x

Un jeune charpentier construit des maisons pour les sans-abris : « Je les empêche de mourir de froid en hiver »

Avec les températures glaciales de l’hiver, la vie et la sécurité des sans-abris sont plus que jamais menacées. Selon la Fondation Abbé Pierre, en France, 4 millions de personnes sont mal logées et 12 millions sont en « situation de fragilité » quant à leur logement. Au Canada, la ville de Toronto n’en est pas moins épargnée et un jeune charpentier a décidé d’apporter sa pierre à l’édifice en construisant des logements de fortune pour les plus démunis.

La ville de Toronto a déclaré la ferme intention d’ajouter 560 nouveaux abris pour les personnes en situation précaire, notamment en période hivernale, réputée pour être particulièrement rude. Toutefois, un jeune charpentier de 28 ans, du nom de Khaleel Seivwright a décidé de construire de minuscules abris durables et isolés pour les sans-abris de Toronto, susceptibles de vivre à l’extérieur durant l’hiver, comme relayé par CBC News.

khaleel

Khaleel Seivwright bâtit des maisons en bois mobiles pour les sans-abris. Source : CBC News

Des petites cabanes mobiles abritant des sans-abris

Au Canada, l’hiver est rude et les personnes sans domicile fixe qui dorment généralement dans la rue y sont particulièrement sensibles. Pour les protéger, Khaleel Seivwright, un jeune charpentier, a commencé à construire des abris temporaires dans un garage qu’il a loué à Cabbagetown. Son but étant de bâtir une série de maisonnettes mobiles et parfaitement isolées pour ceux qui en ont besoin.

ritchie

Ritchie est un homme sans abri qui a bénéficié de l’abri pour l’hiver qui approche. Source : CBC News

Le design de l’abri est minimaliste ; il s’agit d’une caisse rectangulaire en bois, recouverte de fibre de verre pour l’isoler au maximum thermiquement, même à des températures extrêmement basses. En sus, la maisonnette bénéficie de 4 roues, lui permettant d’être transportée.

Pour construire cet abri, le charpentier a dépensé 1000 Dollars, l’équivalent de 844 Euros, à ses frais pour la première maison. Il a par la suite créé une page de collecte de fonds pour bénéficier de la contribution d’autres donateurs afin de pouvoir terminer son projet et aider les personnes vivant dans la rue.

La maisonnette en bois construite par le jeune charpentier canadien. Source : CBC News

Et même si l’abri construit par le jeune charpentier n’est pas une solution permanente, il n’en demeure pas moins qu’il reste un moyen d’aider momentanément les personnes qui ne possèdent pas un toit sur la tête. La ville de Toronto a émis toutefois quelques réserves quant à la construction de ces petits chalets qui risquent d’engendrer des problèmes, tels que des incendies, mais au demeurant, ces derniers constituent un abri de fortune non négligeable.

A ce propos, Khaleel a écrit sur la page GoFundMe : « C’est juste pour s’assurer que les gens ne meurent pas de froid dans la rue pendant l’hiver». Et d’ajouter « Je suis ravi de faire cela parce que je sais que cela peut fonctionner».

Nous ne pouvons que souhaiter une bonne continuation au charpentier dans sa quête d’aider les plus démunis.

Aider ceux qui sont dans le besoin

Partout sur la planète, des gens ont besoin d’aide. Faire preuve d’empathie en ayant quelques gestes ou encore des petites attentions en faveur des nécessiteux, peut avoir une valeur inestimable et apporter un bien-être aussi bien au donateur qu’à la personne qui reçoit.

L’écoute, l’intérêt pour les autres, les compliments et encouragements ou encore faire un don sont autant de gestes qui apporteront des moments de joie à d’autres personnes qui en ont besoin et peuvent constituer un enrichissement réciproque, rendant au demeurant, le monde meilleur.

Contenus sponsorisés
Loading...