Une maman vend dans un vide-grenier le lit de son fils mort-né : quelques jours plus tard, l’acheteur revient et lui demande de regarder dans le coffre de sa voiture

Une maman vend dans un vide-grenier le lit de son fils mort-né : quelques jours plus tard, l’acheteur revient et lui demande de regarder dans le coffre de sa voiture


Tomber enceinte et savoir qu'une vie se développe dans son ventre est un sentiment magnifique pour toute femme. Cependant, faire une fausse couche ou mettre au monde un bébé mort-né peut être tragique et entrainer la maman dans un deuil périnatal qui est parfois difficile à surmonter pouvant ainsi durer longtemps. C’est le cas de cette maman qui a vu son bébé décéder dans son ventre. Après avoir décidé de vendre ses affaires avec lesquelles elle voulait l’accueillir, elle reçoit une belle surprise, rapportent nos confrères du Dailymail.

La mortinaissance

La mortinaissance ou le décès intra-utérin est l’accouchement ultérieur d’un bébé mort qui survient au-delà de 20 semaines de gestation complètes. La majorité des mortinaissances surviennent avant l’accouchement, tandis qu’un faible pourcentage survient pendant l’accouchement.

Pourquoi les mortinaissances se produisent-elles ?

Problèmes placentaires : Les femmes présentant un décollement placentaire, ou une forme d’hypertension artérielle liée à lagrossesse appelée prééclampsie ou hypertension induite par la grossesse, courent deux fois plus de risques de rupture ou de mortinatalité que les femmes non atteintes. Parfois, une insuffisance en oxygène et en nutriments peut également contribuer au décès du bébé.

Malformations congénitales : Parfois, un bébé a des malformations structurelles qui ne sont pas causées par des anomalies chromosomiques, mais qui peuvent avoir des causes génétiques, environnementales ou inconnues.

Restriction de croissance : les bébés qui ne grandissent pas ou ne grandissent pas à un rythme approprié risquent la mort par asphyxie (manque d’oxygène) à la fois avant et pendant la naissance.

Infections : Les infections bactériennes entre 24 et 27 semaines de gestation peuvent entraîner la mort du fœtus. Ces infections passent généralement inaperçues chez la mère et peuvent ne pas être diagnostiquées avant d’entraîner des complications graves.

Malheureusement, malgré les efforts déployés pour savoir pourquoi, la cause ne peut pas être déterminée pour environ un tiers des mort-nés.

Après une mortinaissance, la mère peut être très affectée par cet événement et souffrir d’un deuil de longue durée. Tel était le cas, de cette maman endeuillée qui, après un certain temps, a voulu vendre les affaires de son bébé tant attendu, mais la surprise fut très touchante.

Une mère endeuillée

Valerie Watts de la ville Cokato, dans le Minnesota, aux États-Unis, était enceinte dans son neuvième mois de grossesse et avait tout préparé pour la naissance de son fils.

Mais quelques jours seulement avant la date prévue de son accouchement, elle a senti que quelque chose n’allait pas. Son bébé ne bougeait plus comme avant.

Il s’est avéré par la suite que son fils Noah était mort dans son ventre avant d’être mis au monde. Valérie était dévastée et a sombré dans un deuil profond. D’ailleurs, elle n’avait pas le courage de se débarrasser des affaires de son fils pendant plus d’un an, la chambre de son enfant à naître était restée intacte.

Après un an de la mort de son fils, Valérie a finalement décidé de vendre dans un vide-grenier le berceau dans lequel elle espérait accueillir Noah, puisque le fait de garder le berceau était un rappel constant de sa mort.

Un homme, du nom de Gerald Kumpula, était venu à la brocante, a vu le meuble et a immédiatement demandé à Valerie combien elle en voulait. Ils se sont mis d’accord sur un prix, puis Gerald est parti avec le berceau.

Découverte de la signification

Gerald n’avait aucune idée de la tragédie de Valérie, ni de la signification du berceau pour elle, ni du fait que c’était le dernier souvenir physique qu’elle avait de son fils décédé. Il avait simplement supposé qu’elle vendait des articles dont elle n’avait plus besoin.

La femme de Gerald avait un peu bavardé avec Valérie et elle a été choquée quand celle-ci lui a raconté ce qui s’était passé. Une fois rentrée, elle a raconté l’histoire à son mari Gerald, c’est alors que Gerald a compris à quel point le berceau était important pour la mère en deuil.

Cependant, Gerald a réalisé également que le berceau ne pouvait pas rester avec Valérie pour toujours, du moins dans sa forme actuelle. Et puisqu’il est charpentier, il a immédiatement eu une idée. Il a transformé le berceau en une belle chaise que Valérie pouvait garder à jamais comme souvenir de son fils.

La belle surprise

Une semaine après avoir acheté le berceau, Gerald est retourné voir Valérie avec le précieux cadeau. Le berceau, autrefois inutilisé et un rappel douloureux de Noah, était désormais une belle chaise qui pouvait rester pour toujours dans sa maison, et dans son cœur.

Valerie a été très touchée par ce beau geste et avait des larmes aux yeux quand elle vit ce que Gérald avait fait. Un geste d’une grande bonté.

Beaucoup de parents, malheureusement, savent ce que cela fait d’être à la place de Valerie, et savent que le chagrin reste dans le cœur après la perte d’un enfant. N’hésitez pas à partager cette histoire très touchante !


Loading...