Un père allaite son bébé et demande à tous les pères de faire comme lui

Voici un modèle de père exemplaire. Quand sa femme retourne à l’hôpital pour une complication due à sa césarienne, il s’attelle à la tâche de l’allaitement comme un maître. Maxamilian Neubauer remplace la maman malade au pied levé pour nourrir sa fille. Une histoire touchante relayée par nos confrères de la BBC.

Maxamilian Neubauer ne s’était jamais imaginé devoir remplacer sa femme pour l’allaitement de la petite Rosalie. Pourtant, c’est bien ce que ce père a fait pour nourrir son nouveau-né. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il n’a pas manqué d’inventivité pour subvenir aux besoins nutritifs de son bébé.

April Neubauer, la femme de cet homme prodige n’a pas eu la chance d’avoir un accouchement facile. Elle a subi une pré-éclampsie, une grossesse caractérisée par une haute pression sanguine mais aussi par une rétention de fluides. Cette complication l’a amenée à être reconduite en soins intensifs, l’empêchant ainsi de voir son bébé pour la première fois.

Heureusement, le bébé était bien portant et en bonne santé. Il a tout de suite été présenté à Maximilian. Le papa a alors endossé le rôle normalement attribué à une maman en effectuant le peau-à-peau pour rassurer la petite Rosalie. Il se souvient :

« Une infirmière est venue avec notre belle petite fille. Nous sommes ensuite allés à la maternité. Je me suis assis et déshabillé pour faire un peau-à-peau avec ma fille. »

Image

« Oui mais alors comment la nourrir » s’est-il interrogé.  L’infirmière lui a suggéré de prendre un peu de lait maternel et de la nourrir avec le doigt. Ensuite, une idée insolite a germé dans la tête de l’infirmière. Elle lui a suggéré de procéder à l’allaitement traditionnel. « Elle m’a demandé si j’aimerais faire comme une mère. Je voulais absolument essayer une fois donc je me suis dit pourquoi pas » raconte-t-il. L’infirmière a donc déposé un tube rempli de lait maternel sur la poitrine de Maximilian et le tour était joué.

Beaucoup de réactions

« Je n’ai jamais allaité, je n’aurais jamais cru qu’un jour j’allais le faire. J’ai été le premier à allaiter un bébé » s’est-il exclamé. Son entourage était également stupéfait de voir le père dans cette posture. Il se souvient : « Ma belle-mère n’en croyait pas ses yeux. J’ai ressenti une connexion à la minute où j’ai eu ma petite fille dans les bras. Je devais la tenir et l’habituer à l’allaitement. » Le père allaitant n’a pas hésité à partager l’évènement sur les réseaux sociaux. Sur Instagram, il a suscité beaucoup de réactions notamment un commentaire très juste d’un utilisateur. «  Juste en dessous de ton tatouage  ‘’Maman’’ ». On dirait que c’est la destinée. » D’autres internautes ont félicité l’infirmière qui a proposé cette solution. D’autres sont restés perplexes face à cette alternative. «  Désolé mais ça a l’air bizarre. Tu peux utiliser un biberon si la maman ne peut pas allaiter » a commenté un autre utilisateur. En tout cas, le comportement de ce papa est loin d’avoir laissé le public indifférent car il a été partagé plus de 30 000 fois. Maximilian assure ne rien regretter et affirme que c’est une réaction normale de père.

«  Je l’ai fait pour être un bon père et être un héros devant le personnel infirmier parce que ce sont de vrais superhéros. J’ai aussi pensé aux mamans qui le faisaient au quotidien » explique Maximilian. En tout cas, on peut être sûr que sa femme est fière de lui à l’heure qu’il est et que ce geste a dû créer un lien entre son bébé et lui.

L’importance du contact peau à peau 

Dès sa naissance, le bébé est vite posé sur la poitrine de sa maman. C’est le premier geste du personnel soignant et pour cause, ce contact est primordial pour la santé du nouveau-né et pour sa transition du monde utérin vers le monde extérieur. Grâce à ce geste, le toucher devient la première forme de communication de la maman avec son bébé. S’ensuit la mise en place d’un lien affectif qui va déclencher des comportements innés comme la tétée.

Les vertus du peau à peau sont nombreuses et ont été prouvées par différentes études scientifiques qui  préconisent ce contact non seulement entre la maman et son bébé mais également entre le papa et le nouveau-né. D’ailleurs, 12 études ont été réalisées en ce sens et ont toutes conclu que le contact peau à peau du père avec son enfant permet d’avoir des effets positifs sur :

  • La douleur chez le bébé en l’atténuant
  • La température du corps du nourrisson en la régulant
  • La diminution du stress aussi bien chez le bébé que chez le parent
  • La mise en place d’une interaction paternelle et l’amélioration de la relation avec le nouveau-né
  • La réalisation du rôle paternel
Contenus sponsorisés
Loading...
Close