Calendrier lunaire pour mai 2022 : quels jours sont les plus propices pour planter et jardiner ?

Pour s’occuper des plantes, certaines personnes se réfèrent au calendrier lunaire. Ce dernier donne des précisions sur les travaux à faire dans le jardin, le potager ou le verger, en fonction des différentes phases et positions de la Lune. C’est ce qu’on appelle jardiner avec la Lune. Découvrez quels sont les jours les plus propices au jardinage durant le mois de mai.

Pour certains jardiniers, la Lune influence grandement les végétaux. Avant de s’occuper de leurs plantes, ils préfèrent se référer au calendrier lunaire, afin de savoir quoi faire dans leur jardin, verger ou potager.

Quels sont les jours les plus propices au jardinage durant le mois de mai ?

Le calendrier lunaire permet de connaître les travaux à faire dans le jardin, le potager ou le verger, mais il précise également les jours où il ne convient pas de jardiner. En effet, il est déconseillé de jardiner durant :

Le périgée : on parle de périgée lorsque la Lune est au plus proche de la Terre. Évitez de jardiner durant cette période afin de ne pas provoquer l’étiolement de vos semis.

Les nœuds lunaires : on parle de nœud lunaire lorsque la Lune passe entre le Soleil et la Terre. S’occuper des plantes durant ce jour pourrait entraîner des malformations lors de la croissance de vos végétaux.

L’apogée : on parle d’apogée lorsque la Lune se trouve au point le plus éloigné de la Terre. Les semis poussent moins bien lorsqu’ils sont réalisés durant l’apogée.

jardiner dans le potager

Jardiner dans le potager – Source : spm

Cela dit, voici les jours propices au jardinage durant le mois de mai.

1er mai : ce jour correspond à un nœud lunaire. Ne jardinez pas

2 mai : semez en place les salsifis et les scorsonères, tous les 20 cm. N’oubliez pas d’éclaircir les plants lorsqu’ils auront deux feuilles.

3 mai – 4 mai : semez des légumes-racines comme les navets, la betterave, les poireaux, les radis ou encore les carottes et les endives.

5 mai : la Lune sera à son apogée. Ne jardinez pas.

6 mai : occupez-vous de votre jardin d’ornement. Taillez les arbustes à floraison printanière, qui ont fini de fleurir. Plantez les bulbes d’été et bouturez les succulentes à fleurs, mais aussi les plantes vivaces herbacées.

7 mai : planter les herbes aromatiques comme la ciboulette, le thym ou la menthe.

8 mai : continuez la plantation des plantes aromatiques vivaces et annuelles. Plantez également les choux rouges, ou verts, les choux de Bruxelles, les choux cabus ou encore les choux de Milan. Pensez également à tondre la pelouse.

9 mai – 10 mai : ces jours sont favorables à la plantation de tomates, d’aubergines, de concombres, de poivrons, de courges et de courgettes. Veillez à les protéger avec des cloches et à enrichir le sol avec du compost.

jardinage

Jardinage – Source : spm

11 mai – 14 mai : plantez les crosnes par poquets de 3, et à 10 cm de profondeur. Gardez un espacement de 40 cm entre eux. Plantez l’ail de printemps et les pommes de terre de conservation. Pensez également à planter les topinambours. Ceux-ci apprécient le soleil, en plus d’un sol riche, mais sans qu’il ne soit humide. Vous pouvez également repiquer les poireaux semés en février, et les céleris-raves semés en mars.

15 mai : ce jour coïncide avec un nœud lunaire. Ne jardinez pas.

16 mai : une éclipse totale de Lune aura lieu ce jour-là. Ne jardinez pas.

17 mai : la Lune sera en périgée. Ne jardinez pas.

18 mai : repiquer en pleine terre les tomates, les aubergines, les concombres, et les poivrons ou les courges semés en mars ou avril, en veillant à les protéger avec des cloches.

19 mai : vous pouvez semer des plantes de la famille des légumineuses comme les pois chiches, les haricots, les lentilles ou les fèves.

20 mai – 21 mai : continuez le semis des légumineuses, et pensez également à semer des carottes en alternant les rangs avec les semis de radis. Vous pouvez également semer, si vous ne l’avez pas encore fait, les betteraves, choux-raves, navets, poireaux ou les salsifis, pour l’hiver.

22 mai – 23 mai : semez en place, dans votre jardin, des plantes annuelles à croissance rapide comme la capucine, le pavot d’Orient ou la rose trémière. Vous pouvez également semer en pépinière des plantes bisannuelles comme les primevères ou le myosotis.

24 mai – 26 mai : il est temps de semer, en place, du cardon et des poirées, en veillant à garder le sol humide. Semez également toutes les salades, comme la laitue frisée, la roquette ou la feuille de chêne. Pensez également à semer du céleri branche sous châssis, et du fenouil doux.

27 mai – 28 mai : vous pouvez semer des haricots, des pois à grains ridés, du maïs doux et de la courge. Pensez à renouveler les semis de courgettes et de concombres.

29 mai : Nœud lunaire. Ne jardinez pas.

30 mai – 31 mai : semez les radis noirs pour l’hiver, en plus des carottes, des panais, des betteraves et des navets ronds.

Lire aussi Apprenez à faire germer les noyaux de cerises à la maison pour avoir des fruits à volonté

Contenus sponsorisés