qui était pendant ce temps restée dans son cosy. Mais au moment de l’en sortir, ses parents remarquèrent immédiatement que quelque chose n’allait pas. Christopher prit Harper et la déposa sur son tapis de jeu. C’est alors que le bébé fut pris de convulsions.

En la regardant attentivement, Kristi vit que les lèvres de sa fille étaient devenues bleues, que ses mâchoires s’étaient resserrées. De la mousse s’échappait de sa bouche et de son nez. Horrifiés, les deux parents conduisirent d’urgence l’enfant à l’hôpital. Harper avait cessé de respirer. 

Les médecins parvinrent malgré tout à la réanimer et une fois que la fillette fut mise hors de danger, ils expliquèrent aux parents que le fait d’avoir passé près de deux heures immobile dans son siège coque avait fait chuter le niveau d’oxygène dans le sang du nourrisson et provoqué chez lui une crise de convulsions.

A présent qu’Harper est en bonne santé, Christopher et Kristi mettent en garde tous les parents contre le danger de laisser leurs bébés plus d’une heure dans des sièges auto.

Pour une meilleure sécurité des enfants en voiture

Parce qu’il est capital que les parents soient informés de tous les dangers que courent leurs enfants, voici quelques conseils de sécurité pour protéger vos enfants lors des trajets en voiture.

– Ne laissez jamais un bébé dans un siège auto plus d’une ou deux heures

De nombreux parents font l’erreur de laisser leur bébé longtemps dans un cosy ou un siège auto et ce, même si ce dernier est hors de la voiture.

Lors des longs trajets en voiture, il convient de faire des pauses et de sortir votre bébé régulièrement de son siège. Les bébés qui y restent trop longtemps présentent en effet des niveaux d’oxygène plus bas et peuvent avoir du mal à respirer.

– Pour les enfants de moins de quinze mois, placez le cosy dos à la route

Jusqu’à cet âge-là en effet, le cou des enfants n’est pas encore assez développé et un choc frontal pourrait entraîner de graves lésions cervicales.

Désactivez l’airbag du siège passager 

D’autre part, si c’est à l’avant de la voiture que vous installez votre bébé ou votre jeune enfant, il faut impérativement désactiver l’airbag passager car en cas de choc, si votre bébé est dos à la route l’airbag peut briser le siège coque, ce qui peut être fatal à votre enfant, et si votre enfant de plus de 15 mois est face à la route, la puissance et la vitesse de l’airbag pourraient le blesser.

Il est plus sûr que les enfants soient placés à l’arrière de la voiture

Les enfants de moins d’1m35 devraient toujours être assis dans des sièges parfaitement adaptés à leur taille, à leur poids et, idéalement, derrière le conducteur.

Veillez à ce que les ceintures soient bien en place

Il est facile de négliger une ceinture de sécurité vrillée ou mal positionnée par rapport au siège auto. Il est pourtant indispensable qu’elle passe par tous les endroits adéquats pour retenir correctement le siège de votre enfant en cas de choc.

Quant aux harnais des sièges auto, il convient de vérifier systématiquement qu’ils soient suffisamment serrés et qu’ils ne soient pas vrillés non plus.

Contenus sponsorisés

Loading...

Plus d'articles

Close
Close